sida-2014-mpi

Aux États-Unis, le Centre de contrôle des maladies infectieuses (CDC) vient de publier à nouveau un rapport qui met en lumière les dangers potentiellement mortels des pratiques sodomites. Le rapport Morbidity and Mortality Weekly Report du 24 septembre dernier, accessible à tous, déclare que les hommes « ayant une attirance pour d’autres hommes » représentent 2 % de la population totale et 63 % de tous les cas de sida qui ont été diagnostiqués les dernières années. Plus d’un homosexuel sur deux est alors porteur du virus HIV. Globalement à ce jour 16 % de toute la population gay de sexe masculin est séropositive. Un tiers d’entre elle est dans l’ignorance de sa contagion, ce qui contribue à l’augmentation régulière de ce pourcentage. Un rapport du Public Health England (Santé publique en Angleterre) du 23 septembre va tout à fait dans le même sens. Globalement ce qui est dénoncé est « le comportement à risque ». S’ajoutent aussi les cancers anaux dont les risques sont multipliés par 17 et qui tuent dans 40 % des cas.

Bien sûr dans tous ces rapports, on oublie de mentionner la responsabilité de la promotion faite de l’homosexualité par les gouvernements dans le cadre du gender. Et le préservatif ? Une récente étude diligentée par Nam Aidsmap (carte du sida) en Thaïlande nous apprend le 28 juillet que même avec 100% d’utilisation du préservatif, un gay sur cinq contracte le VIH dans les cinq ans de son premier rapport sexuel.

Dr Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs , ,

2 commentaires

  1. Vous avez raison M. Dickès d’appeler ces pratiques « sodomites«  ;y a pas d’autre façon de le faire, c’est clair, précis et on peut se dispenser de faire un dessin…
    D’un côté plus pragmatique, j’ai entendu dire
    (vous avez peut-être des statistiques là dessus, étant médecin)que cette maladie auto infligée est une des plus couteuses à soigner de tous les secteurs de la médecine.
    Mais, les chou-choux ne s’en soucient guère;seul compte pour eux la satisfaction de leur vice.
    Que la société paie… Misère de misère ! Cécilien

  2. A cécilien, donc nous pourrions opérer la même relation avec l’hétérosexualité, vous êtes un médecin de pacotille, vous avez signé le serment d’hypocrite, la société a pour fonction de s’occuper de toutes ses ouailles, d’autre part le plaisir est inféodé à la vie, ton plaisir est nettement plus guérissable que le leur et digne d’un dieu,pingouin

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com