Décidément les langues commencent à se délier quant aux relations qui lient l’Afrique avec la France. Certains chefs d’états en dépit du langage diplomatique courant, commencent à manifester quelques signes de révolte. Tel est le cas du président tchadien Idriss Deby qui lors de la célébration de la fête de indépendance a declaré au cours d’une conférence de presse à Abéché entre autre que l’Afrique ne peut pas évoluer avec la monnaie Franc CFA.

Le site alwihda info a été plus explicite en rapportant ses propos : « Les relations entre le Tchad et la France sont des relations historiques et anciennes. Le premier Président François Tombalbaye, le 11 août à 00h, a déclaré haut et fort : Le Tchad est indépendant et souverain. Cela a été applaudit. On ne peut pas négativer totalement les relations que nous avons avec la France, mais nous ne pourrons pas continuer le système France-Afrique ou le système paternaliste qui est dépassé, que les français eux-mêmes n’aiment pas. Les africains, c’est nous qui courrons derrière, à qui vous voulez donner la faute ? ».

À propos du Franc CFA, Idriss Deby pense que c’est une monnaie garantie par le trésor français qui n’est pas convertible avec les autres devises internationales. Pour lui : « il y a aujourd’hui le FCFA qui est garantit par le trésor français. Mais cette monnaie là, elle est africaine. C’est notre monnaie à nous. Il faut maintenant que réellement dans le faits, que cette monnaie soit la nôtre pour que nous puissions, le moment venu, faire de cette monnaie une monnaie convertible et une monnaie qui permet à tous ces pays qui utilisent encore le FCFA de se développer. Je crois que c’est une décision courageuse que nos amis français doivent prendre »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

8 commentaires

  1. Gérard FRANCILLON says:

    Très bien! Bravo, belle initiative.
    Frappez donc votre propre monnaie… A usage interne exclusivement. Le long des rives de l’Oubangui Chari et nulle part ailleurs.
    Ouf!

  2. konigsberg says:

    Tant mieux !

    Par contre plus d excuses… retour au pays de tous les tchadiens… plus d avantages pour la France et donc plus d inconveniants…

    Decolonisation de la france et reconquista ( car les parasites ne partent jamais naturelement).

    Finissons en avec l arnaque mit en place par le traitre degaulle.

    • claude says:

      Si l’Afrique pouvait nous lâcher pour de bon, pas seulement le FCFA! et récupérer par la même occasion tous ses ressortissants clandestins qui nous encombre, ce serait parfait.

      Et au passage qu’ils embarquent leurs grands amis: hollande, et toute la racaille gauchiste du grand remplacement.

      • konigsberg says:

        La reconquista est valable pour les africains et le lobby qui n existe pas…

        Main dans la main dans le genocide des blancs…

      • Chevrier Michèle says:

        Nous avons assez supporté les socialistes, depuis plus de 3 ans qu’ils nous en font voir, qu’ils partent avec « leurs chances » au fin fond de l’Afrique et qu’on ne les voit plus.

  3. « … mais nous ne pourrons pas continuer le système France-Afrique ou le système paternaliste qui est dépassé, que les français eux-mêmes n’aiment pas. »

    C’est vrai que les Français n’aiment pas ce système, mais en revanche l’oligarchie « française » l’adore. Je rappelle que l’oligarchie est le produit des élections, piliers de la République.

  4. serris says:

    Bravo , l'(indépendance passe par la maitrise de sa monnaie ce que la France a perdu avec l’Europe des financiers , les hommes politiques africains qui ont voulu promouvoir l’indépendance financière de leur pays ont généralement été éliminés , bien souvent physiquement, par les ex colonialistes ou personnes à leur solde : Sankara le dernier Kadafi . Peut être qu’un jour le Peuple de France comprendra pour qui voter et chassera la vermine financière.

  5. Une bonne idée! il faut que l’Afrique se prenne en main. Il faut arrêter l’assistanat, il n’y a que cela pour les aider à grandir.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com