C’est un 454ème Journal de bord entièrement consacré à l’esprit de Noël que nous offre Jean-Marie Le Pen. Prenons plaisir à écouter un personnage politique contemporain de premier plan nous rappeler le vrai sens de Noël et nous parler de l’Enfant-Jésus. Voilà qui est bien exceptionnel aujourd’hui.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

[cwproductlist products=467,11538,8981]

10 commentaires

  1. balaninu says:

    Merci Monsieur ! Bon et Saint Noël !

  2. Sancenay says:

    Si en plus, « le diable » se met à chanter Noël avec ferveur et affection pour ses disciples , rien ne va plus ! Joyeux Noël à vous fier Président d’honneur !

  3. Mais vous n’en avez pas marre de ce personnage ????? Il a tout raté, c’est l’exemple même de l’orgueilleux intraitable qui au soir de sa vie se retrouve …seul…

    • Ha bon , vous le connaissez intimement ? que je sache il a une femme , ses filles et petits enfants ………………………….et ENORMEMENT d ‘ amis fidèles !, alors ne vous faîtes pas de soucis pour lui !

      • Sa femme? Laquelle? La mere de ses enfants qui sont aussi partis ? Sa fille qui l’appelle « monsieur le Pen » et qui le fait virer de son propre parti? Ohohoh, réveillez vous! Monsieur le Président de pas grand chose est définitivement un looser….Faute peut être de ne pas avoir su s’appuyer sur des éléments solides, Lang ou gollnisch…Vous aves mis sur la touche gollnisch ? Lang n’était pas assez bien? Eh bien amusez vous avec Philippot et consorts..
        Mais zut, il est à 100% responsable en ayant poussé en avant sa fille qui s’empresse de le renier….Il n’a pas transmettre un formidable potentiel… Ce vieillard est pathétique.

        • Cher Marcus, j’entends bien votre interrogation initiale. Vous dites avec bon droit quelle est la femme actuelle du président d’honneur : est-il « divorcé-remarié », marié religieusement avec sa « première » épouse (quels que soient les aléas), est-ce que son épouse actuelle s’est mariée religieusement lors de son précédent mariage … Prions bien pour le salut de chacun et en particulier pour ce grand amiral du combat national qu’est Monsieur Le Pen. En tout cas, je nous souhaite de pouvoir afficher notre foi catholique tout comme lui.

  4. Cher Marcus, c’est pitié que vous n’ayez pas fait profiter la société française de vos glorieux états de service, le pays étant dans une telle panade que votre haute valeur morale et votre précieuse expérience nous auraient sans nul doute permis de sortir de l’affreuse aventure… Méditez donc ce mot de La Bruyère « à certains, l’arrogance tient lieu de grandeur ». En espérant que vous ne soyez pas seul devant votre foie gras, que l’Enfant Jésus vous illumine le cœur.

    • Votre bénédiction finale ne vas avec le reste de votre message. J’essaie juste de faire mon devoir d’état, à mon humble niveau. Pour le reste,à t- on encore le droit de penser que votre  » président » a toute sa part de responsabilité dans la panade que vous déplorez? Son parti, devenu mouvement bleu marine avec une rose bleue en forme de ventouse pour toilettes, est une coquille vide, occupée maintenant par des parasites. Un catholique du coup, risque de voter pour un Fillon qui défend bec et ongles l’ivg…. parce que Mme fifille à le même discours, les invertis en prime…Au soir de sa vie, peut-être on espérer de lui un méa culpa, juste pour déplorer les mauvais choix? Non, bien sur….
      Alors, non, pas lui, pas ça, c’est trop tard.
      Que sa conversion soit sincère, mais qu’il reste silencieux.

      • Qu’elle que soient les erreurs de Jean-Marie le PEN, il était là au cœur du combat, seul contre tous.
        Pourquoi devrait il rester silencieux, si sa conversion est sincère ? Vous lui ôtez le droit de parler. Qui êtes vous pour exiger cet interdit ? Personne ne vous empêche de vous exprimer, même si ne nous sommes pas d’accord avec la totalité de votre réflexion sur Jean-Marie le PEN. S’il vous gène, ne l’écoutez plus.Vous espérer un méa culpa de sa part. Qui vous dit qu’il ne l’a pas fait en lui face à sa conscience. Il ne nous doit rien. Il a fait qu’il devait faire. Libre à nous de le suivre ou pas. J’aurai bien aimé voir votre attitude face à cette écrasante multitude d’adversaires, si vous étiez à sa place. C’est tellement facile de juger et de condamner, à l’ombre.

  5. Joyeux Noël ! Monsieur le Président, et que Dieu vous prêtes vie encore longtemps.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com