femmes djihadistes

Plusieurs journaux britanniques dont le Daily Mail du 29 décembre, relatent les faits suivants. L’État Islamique a une haine particulière pour les femmes enceintes des populations non-djihadistes et leurs bébés. De manière générale, une violence effroyable s’est exercée contre toute maternité ; principalement contre les chrétiennes et les Yazidis et toutes celles que Daesh considère comme ses ennemies. Il a été créé une police spéciale de femmes entièrement voilées et armées chargées de faire respecter ce qu’elles estiment être les bonnes mœurs. C’est la brigade Al-Khansaa. En Syrie à Raqqa, capitale du soi-disant califat islamiste, une vieille femme bien qu’entièrement voilée a été abattue dans la rue sans autre forme de procès parce qu’elle portait une écharpe rouge. Une autre femme, entièrement voilée, voulait faire cesser de pleurer son bébé un peu trop bruyant. Elle se mit à l’allaiter sous son niqab. La brigade des mœurs a estimé que cela violait la décence publique bien que personne ne voyait quoi que ce soit ni d’elle ni de son bébé. Elle a été arrêtée. Son enfant a été confié à une autre femme ; la mère a été exécutée après avoir été mutilée.

L’Etat Islamique a décidé que les prisonnières pouvaient être mariées à partir de l’âge de neuf ans. Qu’elles étaient à la disposition complète des combattants, devaient rester cachées. Les femmes Yazidis sont des esclaves sexuelles. 40.000 d’entre elles entre 8 et 30 ans ont été capturées, mariées de forces. En cas de grossesses, elles sont avortées sans ménagements. Elles sont battues à tout propos, vendues en public. À la moindre résistance elles sont égorgées comme des animaux. Elles sont voilées totalement par le niqab et n’ont pas le droit de sortir sans être accompagnées. Interdiction d’écouter de la musique. Beaucoup d’entre elles sont mariées de force à des kamikazes et passent ainsi de l’un à l’autre.

150 Françaises sont actuellement en Syrie ; elles donnent une aide importante voire indispensable aux combattants. Plusieurs d’entre elles font aussi partie des sinistres brigades Al-Khansaa.

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. Emilie Defresne says:

    Jusqu’au bout de l’horreur telle devrait être la devise des islamistes!

  2. Je vous rassure , les « notres » sont différents , voire « modérés »…
    Enfin , c’est ce que nos politiques et médias/peoples nous font quotidiennement avaler ….!!! Donnez leurs le pouvoir , le naturel refera surface , et vous n’aurez que les yeux pour pleurer ou vous en prendre aux électeurs qui auront votés « père Noël » …!
    C’est vrai que les Français , du moins ce qu’il en reste , adore les politiques à la calvitie et embonpoint rassurants …Et bien , de ce côté ,nous sommes servit ….!!!!

  3. Les SS de Buchenwald vont bientôt ressembler à des enfants de choeur, à côté de ces barbares abominables …

    • patrick says:

      Vous ne croyez pas si bien dire, c’étaient des enfants de cœur face aux ordureries de ces monstres musulmans… D’ailleurs les nazi n’avaient-ils pas stoppé les crimes abominables des musulmans ralliés aux nazis en Yougoslavie… L’ensemble de tous les musulmans en suivant leur religion se transforme automatiquement en monstre et rien d’autre… Il va falloir détruire cette religion de monstre ainsi que les sadiques qui la pratique mais également les collabos qui s’en servent ou leur lèchent les babouches…

  4. « À la moindre résistance elles sont égorgées comme des animaux. »

    C’est leur seule solution pour qu’elles s’en sortent et meurent martyres : résister et crier « Vive Jésus! » ou « Vive Marie! » ou que sais-je encore.
    Je ne plaisante pas, Dieu en tiendra compte.

  5. Rémi de Völn says:

    Chers amis « commentateurs »,
    j’ai du mal à comprendre vos indignations,
    puisque notre ministre, le juif Fabius, a bien dit que Al-Nosra « faisait du bon boulot » …
    Allons, bonne et sainte année!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com