frederic-taddei-MPI

C’est le blog de Jean-Marc Morandini qui a dévoilé la nouvelle. France 2 a pris la décision de remplacer Frédéric Taddeï le vendredi soir par Alessandra Sublet.

Le journaliste Frédéric Taddeï avait pourtant réalisé son record d’audience, la semaine dernière avec près de 1,3 millions de téléspectateurs pour l’émission « Ce soir ou jamais » consacrée à l’affaire Dieudonné.

Mais cela n’a pas empêché la direction de France 2 de remplacer son émission de deuxième partie de soirée, par un talk-show préparé par Alessandra Sublet, ce qui devrait garantir le côté insipide du nouveau programme.

Le journaliste Frédéric Taddeï devrait probablement se retrouver confiné le vendredi à minuit, à moins que France 2 ne lui trouve une autre tranche horaire.

Comment expliquer cette décision de la direction de France 2 sinon par la volonté de sanctionner un journaliste un peu trop libre d’esprit ?

En réalité, la rumeur courait depuis longtemps déjà. Trop peu soumis au « politiquement correct », il était à peine mieux vu qu’Eric Zemmour parmi ceux en charge de modeler l’opinion publique. Mais depuis qu’il avait consacré un sujet à Dieudonné et un autre à Alain Soral, certains voulaient sa tête.

En mars 2013, il s’était déjà accroché à l’antenne avec Patrick Cohen. C’était déjà à propos de Dieudonné. Patrick Cohen avait reproché à Taddei de donner la parole à des « cerveaux malades ». Frédéric Taddeï avait répliqué avec verve et infligé une leçon de déontologie à Patrick Cohen.

L’émission du 10 janvier 2014 avait pour sujet l’affaire Dieudonné. Elle commençait par donner tous les gages aux bien pensants puisque elle s’ouvrait par une tirade solennelle prononcée par Alain Jakubowicz, président de la LICRA. Mais lors du débat, l’essayiste Jean Bricmont osa mettre en garde en déclarant que les gens sont de plus en plus nombreux à donner raison à cette phrase « Pour savoir qui vous dirige vraiment il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer ». Jean-François Kahn avait immédiatement répliqué qu’il s’agissait d’une phrase antisémite, avant de se confondre en bredouillements lorsque Jean Bricmont lui apprit que c’était une phrase de… Voltaire.

Frédéric Taddeï n’est pas encore éjecté des programmes mais le placard dans lequel on devrait le caser ne sera guère confortable.

Avis à ceux qui voudrait résister à la pensée unique…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. Bernard says:

    L’émission de Taddéï était quasiment le seul espace de liberté d’expression, bien que considérablement restreint par la LICRA, du PAF « français »…Désormais, l’Etat Juif dispose de tous les médias audio-visuels et écrits, y compris ceux dits « catholiques », dans notre pays, La France…Seules lui échappent encore pour l’instant, les échanges d’informations et de communications horizontaux via internet…

  2. Nous y allons, l’affaire Dieudonné est révélatrice de ce qui se passe, c’est le grain de sable que nous attendions afin de détruire ce système inique.
    Le pouvoir n’est pas à prendre, il est à détruire!

  3. BEAURY Anne says:

    Le service public ne sortira pas grandi de cette lamentable éviction. Où est la liberté de parole dans ce pays qui s’enfonce de plus en plus dans l’intolérance, la gabegie, le copinage, remplacer Frédéric TADDEI par la nullissime Mme SUBLET ne fera que tirer les téléspectateurs par le bas et je n’en ferai pas partie, je préfère éteindre mon poste. L’émission de M. TADDEI était une des plus intéressante proposée, si elle disparait beaucoup de téléspectateurs feront comme moi.

  4. Pour ma part, je n’ai pas la télé. Faisons la grève de la redevance TV et « France »-télévisions comme Radio-« France » s’étoufferont. on peut très bien suivre des émissions en streaming, maintenant. Résistons. (indignez-vous qu’il disait…)

  5. RIBIERE says:

    Voilà c’est dit et inutile que je répète ce qui se dit plus haut ! bravo ,a BERNARD a DART a BEAURY anne a BRUNO !de toutes les façons sur France 2 je ne regardais que FREDO !alors le remplacer par la chèvre ricaneuse ,NON merci ! la télé ne vaut plus rien , l’information nulle ,les journalistes (??) qui nous jouent de la flûte,quand il ne leur sort des crapauds de la bouche comme les sorcières maléfiques !plus çà va et plus vous parlerez dans le vide ou aux quelques crétins qui croient a la poupée qui tousse ,et ceux qui connaissent par coeur  » Et on fait tourné les serviettes et la sublime  » Et quand il pète il troue son slip  » AH ! CELA NE VOLE PAS HAUT !!VIVE LA LIBERTE DE pensée VIVE LA FRANCE !! une mémé indignée !!mais obstinée et têtue !

  6. daflon says:

    Tous ces abus d’influence des lobbies juifs, qui, soit dit entre parenthèses ne sont absolument pas representatifs de la majorité des Juifs de France, mais le sont surtout des francs maçons juifs, portent de plus en plus un grave prejudice à cette communauté par une augmentation sensible de l’antisémitisme en France qu’ils provoquent.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com