barbelés-espagnols-MPI

La frontière qui sépare le Maroc de l’enclave espagnole de Melilla se repère par ses barbelés qui cherchent à dissuader quelque peu le passage d’immigrés clandestins essayant de gagner l’Espagne et d’avoir accès à l’Europe.

Ces barbelés font l’objet de critiques des organisations bien-pensantes, en Espagne et dans l’Europe de l’Ouest. C’est pourtant sous le gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero qu’ils avaient été placés en 2005. Ils avaient été enlevés en 2007, sous la pression des associations immigrationnistes, mais seulement à Melilla, pas dans l’autre enclave espagnole de Ceuta. Mais la pression migratoire est devenue à ce point insupportable que l’actuel gouvernement (Parti populaire) espagnol a fait remettre en place ce mur de barbelés. Le président du gouvernement, Mariano Rajoy, s’est dit prêt à faire retirer ces barbelés si une méthode plus efficace était trouvée contre les « mafias de l’immigration ».

Melilla et Ceuta, les deux enclaves espagnoles dans le nord du Maroc, constituent les deux seules frontières terrestres entre l’Europe et l’Afrique. Entre le 1er janvier et le 17 septembre 2013, environ 3.000 clandestins ont tenté de franchir la barrière grillagée de Melilla, selon le ministère espagnol de l’Intérieur, dont 77% ont été repoussés. Des tentatives d’immigration clandestine qui ont doublé par rapport à 2012.

Les autorités marocaines ont de leur côté récemment annoncé un renforcement du dispositif de surveillance de Ceuta, et elles font désormais quasi-quotidiennement état de dizaines d’arrestations.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. Pingback: Et des barbelés marocains qui indiffèrent…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com