La chaîne de magasins Hema, fondée aux Pays-Bas par Léo Meyer et Arthur Isaac, présente aussi en France, en Belgique, en Allemagne et au Luxembourg, est en pointe au service de l’idéologie du genre.

Elle avait nomment choisi pour modèle le mannequin transgenre Andrej Pejic.

La chaîne Hema continue dans la voie et annonce que les rayons fille et garçon disparaîtront de ses magasins dès la fin de l’année 2017, supprimant « les indications de genre sur les vêtements pour enfants ».

Début septembre, la marque anglaise John Lewis avait déjà choisi de mettre fin à l’étiquetage « filles et garçons » pour « lutter contre les stéréotypes de genre ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

3 commentaires

  1. Un pour tous, tous pédés.

  2. Meyer , Isaac…
    Pas la peine d’en rajouter.

  3. Une seule solution si vous n’adhérez à leur théorie le boycott tout simplement tout en parlant autour de vous de ce problème…
    En matière commerciale, on dit: un client de gagné c’est un client de gagné, mais un de perdu c’est dix de perdu et ça change la donne… A vous de savoir ce que vous avez à faire…

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com