Chronique d’une époque vraiment… renversante.

Le dernier film des studios Disney, La belle et la Bête, fait sortir la bête… ou l’homme, selon que l’on tienne pour la modernité et le progressisme ou que l’on soit attaché aux mœurs traditionnelles.

Interdit en Russie au -de 16 ans, il est vanté par les responsables de la Commission nationale évaluation film de la Conférence épiscopale italienne.

Selon les deux critiques accrédités auprès de cette Commission parlant aux noms des évêques italiens, dans leur article dithyrambique paru sur le site SIR (service information religieuse), cette adaptation cinématographique du célèbre conte français de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont, publié en 1756, revisite une « fable toujours actuelle ».

Actuelle, c’est le cas de le dire ! Elle est aux couleurs arc-en-ciel : le réalisateur Bill Condon a décidé, et l’assume, qu’un des personnages serait « gay », le « gay luron » du conte…

« Il y aura une scène à la fin, que je ne veux pas dévoiler, qui est vraiment charmante, un moment exclusivement gay dans un film Disney. »

D’où une scène ambivalente, équivoque, ambiguë dont MPI a déjà parlé. Mais cela ne choque pas nos deux auteurs de la Commission qui ne se privent pas d’inciter les familles, les jeunes et les moins jeunes, à aller voir ce « Belle et la Bête » des temps modernes :

« le produit Disney est indubitablement bon, adapté aux famille et aux jeunes qui désirent redécouvrir la fable dans toutes ses valeurs » (sic)!

Ces deux doctes critiques semblent en revanche avoir été choqués par ceux qui sont choqués !

Ils « ont été un peu surpris, écrivent-ils benoîtement, de la lecture critico-polémique du film avant sa sortie en salle, à cause de la présumée insertion dans le contexte narratif d’un personnage retenu comme homosexuel. »

Un cinéma de l’Alabama, Henagar Drive-In Theatre, a annoncé de son côté qu’il ne projettera pas ce nouveau film Disney. Son patron a en effet expliqué sur sa page Facebook que

« Si on ne peut pas emmener ses petits-enfants voir un film, alors nous n’avons aucun intérêt à le montrer. »

En Malaisie, le film est autorisé mais censuré : la scène gay a été coupée. Disney a décidé d’en bloquer la distribution dans le pays : en entier ou rien. Mieux vaut donc rien pour les Malaisiens !

Les jeunes russes seront plus préservés que les petits Italiens puisque le film est interdit au -de 16 ans dans leur pays. La Russie de Poutin n’a pas les mêmes critères moraux que l’Église conciliaire italienne !

On vit vraiment une époque… renversante !

Francesca de Villasmundo

http://www.secoloditalia.it/2017/03/arriva-il-film-disney-con-scena-gay-la-russia-impone-divieti-la-malaysia-lo-censura/

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

[cwproductlist products=467,11538,8981]

8 commentaires

  1. Philibert says:

    Il suffit de taper Walt Disney et sex sur Youtube pour voir toutes les scènes où ils ont incorporés du sexe. Ils font même faire les cornes avec les mains à nombre de leurs personnages. D’ailleurs, Mickey est un sorcier et certains sauront expliquer tout cela, notamment dans le plus célèbre dessin animé Fantasia. On retrouve aussi les trois 6 dans le logo Disney. Finalement, on vit entouré de ces trucs sataniques depuis des années sans même s’en rendre compte. Ceux qui n’ont pas d’objets bénis auprès d’eux doivent y être plus sensibles aussi.

  2. Clofer says:

    Pauvre église conciliaire … une vraie prostituée.

  3. hathoriti says:

    Poutine ne transige pas avec l’homosexualité quand il s’agit de protéger les jeunes ! Il me plaît de plus en plus ! Et Trump avec lui !

  4. Geneviève says:

    Si dans ce film de Disney, la propagande est manifeste, que dire des autres films de Walt Disney bourrés de massages subliminaux sexuels et sataniques destinés à pervertir les enfants ?
    Il me semble que tous ses films sont à bannir, car immoraux !

    https://www.youtube.com/watch?v=7Ye-5K936JY
    https://lecheminlaveritelavie.wordpress.com/2015/01/08/walt-disney-messages-subliminaux-sexuels-et-sataniques/

  5. Geneviève says:

    Si dans ce film de Disney, la propagande est manifeste, que dire des autres films de Walt Disney bourrés de massages subliminaux sexuels et sataniques destinés à pervertir les enfants ?
    Il me semble que tous ses films sont à bannir, car immoraux !

    https://www.youtube.com/watch?v=7Ye-5K936JY

  6. chchk

  7. Sancenay says:

    La « Commission nationale évaluation film de la Conférence épiscopale italienne » n’ a manifestement pas évolué, comme disent les cuistres. Elle ne pense assurément pas « printemps » comme dirait le pépiant Macron, mais toujours « Pépone ».

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com