histoire-armée-de-Condé

René Bittard des Portes (1854-1910), avocat à la cour d’appel de Paris et historien de sensibilité royaliste, est l’auteur de nombreux livres d’histoire militaire consacrés notamment à différents épisodes de la Contre-Révolution.

Ce livre de référence est paru pour la première fois en 1896. Disciple de Taine, René Bittard des Portes développe un travail de chartiste qui consiste à dépouiller une masse considérable de documents principalement militaires, à analyser les manuscrits du temps, à faire revivre les héros victimes du fait révolutionnaire, mus par un sentiment patriotique commun, attachés à l’ancien ordre des choses, unis dans leurs opinions pour combattre la Terreur et défendre le trône.

Voici le récit des dix années de guerres et d’exils constitués par les opérations des corps des émigrés placés sous les ordres du prince de Condé. Surintendant général de la Maison du roi, le prince de Condé avait servi durant la guerre de Sept Ans et avait été nommé lieutenant général des armées du roi en 1758. Il fut l’un des premiers à émigrer juste après la prise de la Bastille. René Bittard des Portes examine l’état désastreux des troupes françaises, les raisons de l’émigration, son regroupement sous l’autorité de chefs naturels, la formation des premières légions, composées de régiments appelés Mirabeau, Rohan, Hohenlohe,…, la constitution des premiers corps à Coblence et Worms en 1791, les premières campagnes heureuses suivies assez rapidement des déconvenues sur fond de mésentente croissante avec les puissances coalisées, Saint Empire, Angleterre, Russie, et ce jusqu’au licenciement de l’armée à Freitriz, en février 1801.

L’étude ne manque pas d’aborder le financement de l’armée de Condé et met au jour l’avarice autrichienne avant de s’achever sur le rôle du tsar de Russie Paul Ier, le dernier à solder les troupes.

Nous suivons pas à pas , mois par mois, la magnifique puis pathétique armée de Condé. Près de 40.000 hommes passeront dans ses rangs, sans toutefois qu’elle puisse compter plus de 8.000 soldats sous ses drapeaux au même moment. Angoulême et Berry, les deux fils du futur Charles X, ont commandé de concert la cavalerie noble de 1794 à 1801. Le corps comprendra deux maréchaux de France : Castries et Broglie.

La lecture de cet ouvrage est indispensable pour quiconque s’intéresse à l’histoire de la Contre-Révolution dont l’armée de Condé fut le bras armé héroïque.

Histoire de l’armée de Condé, René Bittard des Portes, préface de Hervé de Rocquigny, éditions Perrin, 446 pages, 23 euros

A commander en ligne chez l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com