C’est la révélation des présidentielles 2017: la dictature est en marche. Le contre-poids d’Internet n’était qu’une illusion, la pensée unique n’a plus de vecteur d’opposition en France. A quoi bon se démener pour ré-informer ? Depuis ces cinq dernières années le web pavoisait: bientôt les grandes chaines de télévision allaient être caduques, renvoyées dans les ténèbres de l’Histoire puisqu’ Internet allait prendre la main en mettant à nu tous les mensonges des gros médias du Système et en donnant les informations tenues cachées.

Car que voyons-nous ? Internet est partout, dans les ordinateurs, les téléphones portables, les tablettes, la porte semblait enfin grande ouverte à la ré-information, à la libre information!

Mais patatrac! Les élections présidentielles viennent de démontrer combien grande était l’illusion! C’était sans compter avec la démarche qui est volontaire sur Internet alors qu’elle est passive face à la télévision. Pour trouver sur Internet il faut chercher, il faut pianoter, il faut une série d’actes volontaires, car sur la toile, en dehors des publicités on ne trouve que ce que l’on cherche ou à peu près. Tandis qu’il suffit de s’assoir dans son fauteuil et d’appuyer sur un bouton pour que la télévision déverse sa propagande, souvent insidieuse, et le plus souvent brutale, tant les précautions sont inutiles. Il y a une sorte d’hypnotisme de la télévision qui fait que même au moment des pubs, même au cours d’une émission sans intérêt il est difficile de faire le petit acte volontaire qui consiste à changer de chaine. La télévision déverse son discours à sens unique… Avec des cerveaux formatés dés le plus jeune âge par l’éducation nationale, la nouvelle bible qui se déverse à travers le petit écran a la partie facile.

Mais le web, cette immense toile d’araignée pavoisait: la ré-information allait rentrer partout, adieu le bourrage de crâne des médias aux ordres, finie la pensée unique sortie des loges. La toile allait faire prendre conscience de la terrible désinformation des gros médias, de la terrible manipulation des cerveaux. C’était la fin du lavage de neurones des écoles de la république « alahïque » et maçonnique, désormais il serait impossible d’arrêter la grande lessive des écuries d’Ogias lesquelles allaient être lavées à grande eau par le gigantesque fleuve libre de la ré-information.

J’avoue que j’étais plus que sceptique, je me suis même fendue de quelques articles plus que dubitatifs pour mettre en garde contre cette vaste illusion… Mais à force de l’entendre, de constater l’enthousiasme des « youtubeurs » et des chroniqueurs de talents, de lire des informations qui n’apparaissent nulle part ailleurs, j’avais fini par me mirer comme les autres dans le miroir aux alouettes.

Jamais comme depuis cinq ans le régime désastreux de Hollande n’avait été mis à jour! Durant cette campagne présidentielle, les mensonges et les manipulations de Macron n’ont-ils pas été dénoncés, démasqués à leur tour sous toutes leurs innombrables formes, sur d’innombrables sites, des plus laïques aux plus catholiques? BFMacron allait voir ce qu’il allait voir! Le magnat de la presse Drahi, et son groupe n’aurait plus de secrets pour personne, ses connivences avec le ministre Macron allaient exploser. La trahison de Macron opérée contre Alstom allait soulever d’indignation la France entière! Ses millions mystérieusement non-déclarés aux impôts allaient faire trembler d’indignation les mélenchonistes et  jusqu’aux  immigrationnistes qui s’attendrissent si volontiers sur la misère des pauvres « réfugiés »…

Mais alors quelle claque monumentale au soir du deuxième tour des élections! Certes Marine Le Pen a lamentablement négocié ces trois derniers jours de campagne… Mais cela changeait-il quelque chose à la réalité du personnage d’un Macron au service de la classe des jets privés ?

