Migrants désespérés ou combattants organisés ?

Immigration sauvage à Budapest

Les services secrets hongrois ont annoncé aujourd’hui avoir identifié deux terroristes arabes, qui ont pénétré en Europe avec le flux migratoire. 

La Hongrie qui avait annoncé qu’elle mettrait fin au trafic des migrants non identifiés, vient d’annoncer par  la chaîne de télévision hongroise M1, que des terroristes ont été identifiés grâce à leurs pages Facebook, dans lesquelles ils avaient inconsidérément publié des photographies où ils arborent des armes sur le territoire syrien ou bien irakien, et passent le bonjour à leurs abonnés à l’occasion de leur arrivée en Europe, entre autres.

« Ce sont leurs comptes Facebook qui nous ont permis de détecter ces terroristes, » a rapporté M1, en montrant les photographies des pages des terroristes présumés.

Pour le moment les noms des suspects n’a pas été dévoilé, ni le lieu où ils se trouvent et ni s’ils ont été arrêtés.  (Source)

Ceci confirme l’information en provenance de l’Etat islamique selon laquelle 4000 djihadistes de l’Etat islamique ont déjà infiltré le flot des clandestins en UE. Si on ajoute à ce flot des 4000 qui a déjà du augmenté,  les milliers de ceux qui sont déjà présents dans les pays de l’Union, et notamment en France où ils sont retenus, cela fait peut-être actuellement, un potentiel d’au moins 10 000 radicaux musulmans, prêts à passer à l’action en Europe, qui ont de plus en plus de potentiels pour faire des vocations, étant donné que les clandestins sont presque tous musulmans…
Les Hongrois dénoncent le trafic islamiste, mais il est probable que d’autres services de police en Union ont détecté d’autres terroristes infiltrés, mais gageons que dans leur ardeur à imposer le Grand remplacement, ils n’en diront rien.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. LANKOUDU says:

    Il y en a certainement beaucoup plus !l’ UE est une passoire et la FRANCE , une poubelle !

  2. Qu’ils viennent dynamiter l’Elysée, ça ne me dérange pas, c’est pas chez moi…

  3. « Pour le moment les noms des suspects n’a pas été dévoilé, ni le lieu où ils se trouvent et ni s’ils ont été arrêtés.»

    ‹ et ni › ne se dit pas. Moi je ne fais pas confiance à ce qu’écrit quelqu’un qui fait de telles fautes.

  4. Comment peut-on croire qu’il n’y a pas de jihadistes parmi ces migrants ?! Ne sommes-nous pas entrés en guerre, qu’ils nous ont ouvertement déclarée ? Ce ne sont pas des groupuscules de terroristes, mais des conquérants qui utilisent la terreur. Combien faudra t-il de morts, de viols, d’esclaves … pour se décider à les éradiquer, à commencer par ceux que l’on fiche,dans notre pays, sans les arrêter ? Un ennemi aussi barbare ne saurait jouir d’un droit accordé à un délinquant.
    Quand nos dirigeants vont-ils réaliser qu’il n’y pas de plus dangereux ennemi que celui infiltré dans son camp ? Trois balles tirées dans le dos de nos patrouilles vigipirates suffisent pour massacrer ces derniers. Un français de papier qui devient jihadiste est un traite et chacun connait le sort des traites en état de guerre. Laisser les portes ouvertes ne peut que faciliter la stratégie des islamistes et mettre en danger nos peuples. Il convient d’avoir une grande efficacité pour distinguer ceux ayant droit d’asile et non jihadiste. Il est à craindre que cela ne soit pas dans les capacités et désirs de nos dirigeants qui portent une lourde responsabilité par leur permissivité et manque de lucidité. Les murs qui s’élèvent ne sont pas si honteux, ils ne font que signifier résistance. Accueillir le migrant, comme un frère, c’est très bien, sauf s’il n’a pas pour désir d’épouser sincèrement le pays qui le reçoit et qu’il ne rêve que d’agresser et soumettre ses habitants.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com