Les Français connaissent trop peu leur histoire. Pourtant, bien des hauts faits méritent qu’on s’y intéresse et qu’on y puise enseignements et fierté.

Aujourd’hui, intéressons-nous à la Bataille de Malplaquet en 1709.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

2 commentaires

  1. Daniel Daflon says:

    Assurément Louis XIV ne méritait pas un tel peuple. Il a alourdi grandement la pression fiscale pour satisfaire ses ambitions, ses dépenses somptuaires, les nombreuses pensions versées à des nobles désœuvrés. La Fontaine, lui, ne reçu jamais la moindre pièce aumône du roi à cause de sa fidélité à Fouquet. Pendant ce temps l’immense majorité des Français vivaient dans la pauvreté et devaient se tuer au travail pour payer les fantaisies du roi.
    Mais c’est le peuple qui possédait la véritable noblesse, celle du cœur. Il l’a largement démontré dans sa réaction positive à l’appel de détresse de Louis XIV qui a dû mettre son orgueil dans sa poche à cette occasion. Et, comme toujours, les Français ont démontrés leur générosité et leur bravoure invincible, lors de cette bataille décisive.
    Et, comme à leur habitude, les dirigeants britanniques ont fait la guerre avec la peau d’autres européens, grâce à leur argent. Comme disait mon père qui a fait la guerre contre eux : Demandez à des Anglais de se rendre. Ils vont répondront : Nous nous battrons jusqu’au dernier Irlandais.
    Malgré tout, ne soyons pas injustes, il faut reconnaître qu’à titre personnel, ils font souvent preuve d’un grand courage.
    Ce qui frappe le plus c’est la différence de peuple entre celui de Louis XIV et celui de notre époque. Sous le roi, fiers d’être Français, les gens du peuple étaient prêt à tout sacrifier, y compris leur vie, et ils l’ont pleinement démontrés lors de cette bataille capitale pour la France.
    Le peuple français actuel, si tant est qu’il mérite encore ce nom glorieux, est complètement avachi et dégénéré. Il laisse entrer sur son territoire d’horribles populaces barbares qui accourent d’Afrique et d’Asie par masses compactes, pour nous coloniser et vivre de notre travail. Ils commettent des délits et des crimes monstrueux, qui sont sanctionnés par la « justice » – et ils le sont rarement – par des peines ridicules. Les Français patriotes, qui ne constituent qu’une minorité, eux, sont sanctionnés très sévèrement pour de simple delis d’opinion, sous prétexte qu’ils « ne se sont pas exprimés selon les critères mondialistes » des biens pensants anti France qui s’acharnent à détruire le peuple français. La France est devenue un pays de malheur.
    Le Président Trump dirait : « un pays de merde ».

  2. Vincent Beurtheret says:

    Aurait-on enfin trouver des références aux apocryphes invectives du Roi contre l’ingratitude Céleste? tenez-moi au courant !
    Quant à Monsieur Daniel Daflon, il pourrait savoir que de nombreux ouvrages sont publiés qui ont remis un peu d’ordre dans les romans de Michelet et autres Malet&Isaac. Se demander, ou plutôt demander à des personnes compétentes – le Protestant François Bluche, l’ex-communiste Emmanuel Leroy-Ladurie, &c – ce qu’était la France de Louis XIV ; qui a fondé les académies ; ces grandes entreprises qui existent toujours ; pourquoi toute l’Europe s’est empressé de tenter de l’imiter ; d’où est venue la puissance commerciale, militaire et culturelle du Royaume ; … ; pourquoi et comment un peuple sous-alimenté et mort en bas âge s’est levé en masse pour aller défendre son Roi.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com