cordoue-mpi

En Espagne, la mosquée de Cordoue est un témoignage de la présence musulmane entre le VIIème et le XVIIème siècle. En réalité elle avait été construite sur un ancien temple romain. Lors de la Reconquista au XVème siècle elle avait été transformée en cathédrale. C’est la principale église de la ville.

Une vive polémique était née. En effet un député socialiste du nom de Jose Luis Mariscal a demandé qu’elle soit expropriée et rendue au culte musulman du fait qu’il s’agissait « d’un privilège médiéval accordé à l’Eglise catholique ». Des pétitions avaient été signées contre ce projet par des centaines de milliers de personnes de tous pays hostiles à cette idée.

Or le ministre de la justice Alberto Ruiz Gallardon a fait une énergique déclaration. Hier 22 avril, il a estimé la proposition absolument outrancière et « un non-sens à la fois économique et juridique ». En effet il aurait fallu indemniser l’Eglise en lui proposant un prix impossible à déterminer. Pour procéder à une telle expropriation il n’y avait que deux cas de figure : que l’ensemble présente des dégradations rendant la fréquentation dangereuse ou que le sanctuaire ne soit pas entretenu ; ce qui n’était pas le cas. Par ailleurs le prix de huit euros pour la visite était tout à fait raisonnable pour que chacun puisse découvrir le sanctuaire en y ayant accès.

Cette énergique déclaration devrait mettre fin à la polémique.

                                                                                                          Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Dominique says:

    Cela ne mettra pas fin à la polémique;il faut savoir que des milliers de musulmans visitent cette cathédrale en essayant d’y faire leurs prosternations,rakas malgré la guardia civil;Charles Quint regrettait déjà que l’on ait abîmé l’édifice en le transformant en cathédrale;il faut dire également que les capitulations qui donnaient un certain nombre de droits aux musulmans après la chute de Grenade en 1492 ont été foulées aux pieds par les rois catholiques et leurs successeurs;la vérité oblige à le mentionner.
    Le péché a de grandes ombres même plusieurs siècles après.

  2. Mario says:

    Les rois catholiques ont toujours été chez eux en Espagne conquis de force par les musulmans avec complicité judaïque.

    Les musulmans n`ont aucun droits spécifique en Espagne ou en Europe car il ne sont pas chez eux. Jamais ces peuples ne se sont excusés de leur nombreux crimes historiques et nous n`avons pas a la le faire non plus car a ce jeu il y en a pour tous.

    Il ne sont pas chez eux et n`ont aucun droit de réclamation –

  3. Pingback: La cathédrale de Cordoue ne sera pas expropriée - Les Observateurs

  4. Caïus Maximus says:

    Jean-Pierre Dickès, votre article fait du révisionnisme: cette cathédrale est simplement revenue au culte légitime qui l’a vu naître. Voilà ce qu’en dit Wikipédia: « En 572, la ville est prise par les Wisigoths. Abandonnant l’Arianisme pour le Catholicisme, ils construisent en 584, sur l’emplacement du temple, l’église Saint Vincent Martyr consacrée à Vincent de Saragosse. Par sa situation dans la ville, l’édifice finit par devenir la principale église de la cité, et résidence épiscopale. Un monastère y fut aussi édifié. Les restes en furent retrouvés lors de fouilles archéologiques dans les années 1930 ». Et: « Lorsque les musulmans s’établirent à Cordoue, ils exproprièrent les chrétiens du terrain de l’église Saint-Vincent, non loin du Guadalquivir, construite en 584 par les Wisigoths sur le site d’un temple romain dédié à Janus. L’émir Abd-Al-Rahman Ier ordonna d’y faire construire à la place une mosquée ». Voilà la vérité.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com