Certes, même baignant dans l’illusion totale, plus aucun internaute raisonnable n’attendait encore le succès des patriotes tant le ramonage des cerveaux par les sondages et par tous les canaux médiatiques nous avaient déjà prédit la Bérézina. Mais un bon gros résultat à 40%, -voire plus- de Marine Le Pen aurait fait vaciller un instant  dans le ciel les jets des young leaders du Bilderberg où Macron a été programmé!

Au lieu de cela le score de Marine Le Pen n’a fait que descendre tout- au- long de la soirée électorale, au point qu’on pouvait se demander si le lendemain au réveil il lui resterait encore quelques voix…

Tous ceux qui ont œuvré pour une France identitaire et souverainiste, et Dieu sait s’ils sont nombreux sur la toile, ne se sont pas encore remis de cette raclée monumentale. Finies les illusions. A quoi bon des lois liberticides supplémentaires contre la libre information de la toile ? Après ces présidentielles et les législatives qui s’annoncent, à quoi bon? Les instituts de sondage disent la messe et les grands médias donnent la bénédiction finale.

La triste réalité semble être que les Français ne se servent d’Internet que  pour étaler sur Facebook leur médiocrité gentillette, pour parcourir les sites d’achats ou pire pour se vautrer dans la pornographie…  En tout cas ce qui les rassemble tous c’est la sainte télévision, leur nouvelle bible sur laquelle ils restent  le regard vissé à rire avec le Pakistanais Hanouna qui multiplie d’un air entendu les grasses plaisanteries contre Marine Le Pen et le Front national, tandis que ceux qui se veulent les plus intellectuels vont se défouler avec Laurent Ruquier contre le bouc émissaire FN dans « on n’est pas couché ».  Au moment du repas ils regardent le JT de 20 heures l’œil morne, le cerveau encore habité par Ruquier, Hanouna et tous les autres ramoneurs de crânes…

Depuis, les « youtubeurs » enthousiastes et les chroniqueurs besogneux qui avaient le sentiment de faire œuvre utile sont décontenancés, anéantis, un immense doute, un phénoménal doute a pris l’empire de leurs cerveaux. Ils ne s’indignent même plus des sondages ravageurs qui prédisent un ras-de-marée de la République en Marche aux législatives avec l’annonce de l’élection probable d’un ou deux candidats seulement pour représenter les 12 millions d’électeurs de Marine Le Pen, comme si cela n’avait absolument rien de scandaleux.  A quoi bon ? Qui les entendra ? La ré-information de la toile tourne en boucle entre gens de bonne compagnie qui se renvoient les uns aux autres les bonnes vidéos, les bons articles. Après quelques jours de sidération, les chroniqueurs désabusés ont repris leur clavier, sans illusion, bien conscients que tout cela ne sert à rien, qu’ils ne convainquent que les gens déjà convaincus, que la dictature des télés n’a jamais été aussi bien ficelée, que la pensée unique n’a jamais si bien circulé et que l’abaissement du niveau intellectuel n’a jamais été si bien orienté vers un abrutissement aussi généralisé…

Mais alors pourquoi dans le monde anglo-saxon les succès de Trump et du Brexit, objecterez-vous ? Sans doute parce que dans ce monde-là l’information n’est pas encore pleinement contrôlée comme en France. Sans doute en raison de la langue beaucoup plus répandue dans le monde que le Français, sur de beaucoup plus vastes territoires et dans de beaucoup plus nombreux pays, donc plus difficile à embrigader totalement. Ainsi  RT (Russia Today) diffuse-t-elle sur de vraies chaines de télévision aux USA et en Grande Bretagne, sur un vrai canal télévisuel, et apporte-t-elle une information alternative, ce qui n’existe pas en Français puisque ce média ne diffuse en français que sur Internet rendant son impact en France dérisoire.

Du reste l’information est tellement contrôlée en France que si des chaines indépendantes demandaient au CSA un canal de diffusion, il est bien peu probable qu’il serait accordé.

Conclusion: La France est entrée en dictature mais personne ne le sait parce que la télévision ne l’annonce pas.

