Ce sont environ cent personnes, qui se sont rassemblées hier sur la place du Palais des Sports à Dijon, à l’appel du collectif Jour de Colère. Le lieu de la manifestation a dû être changé à cause d’une contre-manifestation organisée Place Wilson par les antifas et anarchistes du coin qui n’ont pas hésité à décorer le  parcours par des autocollants:« Homophobes assassins ». Des moyens de police assez conséquents avaient été mobilisés à cet effet pour éviter tout affrontement. Si certains ont pu regretter le faible nombre des manifestants, on peut dire que l’hétéroclisme était au rendez-vous et c’est sans aucune doute le point positif de ce rassemblement. Nous avons fait le saut du Parti de la France aux Anonymous, qui ont fait une entrée réussie avec beaucoup de bruit. Le Parti de la France avait en effet une délégation assez importante avec Sandride Debode, délégué Saône-et-Loire et Florian Lauquin, délégué Côte-d’Or. Il y avait aussi Rémy Boursot, élu au conseil régional de Bourgogne sous étiquette FN en mars 2010 et qui est passé au PDF en mars 2014 en devenant délégué pour la Bourgogne. On a pu apercevoir un jeune du mouvement Génération Identitaire. Il y avait d’autres personnes, proches de la Manif Pour Tous. Certains étaient simplement là pour montrer leur mécontentement face à la politique du gouvernement. Valls a d’ailleurs eu droit à sa banderole. Certains manifestants avaient fait le déplacement depuis l’Alsace, puisque leur région n’avait pu organiser aucune manifestation, ou de Franche-Comté puisque Besançon a fédéré avec Dijon. C’était donc une manifestation avec des participants divers et variés.

Malgré des opinions parfois différentes, les manifestants de Jour de Colère ont défilé sans incident et en cohésion. On a pu entendre une Marseillaise, chantée à plein poumons et de tout cœur. Si les participants, venant de la Droite nationale, avaient des slogans parfois bien spécifiques comme « Bleu Blanc Rouge, la France aux Français » ou « Islam hors de France », le slogan le plus fédérateur n’en est pas moins resté le désormais célèbre « Hollande Démission ». Certains manifestants avaient amené des fumigènes, ce qui donnait un caractère festif et de l’allure au cortège. Sur le parcours, certains automobilistes n’ont pas hésité à klaxonner pour montrer leur soutien. La manifestation est passée par des ruelles étroites au milieu des petits commerces,restaurants, bars et marchés pour finir place Grangier où touristes et Dijonnais ont pu profiter des discours. L’un des organisateurs, entrepreneur de profession, a parlé de ses difficultés récentes pour tenir son entreprise dénonçant l’incompétence des membres du gouvernement qui savent bien profiter de leurs avantages au détriment du peuple. Le discours a été ponctué de nombreux sifflets et applaudissements. C’est ensuite Rémy Boursot, qui a prononcé un bref discours, au nom de son parti. La manifestation s’est terminé par un témoignage d’un employé porteur d’un masque Anonymous, poussé à la porte par son entreprise. Il a parlé d’une France black blanc beur que médias et politiques cherchent à diviser alors que des milliers d’enfants disparaissent par an sans que personne ne s’en préoccupe. Il a dénoncé entre autres les affaires Dutroux et d’Outreau. La manifestation s’est ensuite dispersée dans le calme sous escorte policière pour éviter que les participants ne se fassent agresser.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les vidéos d’une partie du premier discours sont à venir…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. CharleMagne says:

    Excellent objéctivité de l’article .
    Bravo .
    On aurait pu préciser qu’il y a eu au même moment dans la journée des échauffourés entre « antifa » « anar » et force de l’ordre , voulant perturber la manif jour de colère qui c’est déroulé pacifiquement .

  2. Pingback: Jour de Colère mobilise moyennement en province

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com