Le rendez-vous hebdomadaire de Jean-Marie Le Pen permet au fondateur du Front National de faire un tour d’horizon de l’actualité. Cette semaine, Jean-Marie Le Pen aborde des sujets aussi variés que les écoutes américaines, l’immigration, la grève des taxis,…

Au sujet du FN, Jean-Marie Le Pen réitère son appel au boycott du vote interne.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. Mes parents, mes garçons et moi-même ne sommes plus adhérents depuis 2 ans, par l’article 6 dont j’ai, grâce à cette mascarade de congrès, pu lire le contenu. Sans aucune raison et sans pouvoir se justifier, le nouveau FN exclut des adhérents de 33 années de militantisme!
    Si le FN fait encore des scores électoraux importants, par rejet de l’UMP et du PS et par une immigration qui finit par faire réagir, il n’en demeure pas moins qu’il n’a plus de militants et que les nouveaux cadres des fédérations sont pour beaucoup très médiocres.
    Une nouvelle formation verra inéluctablement le jour et le travail de décennies ne sera pas perdu.

  2. Daniel61 says:

    A Marc
    Ne faites pas de quelques cas une généralité simplement par sympathie avec Jeau-Marie! Je suis dans l’Orne, département peu peuplé (environ 220 000 habitants) avec des responsables et des militants toujours « prêts », formant une équipe solide,soudée et donc efficace! Le probléme de certaines fédérations (je fus SD 54 et Régional Lorraine il y a plus de 20 ans),c’est qu’aujourd’hui,il éxiste des chances d’être élu avec l’étiquette FN,(quasi impossible il y a encore quelques années),et celà attire quelques personnes que nous n’aurions jamais vu avant!On appelle ces gens « arrivistes »
    et on en trouve partout!Donc le « test » pour un SD,c’est d’envoyer ces nouveaux se « faire la main » dans les endroits les moins favorables du département et de valider les candidatures « des solides » et plus anciens en priorité dans les cantons,circonscriptions ou début de listes pour les régionales et municipales où les chances sont les meilleures,afin d’ éviter les « désertions pour futilités » d’arrivistes de la dernière heure.Ceux qui accepteront ce challenge seront « des bons »,les autres pourront « chercher fortune dans d’autres partis »…
    DE mémoire,un SD ne peut « exclure personne »,la décision est prise après la réunion et décision d’un « Conseil de discipline » national!(c’était la règle mais peut-être a-t-elle été changée).

  3. Henri (pas le même) says:

    On s’en moque à présent.
    Il a 87 ans, qu’il jouisse d’une retraite bien méritée.
    Il y a des sujets plus graves à relater en ce moment, « Médias-presse infos », non ?

    • Legio Patria Nostra says:

      Si on s’en moque, pourquoi tu nous pollues de tes commentaires, cher Henri philippotiste. Chacun de tes commentaires est lié à l’âge. T’as un problème avec les ainés ? Le parricide ne sera jamais un comportement vertueux !!!
      Mieux vaut un JMLP de 87 ans qu’une bande d’opportunistes LGBT devenus « patriotes » pour les élections.

  4. Emily says:

    Une très bonne émission de (ré)information … qui vient s’ajouter au panel d’émissions proposées par Médias-Presse-Info (dont l’excellent J.-M. VERNOCHET, etc.).

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com