Dans le même ordre d’idée voir aussi: Des législatives britanniques aux législatives françaises, l’art du paradoxe de la démocratie révolutionnaire

Et aussi:

emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

26 commentaires

  1. Il faut que ce populo taré, vicieux et lâche soit sévèrement puni/

  2. vaxelaire says:

    Et oui ,tout a fait vrai mais ,bientôt les larmes vont couler ,on va en reparler

  3. Même Soral qui a tout donné contre Macron n’a plus ouvert la bouche depuis le soir des présidentielles. Il est en état de sidération avancée.

  4. Soupape says:

    Le titre de l’article est tout à fait exact :

    Ce qui est en marche … c’est la dictature … pour tous !
    Pire que le communisme, cette dictature ne veut même pas dire son nom !

    Il y en a qui font mieux : … ceux-là ne marchent pas, … ils courent !
    Comme en juin 40, … les Français SE RUENT à la servitude, pour avoir la paix à tout prix.

    Or il y a des choses plus importantes que la paix !

    Français, on vous a fait croire … que la religion était une affaire privée …
    et que croire ou non dans le Dieu des apôtres de Jésus-Christ
    était facultatif … sans conséquences pratiques, … voire rétrograde.
    Vous avez donc cru pouvoir abandonner Dieu.

    Eh bien, Dieu vous abandonne … Débrouillez-vous, maintenant ! …

    Jouissez avec vos maîtresses, vos drogues,
    vos mensonges, vos arnaques, et vos combines politiques …

    Et bientôt, … même la Police ne voudra plus vous défendre !

  5. Geneviève says:

    Bon, il ne faut pas être aussi pessimiste et regarder aussi de notre côté ce que nous aurions pu faire de mieux pour ne pas nous retrouver dans cette situation. Déjà il y aurait beaucoup à dire au sujet de la confiscation du mouvement nationaliste par la famille Le PEN, qui ne cherche pas vraiment à prendre le pouvoir, qui manque de culture politique concernant le passé de la France et qui ne défend pas vraiment l’intérêt des catholiques. Ce qui fait que nombre de catholiques ne votent pas pour elle.
    Car La France ne peut être que catholique, c’est la marque de son baptême, sinon elle meurt. Combien de souverainistes l’ont vraiment compris ? Car il ne suffit pas d’aller voter pour que les choses changent, il faut avant tout mener une vie pieuse et être conséquent dans ses actes de tous les jours.
    D’autre part pour faire barrage à Macron, il fallait voter Fillon au premier tour, car la situation qu’on a eu, Macron contre Marine, était celle visée par le système. Marine n’allait jamais obtenir plus de 50% des voies, c’est évident.
    Désolée de vous le dire vous vous êtes illusionnée Emilie quand à la capacité de Marine Le Pen à réunir une majorité derrière elle. Elle n’en a pas la carrure ! Vous vous êtes encore illusionnée en croyant qu’avec nos seules forces humaines nous pouvions faire changer le plan de Satan. Sans Dieu, nous arriverons à rien en France, à cause justement de la mission divine qui lui a jadis été confiée !

    Un conseil d’amie : allez faire un petit tour sur le site de Jacques Ploncard D’assac

    • Soupape says:

      A Geneviève.

      Il ne s’agit pas de Jacques, mais de Philippe Ploncard.

      J’ai longtemps observé cet individu, en restant à l’écart, et j’ai bien fait.

      Au début, il m’a permis de me confirmer les analyses que je faisais spontanément,
      comme beaucoup d’autres personnes qui ne sont pas tombées de la dernière pluie.

      Mais ensuite, il a d’abord déraillé sur de Gaulle,
      qu’il n’a manifestement jamais lu, et sur lequel il ment effrontément …
      devant une cour d’admirateurs « de certains milieux »
      qui ne demandent pas mieux que de le voir débiter des énormités sur ce sujet.

      Ensuite il a trouvé le moyen de défendre le vote Fillon contre le vote Marine le Pen,
      (dès avant le 1er tour, et donc avant le fameux débat)
      alors que, jusque là, il n’avait cessé de « canonner » contre l’umps Fillon.

