Brésil – Le député Jair Bolsonaro, candidat à l’élection présidentielle de 2018, connait une ascension fulgurante dans les sondages, en deuxième position des intentions de vote, derrière l’ex-président Lula.

Cet ancien militaire parachutiste de 62 ans affiche ses convictions catholiques et patriotes : « Le Brésil a besoin d’un président honnête, un patriote, au sang jaune et vert (les couleurs dominantes du drapeau national) et avec Jésus dans le cœur », a-t-il scandé jeudi soir, lors d’un discours retransmis en direct sur Facebook aux allures de lancement de campagne électorale.

Jair Bolsonaro a des convictions affirmées. Il veut lutter contre l’insécurité qui sévit dans le pays et propose de rétablir la peine de mort et d’autoriser le port d’armes.

Il veut aussi mater la corruption. Jair Bolsonaro dispose à ce sujet d’un atout de taille : il est l’un des rares hommes politiques brésiliens de premier plan dont le nom n’a jamais été cité dans un scandale de corruption. L’ex-président Lula ne peut pas en dire autant : il a été condamné récemment à 9 ans et 6 mois de prison pour corruption et pourrait être empêché de se présenter à l’élection si la sentence est confirmée en deuxième instance.

Fervent catholique, il s’affiche avec pour slogan : « Le Brésil au-dessus de tout, Dieu au-dessus de tous ».

Il est aussi un farouche opposant au lobby LGBT.

Nationaliste, il manie volontiers le politiquement incorrect.

Il devrait être investi en juillet 2018 comme le candidat du parti « Patriotas » (Patriotes en portugais). Sa popularité se traduit par un succès grandissant sur les réseaux sociaux : sa page Facebook est suivie par près de 4,5 millions d’internautes, contre 2,3 millions pour Lula.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

7 commentaires

  1. Belle lueur d’espoir!
    Dieu le garde!

  2. « ils » vont bien lui trouver une bonne affaire bien juteuse qui le renverra dans les oubliettes de l’histoire, les mondialistes ont horreur des personnes qui ont des convictions et encore plus si ce sont des convictions chrétiennes et d’honnêteté.

    • Vous avez raison, la haine gaucho-maçonnique va se déclencher, comme contre::
      => Garcia Moreno assassiné par les franc-macs,
      => Pétain, toujours persécuté 60 ans après,
      => Franco, « horrrrrible dictatêêêur »‘,
      => le chancelier Dolfuss, assassiné par les socialos allemands,
      => Salazar, « horrrrrible dictatêêêur »‘,
      => et même Poutine, qui a remis en vigueur les valeurs traditionnelles, patriotiques et religieuses.

      Prions pour lui.

  3. Chouanne says:

    Il est contre les LGBT, pour Dieu et pour sa patrie,Satan va se déchainer contre cet homme. Tous les grands lobbies apatrides vont le cerner, lui inventer de la corruption et tutti quanti. Que Dieu lui vienne en aide!

  4. Emily says:

    Comme quoi le patriotisme catholique et intégral peut porter des « fruits » électoraux … Que Marine en prenne de la graine !

  5. Il aurait été, parait-il condamné par la justice pour avoir offensé une de ses collègues du congrès qui selon lui ne méritait pas d’être violée à cause de sa laideur
    Il serait aussi sur la liste de Furnas a coté de Aecio Neves
    Il aurit reçu également une aide de campagne d’un entrepeneur impliqué dans les scandales de corruption qu’il aurait soi disant refusé en le remettant à son parti qui le lui aurait tout de suite refilé
    Son frère aurait été aussi dénoncé comme fonctionnaire fantasme au congrès, sans qu’il le sache et sans prendre aucine mesure, après en être informé.
    Lui et ses 3 fils sont députés depuis depuis presque 20 ans et n’ auraien présenté aucun projet durant tout ce temps
    Il est fameux pour se propos racistes, machistes e homofobiques.
    Il fait apologie à la dictature et à la torture.

  6. Daniel says:

    Bolsonaro n’est pas corrompu, raciste, machiste ni homofobique. Et il a été appelé violeur par cette même collègue. Il a été condamné (illégalement, parce qu’il a immunité parlementaire) en virtue d’une altercation avec sa collègue à cause de cette offense.

    Ivan Thomas Large est une diffamateur. Types comme lui sont connu au Brésil comme « mortadelle », parce qu’ils vont à marches en faveur du Parti des Travailleurs en échange d’une monnaie et d’un sandwich au mortadelle.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com