Nous vous avions fait découvrir ce mouvement des Bonnets Rouges Frontaliers à travers une interview de son porte-parole. L’un d’eux a vu son domicile perquisitionné pendant son absence ce dimanche. Deux ordinateurs ont été saisis et sa femme a été embarquée à la Gendarmerie pour être auditionnée. Il est convoqué aujourd’hui à la gendarmerie de Masevaux (68) à 17h. Une page Facebook événement a été créée pour appeler à un rassemblement de soutien: https://www.facebook.com/events/636154629786668/?ref=22

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Pingback: Le pouvoir cherche à déstabiliser les Bonnets Rouges Frontaliers

  2. Patrick says:

    Pour lutter contre ces gendarmes orduriers, une méthode simple, que tous se liguent contre eux et qu’aucun commerçant leur vende quoi que ce soit, que cette gendarmerie orduriere soit mise en quarantaine avec leur famille et rejeté de notre société à laquelle il ne peuvent pas appartenir car ce ne sont que des traîtres au peuple qui est seul légitime en France et dans toutes les démocratie…

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com