      Or Fillon, simple tâcheron de « la politique de métier » 36 ans durant,
      n’a jamais rien réalisé de sa vie dans le domaine politique,
      où il n’a jamais affiché aucune espèce de convictions …

      Puis Ploncard a, à nouveau, perdu les interlocuteurs
      qui lui servent de « faire-valoir » dans les « entretiens » qui précèdent ses conférences,
      et ce, après avoir déjà écarté de ce privilège un grand nombre de personnes.

      Aux dernières nouvelles,
      Ploncard tente d’embaucher Fillon en l’incitant à défendre
      les positions du nationalisme français, … telles que Ploncard les conçoit !

      Ce n’est pas sérieux !

      Il FAUT donc en déduire que Ploncard est un manipulateur, un de plus !
      Et ne pas se bercer d’illusions, comme le disait de Gaulle.

  6. Soupape says:

    A Emilie Defresne.

    En ce qui me concerne, je n’ai PAS de télévision … et ne veux pas en avoir.
    Ce qui ne m’empêche pas de vivre, bien au contraire !

    Je vous surprendrais peut-être en vous disant que je n’en ai JAMAIS eu !

    Dans mon jeune temps, cela me valait des rappels à l’ordre,
    de la part des officines chargées de recouvrer les impôts idiots-visuels.

    Mais j’y répondais par LRAR, avec une certaine délectation,
    en précisant bien que je ne DETENAIS pas d’appareils de télévision,
    car c’est la simple détention, même sans usage, qui crée l’assiette de cet impôt
    particulièrement .°.rusé.°.,
    par lequel on fait payer aux esclaves, les chaînes par lesquelles on entend les lier,
    sans que les pauvres bougres … ne songent à protester !

    Les officines ayant fini par me comprendre, ont abandonné le combat !

    Mais, dans mon entourage,
    même chez des catholiques traditionnels convaincus,
    je suis pratiquement le seul à ne PAS AVOIR de téléviseur.

    J’échappe ainsi aux niaiseries, et au conditionnement délétère général,
    ce qui me permet de rester moi-même dans mes distractions !

    On me dit que je suis un original. Je ne le fais pas exprès !
    C’est ce qui permet à Dieu de déposer dans mon cerveau quelques pensées,
    dont je fais part à MPI …

    Tout « patriote » qui n’est pas décidé à ignorer la télévision,
    ne mérite pas le Retour de la France.

    Qu’on se le dise !

    (transmis à marine le pen, pour le cas où elle serait capable de le comprendre !)

  7. MCF68 says:

    La France une dictature ?. Manifestement vous n’y connaissez rien. On est plus au tôt de la monarchie absolue. Quand à Internet, les bêtises qu’ont peut y lire ont suffit à décrédibiliser leurs auteurs. Les gens sont moins stupides et crédules que vous ne semblez le croire.

    • MA Guillermont says:

      Preuve , …s’il en manquait , de la fiabilité de vos connaissances cette fois – ci sur l’institution monarchique .
      Votre esprit de l’Histoire est plus que plus que confondant et votre mission est est d’éteindre la prophétie attendue du Grand Monarque de droit divin , le Grand Roi très chrétien pour la France et pour le monde .

      • MCF68 says:

        Il faut arrêter l’alcool et la drogue. Il n’y aura pas d’homme (ou de femme) providentiel. La France et le monde serons ce que nous déciderons d’en faire

  8. A. F. says:

    La France est au 45ème rang mondial pour la liberté de la presse,
    autant dire que nous sommes un pays du tiers-monde.

    • MCF68 says:

      J’aurai dit 39.
      https://rsf.org/fr/classement
      La Russie est 148. Ils font plus parti du tiers-monde que nous manifestement.

    • LANKOUDU says:

      La FRANCE est devenue « ripoublique bananière » depuis au moins 30 ans .Mais aujourd’hui , elle atteint le maximum !

