Fox news se référant à diverses sources annonce l’arrivée dans les rangs de la coalition russe de combattants cubains  :

Des militaires cubains auraient  été repérés en Syrie, où les sources croient qu’ils conseillent les soldats du président Bachar al-Assad et pourraient diriger des tanks russes pour renforcer les troupes de Damas dans la lutte contre les forces rebelles soutenues par les Etats-Unis. 

Le général Leopoldo Cintra Frias, chef des forces armées de Cuba, a récemment visité la Syrie pour qu’ un groupe de militaires cubains unissent leurs forces avec la Russie dans leur soutien à Assad, selon les informations reçues par l’Institut universitaire de Miami pour les études cubaines et cubano-américaines.

Mercredi, un responsable américain a confirmé à Fox News que les unités paramilitaires et spéciales cubaines sont sur le terrain en Syrie, citant des preuves à partir des rapports de renseignement. Le fonctionnaire, qui a parlé sous couvert d’anonymat, a déclaré que les troupes cubaines ont peut-être été formées en Russie et sont peut-être arrivées en Syrie à bord d’avions russes.

« … Il serait indiqué que le général Raul Castro est plus intéressée à soutenir ses alliés, la Russie et la Syrie, que de continuer à normaliser les relations avec les Etats-Unis ».

Un officier de l’armée à l’aéroport de Damas aurait été témoin de l’arrivée de deux avions russes avec à leur bord des militaires cubains. Lorsque le policier a interrogé les Cubains, ils lui ont dit qu’ils étaient là pour aider Assad parce qu’ils sont experts dans le maniement des chars russes, selon Jaime Suchlicki, directeur exécutif de l’institut.

« Cela ne me surprend pas », a déclaré Suchlicki à FoxNews.com, notant la longue histoire de la fourniture d’ équipements militaires à Cuba. (Source Foxnews – Traduction E.D.)

Des nouvelles que réfutent Sputnik. Mais ce n’est pas la première fois que Sputnik dément des nouvelles concernant la stratégie russe, ainsi que le signalait un de nos précédents articles: Vers un nouvel ordre mondial au Moyen-Orient, dans lequel le démenti des préparatifs russes en Syrie par la Voix de la Russie aujourd’hui rebaptisée Sputnik, nous apparaissait comme un moyen de diversion.

Un article en langue anglaise de source israélienne, apporte la même information concernant la présence de 2000 soldats cubains venus en renfort de l’armée syrienne. Ces combattants cubains seraient destinés à manœuvrer les chars russes qui équipent l’armée de Damas, ils auraient été formés au préalable, en Russie selon Debkafile, et auraient été transportés sur place dans des avions russes. Ces Cubains seraient destinés aux opérations terrestres appuyées par les forces aériennes russes. Selon cette source ces Cubains seraient des supplétifs de l’armée russe comme l’URSS en a disposés dans le passé. L’auteur de l’article s’appuie sur ses propres sources, qui recoupent donc celles de Foxnews, tout en apportant la précision du nombre de Cubains impliqués.

3000 Iraniens et des missiles pointés vers Israël 

Selon le site israëlien Jforum, les Iraniens présents depuis longtemps en Syrie, profiteraient des troubles en Israël qui mobilisent ses forces à l’intérieur, pour intensifier leur pression en Syrie; ils auraient fait rentrer 3000 combattants sur le théâtre des opérations. Ce site exhibe également une vidéo (voir ci-dessous) qui aurait été fournie par l’Iran pour dissuader Israël de continuer à intervenir en Syrie au profit des islamistes. Les images révèlent le déploiement dans d’immenses souterrains, de missiles, chargés sur d’énormes camions, qui seraient pointés sur Israël, prêts à être lancés:

Craignant que Tsahal ne lance ses forces en Syrie, Téhéran a envoyé un message dissuasif à Jérusalem : la révélation de ses réseaux de tunnels souterrains pour y entreposer des missiles balistiques prêts au lancement.

