Ignace - L'interdiction de la fessée votée à l'Assemblée
Ignace – L’interdiction de la fessée votée à l’Assemblée

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

5 commentaires

  1. par contre les viols et la pédophilie peuvent continuer

  2. Philibert Boussat says:

    N’ont-ils pas d’autres sujets plus sérieux à traiter ??? Pauvre France ! Bientôt il sera peut-être interdit d’uriner les jours pairs !?…

  3. trop-bon says:

    Les maçons et les maçonnes sont des obsédés du tr.u de balle .
    Pas d’autres explications à toutes ces « lois  » actuelles , votées dans la frénésie la plus totale .
    Décadence et flatulence des  » d. put.s « de notre hémi cycle , au bout du rouleau de papier hyg..nique .

  4. La première loi à faire passer en procédure d’urgence par ordonnance et 49.3 lorsque les français auront tiré la chasse d’eau électorale :
    Article unique : « Toutes les lois votées depuis 5 ans sont abrogées » (loi à rédiger de façon non rétroactive pour éviter les problèmes constitutionnels). Après il sera possible de travailler sérieusement. Il serait peut-être utile de remonter plus loin en arrière mais ce serait plus difficile, ce qu’il y a de facile dans l’abrogation des lois depuis 5 ans c’est que toutes les mesures prises ont été négatives.

  5. Au delà du dessin humoristique, il faut voir une loi de plus qui s’attaque à la famille.
    Dans le but de supprimer la liberté de l’éducation par les parents, pour confier cette éducation à l’état.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com