génération résistante2Génération Résistante fait partie des soutiens de Jour de Colère… Nous avons pu nous entretenir avec un des responsables du collectif pour en savoir un peu plus…

MPI: Pourriez-vous nous présenter votre association et ses objectifs?

Génération Résistante: Comme beaucoup de mouvements d’opposition au gouvernement, Génération Résistante tient ses racines dans les manifestations contre le projet de loi du mariage pour tous.
Cette période de prise de conscience pour un grand nombre de Français a fait émerger une envie forte de réveiller les esprits silencieux. Un combat intergénérationnel, regroupant français de 7 à 77 ans. Ainsi, on aurait pu croire à un choc des générations se traduisant en un rassemblement faible, mais aux contraire, une seule génération était observable, la génération des français de la Résistance d’hier, d’aujourd’hui, mais surtout de demain.

Génération Résistante a voulu entreprendre ce souci de représenter ces personnes qui ont lutté pour la préservation des valeurs fondamentales qui font notre société.

Arrivé sur les réseaux sociaux fin mai 2103, la volonté du collectif a été immédiatement d’être apolitique. C’est la mise en avant d’une désobéissance civique mais pacifique: « Désobéir, c’est servir ». Un leitmotiv qui a pour ambition de recueillir chaque personne qui ne se reconnaît pas ou plus dans le gouvernement actuel. Chaque citoyen a sa raison de résister, nous lui donnons l’opportunité de l’exprimer.

Plus concrètement, l’action de Génération Résistante est l’œuvre de jeunes étudiants, certains passaient leur bac avec succès alors même que le collectif fêtait son premier mois d’existence. Présent su FACEBOOK, nous sommes également sur Twitter (@GnrationR) et avons une chaîne Youtube (generationresistante) très active.
Notre objectif est de proposer une Résistance active en relayant et en participant aux actions sur le terrain, en dénonçant les mensonges du gouvernement incompétent, en proposant des soutiens officiels aux citoyens jugés pour des raisons politique (à l’image de notre soutien pour les 3 bonnets rouges du 11 Novembre qui seront jugés le 5 Février prochain. Le lien de l’événement: https://m.facebook.com/events/171433486388332), en prenant part aux manifestations.

MPI: Que pensez-vous de la politique actuelle et de l’action du gouvernement d’une manière générale ?

Génération Résistante: Que penser de la politique actuelle ? On parlait d’un ras-le bol politique ressenti par les Français. Ce dernier a laissé place à une résistance politique. Tout ce qui est entrepris par le gouvernement ou le président de la République est sujet à des polémiques, à des critiques, et cela à juste titre.
« Un pas en avant, deux pas en arrière, c’est la politique du gouvernement ». Après avoir détricoté les mesures du gouvernement précédent, le pouvoir s’attaque à tout ce qui faisait les fondements, la base de la société française. La France régresse, alors même que les pays auparavant en difficulté connaissent une reprise extrêmement forte. Alors que François Hollande se permettait de donner des leçons, nous serons bientôt à la place de ces pays comme l’Espagne ou la Grèce. Nous serons le boulet attaché au pied de l’Europe.

La France est raillée, que ce soit publiquement dans les journaux internationaux, ou en privé entre les chefs d’états du monde entier. Et cela nous ne le tenons qu’à une seule chose: l’incompétence chronique de notre cher et tendre Président ainsi que de tous ses conseillers payés une fortune, et d’un gouvernement très peu inspiré.

L’actualité n’est que le reflet de son action. Alors même que le chômage atteint des records, que la fracture sociale s’accroît, que la famille est en danger, que le pouvoir d’achat des Français fond à vue d’œil, quelle est la priorité du pouvoir ? Faire la guerre à un humoriste. Entreprendre une vendetta contre un artiste, quand les Français attendent qu’on s’occupe de leurs problèmes. Et quand ce n’est pas monsieur Valls qui tient toute l’attention médiatique et politique, c’est madame Taubira, ministre de la justice, qui détourne le véritable débat qui devrait être centré sur les préoccupations des Français.

Conclusion, Génération Résistante se sent renforcée dans sa démarche de combattre l’incompétence directionnelle qui régit les Français et qui les endolorit à grosse dose pour ne pas trop susciter de mécontentement.

C’est pourquoi nous œuvrons pour entretenir la vérité.

MPI: Et que pensez-vous sur des sujets plus particuliers tels que la politique familiale, économique: l’emploi, la fiscalité…?