L’Iran a montré ses missiles chargés sur des dizaines de camions géants, avec leur équipage se tenant prêt au lancement, pour prouver à Israël que tout est prêt pour passer à l’action immédiate, y compris pour déclencher la guerre.

La télévision d’Etat iranienne a exhibé les chefs des Gardiens de la Révolution inspectant les tunnels, les missiles, et piétinant avec un grand mépris des drapeaux américains et israéliens. (Source: le portail juif francophone)

Poutine brocarde les islamistes « modérés » des Américains 

La guerre psychologique et la guerre de propagande que se livrent au Moyen-Orient les deux coalitions, demandent de recevoir avec précaution les informations telles que ce contingent cubain, même si l’information est crédible. Les autorités russes ont annoncé dés le départ leur intention d’intensifier au fur et à mesure leurs attaques contre les terroristes islamistes, de quelque nuance qu’ils soient, mais elles ont aussi mis toutes leurs ressources diplomatiques pour rassembler une grande coalition. Les combattants cubains épargneraient à la Russie d’envoyer ses propres troupes au sol pour soutenir celles d’Assad. Mais Moscou n’a pas caché que des instructeurs militaires russes étaient présents à Damas, dés avant le début des frappes le 30 septembre dernier. 

Le Kremlin met à la disposition de la presse des enregistrements et informations journalières, tandis que Washington cultive le flou. L’abondance d’information sur les frappes russes – inexploitées par la presse française -, ne signifie pas que Moscou ait envie de dévoiler tous ses atouts, dont par exemple, l’implication de forces cubaines.

Les USA se servent de leurs alliés turc, Arabes et Qatari pour soutenir et armer les islamistes, après que les rebelles anti-Assad qu’ils ont formé à grands frais leur aient prétendument échappé, comme leur auraient échappé les véhicules Toyota et autre matériel passé aux mains d’Al Nosra ou autre Etat islamique. Autant de pseudo-maladresses qui feraient plutôt penser à une guerre à la Russie par procuration. Les Turcs qui ont des visées sur la Syrie en profitent pour combattre leurs opposants kurdes, tout en persistant à réclamer une zone tampon, ou une zone d’exclusion aérienne que la Russie leur a récemment refusée catégoriquement à l’ONU.

Poutine tendre (2)

Les sources en provenance du Kremlin ont l’avantage d’être cohérentes ce qui n’est pas le cas de celles en provenance de Washington qui se contredisent, notamment concernant les objectifs de la coalition américaine qui prétend combattre les terroristes islamistes tout en les soutenant par ailleurs en un subtil distinguo entre des islamistes anti-Assad, atlantico-compatibles, et des islamistes également anti-Assad mais qui ne seraient pas atlantico-compatibles. Une distinction si subtile que Vladimir Poutine narquois l’a ainsi brocardée dans une récente interview:

L’opération militaire de la coalition internationale menée par les États-Unis en Syrie n’a pas porté ses fruits, a déclaré le président russe Vladimir Poutine.

«Nous avons demandé : ‘indiquez-nous les buts que vous estimez terroristes à 100% ?’ La réponse fut : ‘non, nous ne sommes pas prêts à le faire’.

Nous avons réfléchi et posé une autre question : ‘où devons-nous frapper ?’ Aucune réponse de nouveau. Ce n’est pas une blague, je n’invente rien, c’est vrai.

Nous avons récemment proposé aux Américains : ‘indiquez-nous les zones, contre lesquelles il ne faut pas frapper’, et de nouveau aucune réponse.

Il me semble que nos partenaires ont les idées embrouillées», a déclaré Vladimir Poutine.  Source RT

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. La politique étrangère démente de l’UMPS depuis Sarkozy fait que nous sommes alliés à des terroristes islamiques qui viendront demain nous égorger chez nous.

  2. Guerre Est – Ouest ?

    Roi du Nord contre roi du Sud, Gog et magog a commencé.
    http://www.leava.fr/cours-torah-judaisme/actualites/lactualite-recente-en-israel.php

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com