L’ambassadeur permanent de la Syrie auprès des Nations Unies dénonce les hypocrisies de ceux qui prétendent officiellement combattre l’Etat Islamique tout en le soutenant dans la réalité des faits. Il rappelle aussi que le peuple syrien est souverain. Admettrait-on que les Syriens décident qui doit succéder à Obama ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

2 commentaires

  1. Boutté says:

    Tout l’inverse de ce que nous dit la presse stipendiée chez nous ! Pas étonnant si celle-ci ne parvient plus à joindre les deux bouts et si Internet se porte bien .

  2. Raiford says:

    Les statuts fondateurs de l’ONU, interdisent strictement les tentatives de pays étrangers pour chasser un chef d’état en place.
    Les USA violent constamment ce principe.

    Ils utilisent pour cela des arguments inventés de toutes pièces :
    – Guerres soit-disant humanitaires (Libye)
    – Chefs d’état élus qui ne seraient pas démocratiques (Syrie)
    – Fausses révolutions réalisées par l’envoi de combattants étrangers dans un pays initialement en paix (Syrie)

    Quand le ciel nous débarrassera-t-il de ce pays qui crée des guerres partout dans le monde ?

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com