Génération Résistante: La politique familiale menée par Madame Bertinotti, sous l’égide du gouvernement et des lobbies est  un des sujets de notre résistance, tout comme la politique fiscale.

La famille est effectivement en danger. On ne refera pas le débat autour du mariage homosexuel. C’est le début de la fin. La fin de quoi ? D’un modèle social qui perdure depuis des milliers d’années. Il est assez peu compréhensible de vouloir changer la nature des relations entre les humains en raison d’un caprice.
Et comme prévu, le gouvernement se trouve bien évidemment sous la pression de la communauté gay. Surveillons les jours et les semaines à venir. GPA, PMA seront bientôt au menu des débats dans l’actualité des citoyens français. Le projet de Madame Taubira est clair: détruire la famille. Et ses récents projets en sont la confirmation. Le projet de divorce par consentement mutuel tend à détruire le modèle familial en banalisant le divorce.
La famille est l’ennemi du gouvernement, nous résistons face à cela.

Nous voulons également résister contre le matraquage fiscal que subit le peuple français dans sa globalité.
Toujours plus de taxes, toujours plus de hausses diverses.
La taxe à 75% est l’image même de la folie fiscale du gouvernement et de François Hollande avant tout. En un mot, il fait fuir les capitaux de France, encourage la fraude fiscale, et réduit à néant un collaborateur de l’état qui lui serait utile dans la reconstruction économique de notre pays. « Quand le riche maigrit, le pauvre meurt ».

Le mouvement des Bonnets Rouges était exactement le sentiment de notre collectif. Les Français se sentent submergés par les taxes et les impôts. L’Etat se lance dans une quête infernale de capitaux, et à côté de cela, se permet de dépenser de l’argent à tout va et de proposer des aides astronomiques à des pays étrangers quand celles-ci seraient infiniment plus utiles dans l’hexagone.
Le gouvernement actuel veut faire de l’argent à tout prix, et cela devient malsain, voire malhonnête.

D’autant plus qu’aucun projet significatif dans les milieux de la recherche et de l’éducation n’a été entrepris, alors que nous le savons bien, ces domaines-là sont indispensables pour une croissance positive et une reprise de l’économie.

Encore une fois, on se demande qui pilote l’avion ?

MPI: Pourquoi rejoignez-vous Jour de Colère le 26 janvier prochain et qu’attendez-vous de cette journée ?

Génération Résistante: Génération Résistante, dans sa volonté d’accueil de toutes les personnes qui désirent résister, se retrouve dans la démarche du Jour de Colère qui ne dresse aucun clivage entre les citoyens car la situation actuelle de la France est trop grave pour diviser, il est essentiel de se réunir tous ensemble pour défendre des causes justes que le gouvernement tend à faire disparaître du fait de son incompétence ou de sa préoccupation électorale.

C’est pourquoi nous avons décidé de prendre part au Jour de Colère, comme les agriculteurs, les ouvriers, les entrepreneurs, les auto-entrepreneurs, les acteurs de professions libérales, les familles, les agents de l’autorité publique, les sages-femmes, les familles de militaires, et tant d’autres.

Nous attendons de ce Jour De Colère une grande mobilisation citoyenne qui saurait faire poids dans le débat médiatique.
À l’image de la Manif Pour Tous l’année dernière, nous espérons que ce premier Jour De Colère ne soit pas le dernier et qu’il en appelle d’autres.

MPI: Comment préparez-vous cet événement?

Génération Résistante: Génération Résistante se joint à Jour de Colère et tous les soutiens officiels pour faire vivre l’événement et informer les Français de toutes les modalités nécessaires afin de préparer le grand jour.

Nous faisons donc des appels systématiques à participer à la manifestation du 26 janvier, nous proposons des tractages, menons une campagne d’information afin de rediriger les gens vers le co-voiturage ou les bus mis en place.
Les petites rivières font les grands fleuves comme on dit.

MPI: En ce début d’année, quelles perspectives selon vous pour 2014?

Génération Résistante: Nos objectifs sont avant tout dirigés pour les gens qui nous suivent ou qui nous suivront. Notre ambition est de les représenter au mieux et de se montrer actif pour Résister avec eux, et pour la France.

D’un point de vue logistique, nous avons l’ambition de nous faire une place sur les réseaux sociaux, de nous faire connaître de plus en plus, et de s’agrandir en nombre de personnes et de moyens.

génération résistante

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com