immigration-invasion-Fig-Mag-1991

Devant les marées humaines qui déferlent ces semaines-ci sur les côtes européennes, quel mot faut-il utiliser pour décrire ce à quoi nous assistons ?

En 1991, déjà, Valéry Giscard d’Estaing parlait d’invasion. Non, sans faire naître une polémique. Près de 25 ans ont passé, 25 longues années d’aveuglement de politiciens de tous bords…


1991 : Giscard et l’invasion migratoire par powellenoch

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

17 commentaires

  1. Chevrier Michèle says:

    Il est clair que ni Giscard ni Chirac n’étaient favorable à l’immigration, ils ont évoqué le droit du sang, le droit du sol, l’immigration est une hérésie de la gauche qui ne supporte pas le mot invasion, tant que les socialistes seront au pouvoir La France sera affaiblie par les « envahisseurs » qui viennent des pays d’Afrique.

    • François says:

      Giscard c’est le premier mondialiste immigrationniste de France. C’est lui qui a organisé le grand remplacement dés 1974 en légalisant, avec Chirac 1er ministre, l’invasion de la France par le regroupement familial des immigrés du magreb.

      Alors que jusque-là les travailleurs musulmans retournaient chez eux à la fin de leur contrat de travail. A cause de cette loi d’invasion, les travailleurs musulmans ont fait venir en France leur famille au sens très large et se sont installé sur le sol de France définitivement. Il a complètement inversé le système au nom de l’humanitarisme.

      Avant Giscard il y avait moins de 300 000 algériens qui travaillaient en France et qui repartaient chez eux. Tous célibataires! Il n’y avait pour ainsi dire ni noirs ni arabes et une seule mosquée à Paris.

      Et pour bien mettre en œuvre le grand remplacement, il a instauré la loi sur l’avortement dont Simone Veil n’était que la ministre.

      Il faut suivre l’histoire récente!

      Giscard est à l’origine du grand remplacement et personne d’autre avant lui! C’était un mondialiste amoureux de l’allemagne et des USA!

      Ce qu’il dit en 1991 c’est de la pure démagogie pour se venger d’avoir perdu les élections. Mais en réalité il était entièrement d’accord avec Mitterrand.

      Tous des menteurs!

      • gillic says:

        Oui des menteurs, mais aussi des traîtres qui devront rendre des comptes le moment venu!!

      • Papilou de Normandie says:

        Tout à fait d’accord ce Giscard fut un président extrêmement mauvais…véritable rupture initiateur de cette « boboïtude gaucharde » etc…certes TOUS les successeurs furent pire mais il est vrai qu’au royaume des aveugles les borgnes sont les rois!!!

      • Jean de Maistre says:

        Tout à fait d’accord avec votre point de vue. La décision de Giscard d’instituer le regroupement familial est une décision criminelle ! C’est le point de départ de l’invasion migratoire poursuivie par tous les gouvernements successifs, de droite comme de gauche depuis 50 ans. Ces gens là sont des traîtres à leur pays, des collabos, des gens qui sont xénophiles mais détestent les français. Quant aux socialistes actuels n’en parlons même pas, de la pure et simple racaille.

    • Christiane says:

      Je vous signale que ni Giscard, ni Chirac, ni bien évidemment Sarkozy n’ont pris de mesures pour stopper cette invasion; la loi du rassemblement familial voté sous Giscard a favorisé cette invasion. Aucun président ne l’a supprimée; tout comme aucun d’entre eux n’aura supprimé les aides de toutes sortes accordées à ces hordes d’envahisseurs.

  2. Tchetnik says:

    Jean Raspail en parlait déjà en 1973…

  3. Il faudrait arrêter de parler d’aveuglement concernant la politique volontaire de destruction de l’Europe menée par toutes les marionnettes au pouvoir depuis plusieurs décennies.

    • Christiane says:

      Je suis absolument d’accord,en ce qui concerne « nos dirigeants » ce n’est pas de l’aveuglement, c’est tout simplement le suivi d’une idéologie destructrice des valeurs ancestrales de notre pays qui poursuit le programme entamé en 1789 qui consiste à « du passé faisons table rase » et à détruire l’Eglise catholique; Peillon avait bien dit que d’une part la révolution n’était pas terminée et d’autre part avec l’ Eglise catholique il n’y avait pas de liberté. Cela dit bien ce que cette prose veut dire. Cette déclaration n’a toutefois soulevé aucune indignation dans la presse menteuse et alliée du système. Il ne faut pas oublier également que nous sommes sous occupation a

      • Christiane says:

        Je suis absolument d’accord,en ce qui concerne « nos dirigeants » ce n’est pas de l’aveuglement, c’est tout simplement le suivi d’une idéologie destructrice des valeurs ancestrales de notre pays qui poursuit le programme entamé en 1789 qui consiste à « du passé faisons table rase » et à détruire l’Eglise catholique; Peillon avait bien dit que d’une part la révolution n’était pas terminée et d’autre part avec l’ Eglise catholique il n’y avait pas de liberté. Cela dit bien ce que cette prose veut dire. Cette déclaration n’a toutefois soulevé aucune indignation dans la presse menteuse et alliée du système. Il ne faut pas oublier également que nous sommes sous occupation atlantiste et que les ficelles qui animent les marionnettes de l’Elysée sont tirées de l’ambassade des Etats-Unis.

        • Papilou de Normandie says:

          Bien sûr la racine du MAL se situe avec cette satanique révolution française… avec accélération des dégâts à la « libération » en 45 oùles loges etautres…s’emp

        • Papilou de Normandie says:

          Bien sûr la racine du MAL se situe à cette satanique révolution française avec une accélération à la «  »libération » » en 45 où les loges et autres….s’emparèrent d’une partie du monde et de la France en particulier!!….avec la «  »grande Zorra » » comme «  »kollabo » » de ces frangins ….malgré ses ripolinages patriotiques!!

    • Emily says:

      Toujours cette précision des mots, chère Mésange …

  4. tirebouchon says:

    Giscard et un des premiers responsables du grand remplacement avec sont regroupement familial. Ce grand imbécile qui parle avec une patate dans la bouche ferait bien mieux de la fermer une bonne fois pour toute. Ce type fait parti de la Trilatérale et du groupe Bilderberg…Ce type n’est pas un patriote…

  5. Yves ESSYLU says:

    l’immigration arabo-musulmanne que nous subissons depuis 40 ans provient d’un côté les staliniens non repentis que sont nos gauchistes actifs et de l’autre de la droite molle marxisée qui en est complice
    je ne vois pas un vrai changement avec un FN politiquement correct (mais toujours vilipendé quoiqu’il fasse) qui réfute le grand remplacement et prône l’assimilation des envahisseurs, n’en déplaise aux béats de marine qui sont sourds et aveugles
    Je ne trouve que le programme d’Henry de LESQUEN adapté à la situation de la France

    • Volodymyr Bellovak says:

      « L’assimilation » aujourd’hui ne peut etre que celle des « de souche », terrorisés et émasculés, aux « chances pour la France » ( en pleine phase de progression démographique et de conquete territoriale et politique ) , physiquement, religieusement, culturellement, etc… Proner l’assimilation aujourd’hui, c’est donc proner, pour un futur très proche, la disparition de la Nation française par fusion et métissage…
      La seule solution provisoire pour ne pas totalement disparaitre est donc de pratiquer un sain et vital communautarisme national, religieux, ethnique, culturel, civilisationnel. C’est ce que certains ( en dehors du FN ) pronent avec lucidité, responsabilité, conscience, et justesse, de Jean Raspail à Lucien Rochedy.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com