drapeau-etat-islamique

Belgique – Voici une nouvelle histoire de filière utilisant la vague migratoire pour introduire des djihadistes en Europe. Basman Assanad, un « réfugié » irakien, a vu son mandat d’arrêt confirmé, ce mercredi, devant la chambre du conseil de Charleroi. Arrêté en janvier dernier pour participation à une organisation terroriste, cet immigré avait séjourné au centre Fedasil de Jumet. Dans ses effets personnels, les enquêteurs ont découvert un drapeau de l’État islamique ainsi que divers documents photos et vidéos en lien avec l’Etat Islamique.

Ce soi-disant réfugié irakien, sans attache connue en Belgique, recevait régulièrement la visite d’une femme d’origine marocaine. Ces visites ont attiré l’attention du juge d’instruction Paul D’Haeyer qui a donc ordonné une série de perquisitions visant cette femme puis son entourage. Cette femme est maintenant suspectée d’avoir servi d’appui logistique à une dizaine de faux réfugiés irakiens, venus séparément de Mossoul et Bagdad vers la Belgique où ils ont tous été accueillis par les centres Fedasil. Or tous ces hommes ont été identifiés comme en lien avec l’Etat Islamique.

Selon la police belge, l’enquête sur cette filière irakienne de dhijadistes ne fait que commencer…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. pauledesbaux says:

    avéré ou non les larguer au fin fonds du désert saharien sans parachute çà revient trop cher et ils ne le valent pas

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com