HES-MPI

C’est ce 30 novembre qu’ « Homosexualité et Socialisme » (HES), influent lobby homosexuel au sein du parti socialiste, célèbre ses 30 ans d’existence. De 1983 à 2013, les dirigeants de ce lobby ont su  peser de plus en plus sur l’état-major du parti jusqu’à placer leurs hommes dans l’entourage direct des ténors socialistes, de François Hollande à Vincent Peillon ou Najat Vallaud-Belkacem.

On songe notamment à Gilles Bon-Maury, ancien président d’Homosexualité et Socialisme, qui travaille au cabinet de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Egalité et porte-parole du gouvernement, et à Michel  Teychenné, l’un des fondateurs d’Homosexualité et Socialisme, chargé de mission pour le ministère de l’éducation nationale. L’un comme l’autre ont fait partie de l’équipe de campagne de François Hollande en charge des questions LGBT.

Une stratégie redoutablement efficace qui leur a permis d’obtenir des engagements fermes du président de la République à satisfaire leurs revendications. Il suffit de se rapporter au dossier « Les 17 questions d’Homosexualité et Socialisme – Les réponses de François Hollande » pour se rendre compte de leur influence et de la mise en place progressive des promesses qui leur ont été faites.

Gilles Bon-Maury et Michel Teychenné ont su également se placer à des postes clés dans les cabinets ministériels pour parvenir à répandre leur propagande et à installer progressivement la théorie du genre dans nos écoles.

Pour célébrer ce 30ème anniversaire, HES organise cet après-midi, à 14h, à la Fondation Jean Jaurès (12 cité Maleserbes – métro Pigalle) un débat sur cette stratégie d’HES au cours des trois dernières décennies. Sont annoncés comme intervenants : Patrick Bloche, député de Paris, maire du 11e, Martine Gross, sociologue à l’EHESS, Antoine Idier, sociologue à l’université de Picardie, Jean-Pierre Michel, sénateur de Haute-Saône, Alain Piriou, ancien porte-parole de l’Inter-LGBT, Elisabeth Ronzier, présidente de SOS homophobie. Un second débat est prévu au même endroit à 16h sur leur stratégie future. Les intervenants de ce débat seront : Jérôme Beaugé, président de l’Inter-LGBT, Nicolas Gougain, ancien porte-parole de l’Inter-LGBT, Laura Leprince, déléguée aux questions d’identité de genre d’HES, Corinne Narrassiguin, ancienne députée d’Amérique-du-Nord, Gary Roustan, président du MAG Jeunes LGBT, Laura Slimani, du MJS (sous réserve).

Tour ce beau monde se retrouvera ensuite dans un « cadre festif », le Yono, pour une soirée d’anniversaire.

Question à la clé : combien de cars de police seront-ils prévus pour protéger les participants à cette sauterie de la vue éventuelle de quelques « sentinelles » venues rappeler que toute la France n’a pas encore fléchi…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. Dieu va mettre bientôt un terme à tous ceux qui osent le défier Oui renseigner vous sur les prophéties de l’Apocalypse de Saint Jean

  2. LezAttitude says:

    Bon anniversaire à eux !

  3. Indignée says:

    Je suis profondément scandalisée par les propos de cet article. Je suis pour la liberté d’expression, mais il y a tout de même certains codes éthiques à respecter quand on prétend être journaliste… Le principe de base étant, et vous n’allez pas en revenir, la diffusion d’informations (de préférence pertinentes) fondée sur des faits, et garanties par des sources fiables.

    Ce qui m’amène à la question suivante : Qu’est ce qui vous permet d’affirmer avec tant de conviction que, je cite « De 1983 à 2013, les dirigeants de ce lobby (gay) ont su (…) placer leurs hommes dans l’entourage direct des ténors socialistes »?
    En quoi la présence de personnes homosexuelles dans la politique est elle orchestrée par les associations de défenses des LGBT?

    Permettez moi de vous informer que chacun est libre de s’investir dans le monde politique, quelles que soient ses préférences. Et si certains homosexuels s’engagent dans la lutte contre les inégalités, d’autres choisissent des combats politiques plus vastes… Ils n’ont pas attendu d’y être autorisé.
    De même, les personnalités politiques qui travaillent avec des militants homosexuels sont libres de se sentir concernés par cette lutte, sans qu’aucune pression ne s’opère.

    Je ne critiquerais pas point par point cet « article », car cela me prendrait probablement la journée. Notez l’utilisation péjorative des guillemets, j’ai emprunté ça au journaliste très talentueux qui en fait si bien l’usage.

    Cependant, je m’en voudrais de partir sans revenir sur deux choses:

    -La première, utiliser d’un terme aussi fort que propagande me laisse à penser que vous êtes conscient des absurdités que vous énoncez, et que vous cherchez à donner du poids à vôtre discours pourtant si vide.

    -La seconde et non des moindres, pourquoi pensez vous que la police sera présente? Et qu’est ce que vous appelez « sentinelles » exactement? Parce que vu de ma fenêtre, vos sentinelles ressemblent parfois étrangement aux skinhead…

    Je serais d’avis à ce que vous mettiez davantage en avant vôtre appartenance au lobby catholique, et que vous précisiez « attention ceci est un article de propagande » au dessus du titre de vos articles. (gardez moi un agenda catholique à 18€ s’il vous plait!)

    J’espère sincèrement que vous choisirez de me répondre plutôt que de choisir la voie de la censure.

    Cordialement

  4. Mouillac Philippe says:

    je me permets de vous répondre Indigné. Étant donné l’évolution (dans TOUS les domaines) que nous connaissons depuis 200 ans je me permets de dire la même chose que ce que vous avez lu avant. Il serait trop long (j’en conviens)de vous répondre sur tous les points soulevés, mais celui de la liberté est pour moi la plus importante.
    De quelle liberté parlez vous? quand vous imposez aux enfants (pas aux vôtres d’ailleurs)des théories qui ne tiennent pas debout et qui répondent qu’à une minorité (je pense comprendre que depuis quelque temps la démocratie c’est répondre aux minorités) et surtout imposer ces idées (idéologies)avec une hypocrisie caractéristique de l’humanisme de bas étage. C’est vrais que vous avez anesthésié le peuple français (et vous avez mis les moyens) afin de pouvoir faire ce que vous voulez sans aucune réaction. Qui dit liberté dit égalité que faites vous de ceux (qui sont peut être majoritaire) et qui ne pensent pas comme vous? qui dit liberté dit responsabilité (comme disait un 1° ministre de gauche: »responsable mais pas coupable ». Donc si certain ne pensent pas comme vous et qui le disent je pense que c’est un minimum de démocratie……si cela disparait alors!!!!!!!!! Enfin si nous attendons les faits ILS seront acceptés et entérinés donc on peut je pense prévenir plutôt que guérir (que pensez vous des radars qui sont mis en place sur nos routes avant que le chauffard passe?)

  5. Pingback: Théorie du genre, PMA, etc – François Hollande s’est engagé auprès d’Homosexualité et Socialisme (vidéo)

  6. Georges .S says:

    Je me doutais que les socialistes étaient des »fiottes », mais maintenant j’en ai la confirmation!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com