Il semblerait qu’il n’y ait pas que des djihadistes français en Syrie. On a appris hier que deux djihadistes français ont été arrêtés au Yémen. Tous les deux âgés de 32 ans et d’origine tunisienne, Taha al-Issawi et Mourad Abdallah faisaient partie d’un réseau situé dans la province du Hadramout, dans le sud-est du Yémen. Les autorités yéménites ont lancé une opération d’envergure pour déloger Al-Qaïda de ses bastions des provinces de Chabwa et d’Abyane.

En général, la France lutte pour empêcher des attentats terroristes sur son territoire, en cherchant à repérer les terroristes avant leur arrivée dans le pays.  Il semblerait désormais qu’elle soit aussi un pays recruteur. Il n’y a pas de quoi se rassurer.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

Les commentaires sont fermés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com