Krisztina Morvai, ancienne juriste auprès des Nations Unies, siège depuis 2009 au Parlement européen, élue en tant que candidate indépendante sur les listes du Jobbik, parti nationaliste hongrois.

Elle s’est faite filmer  se promenant près de la frontière entre la Hongrie et la Croatie. La vidéo nous montre d’abord d’énormes quantités de déchets abandonnés dans la rue par les immigrés. Le paysage urbain n’est plus qu’un immense dépotoir.

Krisztina Morvai a donc tenté une expérience profitable. Elle a été à la rencontre d’immigrés illégaux pour leur offrir… des sacs poubelles et des gants de caoutchouc pour ramasser les déchets. Avec courtoisie, sur un ton calme, elle leur demande de nettoyer les rues. La présence d’une caméra a-t-elle influencé la réaction des immigrés ? Les premières expériences ont en tout cas été positives puisque les migrants interpellés de la sorte ont commencé à ramasser les ordures.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Ce qui est incroyable, c’est qu’il faille le leur dire pour qu’il ramasse leurs ordures ; ça ne leur viendrait pas à l’idée!

    Mais chez nous, c’est pareil. L’autre jour, j’étais en voiture derrière une voiture dont le conducteur vidait toutes ces ordures par la fenêtre…
    On devrait apprendre chez nous aussi que la propreté fait partie du respect pour les autres dans une société civilisée.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com