couteau-islamique

S’agit-il de faits divers ? Étranges meurtres d’un rite qui nous est habituellement étranger; meurtres par égorgements. Ça s’est passé cette semaine dans les Bouches-du-Rhône: 

Le corps sans vie d’une femme médecin de 70 ans a été retrouvé à son domicile de Saint-Mitre les Remparts, près de Marseille, dans les Bouches-du-Rhône.  Elle portait une large plaie à  la gorge.

La macabre découverte a été faite vendredi en début de soirée.

La piste criminelle est privilégiée. (Sic)

C’est le deuxième médecin retrouvé mort égorgé en moins d’une semaine. Un dentiste avait été retrouvé mort dans la nuit de lundi à mardi dans le 8ème arrondissement de Marseille.

La victime, âgée de 57 ans, avait également été égorgée. Le coffre de son cabinet, situé sur l’avenue du Prado, était ouvert.

Sources: Faits divers et La Provence

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. LANKOUDU says:

    Encore des « déséquilibrés ? Ca fait beaucoup en si peu de temps !

  2. lantomine says:

    Un dentiste n’est pas un médecin. C’est un dentiste point barre.

    • Chouanne says:

      Ah, oui, merci Lantomine. Voilà une précision TRES importante, qui méritait votre coup de sang! Du coup ces deux assassinats n’ont plus rien en commun… Il ne s’agit pas de mélanger les torchons et les serviettes!

  3. panaive says:

    Simple copié collé du site maritima

    « La rumeur courrait sur la découverte hier soir d’une femme « égorgée » à son domicile.

    L’enquête ouverte semble écarter complètement l’idée d’un meurtre, même si des analyses sont encore en cours.

    Ce qui semble s’être déroulé en réalité : cette dame âgée de 70 ans a eu dans l’après-midi un accident de voiture. Elle a amené son véhicule au garage et le garagiste l’a ramené chez elle. Cette femme a été découverte plus tard, décédée. Le fait qu’elle portait une petite plaie au cou, qu’il n’y avait pas sa voiture devant chez elle et qu’on avait vu un homme sortir de son domicile, s’est amplifié jusqu’à devenir un égorgement doublé d’un crime crapuleux.

    Ces faits seraient peut-être passés quasiment inaperçu s’il n’y avait pas eu les événements tragiques de ces derniers jours au niveau national.

    En vidéo la mise au point de Béatrice Aliphat maire de Saint-Mitre-les-Remparts. »

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com