euthanasie-médecin-MPI

Deux cas ont été portés devant la Cour européenne des droits de l’homme dans l’espoir de faire reconnaître l’euthanasie en Grande-Bretagne comme un droit fondamental. Ces deux cas ont été rejetés. Le premier cas est celui d’un entrepreneur en construction du nom de Paul Lamb et le second celui d’un dénommé Tony Niclklinson décédé il y a deux ans. C’est sa veuve qui à l’époque avait diligenté ce recours auprès la Commission européenne de Strasbourg.

Mais dans son jugement écrit publié le jeudi 16 juillet, cette instance judiciaire a déclaré : « Dans le cas de Nicklinson et Lamb versus le Royaume-Uni, la Cour européenne des droits de l’homme a déclaré à l’unanimité les requêtes irrecevables. La décision est définitive. » Ce jugement paraît tout à fait extraordinaire car il va à l’encontre de celui du cas de Vincent Lambert. Il bloque une tentative de deux sœurs qui viennent de rassembler 8.000 £ pour faire euthanasier leur mère en Suisse.

Quoiqu’il en soit la Cour a estimé aussi que la Grande-Bretagne était tout à fait compétente pour juger des cas de cette nature. Ceci dans la mesure où le 15 juin précisément la Cour Suprême britannique avait elle-même émis un jugement négatif dans ces deux affaires.

Le porte-parole M. Kevin Fitzpatrick avait déclaré : « L’euthanasie et le suicide assistés sont particulièrement dangereux et inconvenant dans des cas aussi difficiles ; ils posent un risque grave que des milliers d’handicapés soient éliminés par les services de santé et la société ; une telle démarche fera penser que mieux vaut la mort que prolonger un fardeau pour la famille et les amis« .

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. Lentement mais assurément le projet que les élites allemandes avaient pour l’europe en 1945 via Hitler est en train de se réaliser sous nous yeux. Ils auront mis 70 ans à faire monter la température de l’eau et nous n’avons pas vu venir l’horreur en bonnes grenouilles que nous sommes.
    Dans les camps de concentration, ils supprimaient les trisomiques, les handicapés, les déviants, tous ceux qui ne convenaient plus à la société. De nos jours on va supprimer tous ceux qui coutent, selon leur mots, trop cher.
    Comment se fait il que ce soit toujours les même effets que nous pouvons constater?
    Réponse : Parce que ce sont toujours les mêmes causes : dynasties détentrices du capital qui promeuvent tous les projets et qu’ils n’ont qu’un seul but : Réduire la population mondiale de 95%.
    Une fois qu’on a compris ça, on n’est plus étonné, juste dégoûtés et sidérés.

  2. Pourquoi deux poids deux mesures ? c’est simple :

    Parce que l’Angleterre a Elle été CONTRE l’euthanasie, que les médecins sûrement étaient pour la majorité qui entouraient les malades CONTRE.

    Or en France, c’est le contraire, l’état est tellement corrompu ainsi que ses médecins, ses avocats et ses juges que la Cour européenne a jugé l’état français comme n’étant pas capable de résoudre un tel problème ; de plus au vu des déchirements entre les membres de la famille de V. Lambert la cour a eu ce jugement qui ordonne de mettre à mort V. Lambert.

    En résumé, malgré la permissivité de la perfide Albion, la cour européenne a jugé la France comme étant incapable de prendre une décision adéquate et c’est V. Lambert qui en fait les frais.

  3. Il est inconvenant de comparer deux décisions sans mentionner leurs attendus. Car tout est là.

  4. simonviollet says:

    je sais qu’ici Israel n’est pas aimé;
    pourtant,là bas,personne n’est euthanasié,on se bat pour garder les gens en vie le plus longtemps possible,y compris les ennemis d’Israel d’ailleurs,qui sont soignés comme les autres

    l’euthanasie est un problème sans fin,qui peut décider que quelqu’un doit mourir?qu’il souffre trop?est-ce que vincent lambert souffre?sans doute pas;les médecins qui veulent le tuer n’ont même pas honte d’eux-mêmes,ils vont l’arracher à l’amour de sa mère,quelle raison ont-ils?ils vous diront que le public n’y connait rien,mais beaucoup d’autres médecins,spécialistes,sont pour le maintien en vie.
    s’il souffre,on peut l’endormir sans le tuer,s’il ne souffre pas,on continue les soins
    des personnes dans un état terrible,il y en a des milliers et des milliers en france,sur quoi est-ce qu’on se base pour décider de cesser alimentation et hydratation?
    ça veut dire quoi,le droit à mourir dans la dignité,on est indigne quand on est dépendant,c’est ça?parce qu’on devient incontinent,on perd sa dignité?
    ou alors on étend le droit de mourir à tout le monde,dès que quelqu’un en fait la demande

    sachant qu’on ne sait même pas si vincent lambert veut mourir à l’heure actuelle ou pas

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com