L’information est donnée par nos confrères de l’Observatoire de la Christianophobie :

« La municipalité de Larrabetzu (en Biscaye, communauté autonome du Pays basque espagnol) est dirigée par le parti de gauche Euskal Herria Bildu. Elle décida le 26 avril dernier, à l’unanimité des conseillers municipaux, d’abattre la Croix de Gaztelumendi, érigée après la guerre civile espagnole en mémoire des soldats nationalistes tués au combat par les soldats républicains de gauche. Cette croix était en ruine et dangereuse, car pouvant s’écrouler, à tout moment, mais elle était surtout un symbole d’un régime, d’un passé et d’une religion honnis par la gauche espagnole. La municipalité organisa donc un événement le 10 juillet dernier : l’éboulement public de la croix en présence des militants de gauche et d’indépendantistes basques et catalans. Aux accents de L’Internationale, elle s’abattit en effet mais… sur les présents dont six furent blessés dont deux grièvement… ».

Cette histoire n’est pas sans rappeler le miracle de Wynfreid de Wessex, connu dans l’église sous le nom de Saint Boniface de Mayence, qui abattit le chêne de Thor à Geismar, en Hesse, en 723. Cet arbre servait au culte d’Yggdrasil, l’arbre-monde sacré de la religion préchrétienne nordique. Lors de sa chute, l’arbre écrasa tout sur son passage à l’exception d’un jeune sapin, qui devient alors en Allemagne symbole de la Nativité (Saint Boniface prêchait sur ce thème lors de son éphémère carrière de bucheron improvisé) et, par extension, l’ancêtre de tous les sapins de Noël…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. Etienne says:

    Quelles que soient les options politiques des organisateurs et du public (heureusement clairsemé) c’est une fameuse bande d’inconscients.
    Un patron de PME travaillerait comme ces ânes bâtés ? Il finirait en tôle illico.

  2. Pour mémoire, cette croix n’était plus entretenu depuis des années, à une époque le site était magnifique et il se célébrait des messes à sa base, il existait aussi un autel, une charge explosive des marxistes de l’ETA le fit voler en éclats… Et pour les « victimes » gauchistes présentes qui applaudissaient, bien fait pour leur gueule !

  3. Nous n’ allons pas pleurer sur ces victimes marxistes ! La Providence aurait pu faire beaucoup mieux, les tuer toutes ……….

  4. Boutté says:

    Soyons « cool » : que la bêtise de ces gauchistes d’un autre âge ne nous entraîne pas dans l’imitation et nous laisse déplorer les victimes de tout poil et toute conviction .

    • Soyons « cool » et pensons printemps… Franco et Pinochet avaient la bonne méthode « cool » pour éliminer les furoncles marxistes, un jour il faudra revenir à ces efficaces et salutaires mesures…

  5. Saint-Plaix says:

    Très intéressant rapprochement avec le chêne de Thor de Geismar…
    On évoque rarement l’origine du sapin « de Noël » – Ce sapin devenu symbole de Nativité.
    Dans les déviances « judéo-protestantes » qui nous submergent, on indique toujours que ce sapin a été mis à l’honneur comme signe de Nativité par les Protestants en réaction (proprement iconoclaste) à la tradition des crèches…Mais cette symbolique du sapin, comme l’auteur le souligne, est infiniment plus ancienne!
    En fait, les protestants ont instauré la décoration d’un sapin pour Noël, un signe visible surtout extérieurement à l’origine, d’affirmation et de ralliement des anti-papistes…
    (Hristo, si d’aventure vous lisez ce commentaire, merci de me passer un mail. Perdu votre adresse suite à un gros bug!!!)

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com