  9. Article dur mais lucide, bravo.

  10. champar says:

    Mme Defresne, votre article exprime aussi ma vive déception mais sans la ré-information d’internet le résultat du 2° tour aurait été pire tellement Mme le Pen a été mauvaise,

    Les informations que vous donnez permettent de ne pas être complètement idiots, et force la presse de la pensée unique à ne pas tout occulter : à plusieurs reprises vous avez donné des informations complètement masquées par la presse politiquement correcte qui sont enfin apparues dans « le Monde » 15 jours après et à mes interlocuteurs qui disaient qu’ils avaient eu l’information je pouvais leur indiquer que s’ils avaient été sur la ré-infosphère ils l’auraient su beaucoup plus tôt. Je me demande d’ailleurs comment vous arrivez à obtenir vos informations, vous devez effectuer un travail de veille internationale très important, bravo !

    • Emilie Defresne says:

      Je vous remercie pour les encouragements.

      Effectivement Marine Le Pen a été comme absente d’elle-même lors du débat de l’entre deux-tours… Je crains qu’elle n’ait eu le tort de suivre les conseils de son père qui l’incitait à faire du Trump, ce qui n’était absolument pas dans ses cordes. Il lui aurait fallu rester elle-même, telle qu’elle était dans ses nombreuses interviews, ou globalement elle a été très performante.

      A sa décharge, elle était harcelée de toutes parts, traitée de nazie, poursuivie par une justice aux ordres, insultée, ridiculisée, diffamée, alors que son adversaire était porté aux nues et soutenu sans faille de tous les côtés par une propagande qui allait jusqu’à couvrir ses innombrables mensonges, ces traîtrises, et ses dissimulations… Je comprends qu’elle ait craqué. Bien peu aurait résisté à autant de pression. L’écraser après coup comme certains le font est très peu chrétien pour ne pas dire plus, alors qu’elle a tout-de-même rassemblé 1/3 des électeurs.
      Ceux qui l’accablent devraient commencer par s’examiner eux-mêmes.

      Ce sont plutôt les électeurs, comme en 2012, qui me navrent. Leurs cerveaux sont des éponges de la pensée unique. Grâce à Dieu, 1/3 d’entre eux ont su résister au rouleau compresseur. 1/3 qui comme nous doivent être sidérés du résultat.

  11. Jean Cérien says:

    Nous essayons tous de sauver la France, à nôtre échelle. Mais nous ne nous sommes jamais demandé si la France mérite d’être sauvée! Je crois que la démonstration a très largement été faite. Du reste, la Sainte Vierge l’avait bien dit : Paris et Marseille, détruites. Je présume, au sens : plus un seul croyant, ou peu s’en faut.

  12. Guy de la Croix says:

    Tout à fait d’accord avec Rémi de Völn

    Il faut que ce populo taré, vicieux et lâche soit sévèrement puni
    et avec

    vaxelaire

    Et oui ,tout a fait vrai

    Si la petite minorité ( Civitas… et quelques attardés tradis qui n’ont pas encore été débarrassés de la république de leurs tripes …) ne se révolte pas en envahissant les mairies pour y changer les esprits ça va cramer en France…et ça crame déjà mais ils ne s’en rendent pas encore compte…

  13. Picholine says:

    Chère Emilie, je comprends votre désillusion mais ce qui se passe n’est pas vraiment étonnant.

    Pierre Hillard a dit une chose importante (parmi tant d’autres !) qui est passée assez inaperçue et elle est la suivante : pour qu’un dirigeant digne de ce nom avec de la trempe puisse émerger et guider la population vers un avenir meilleur, il faut qu’un pays traverse une période de grande souffrance.

    Ce fut le cas du Général de Gaulle après la Seconde Guerre Mondiale mais aussi celui d’un certain Vladimir Poutine qui a fait un énorme travail de redressement en Russie et qui est en train de gagner son pari de façon magistrale. Mais tout ceci ne s’est pas fait en un jour et c’est un travail de longue haleine plein d’embûches qui demande de gros efforts, des sacrifices et de la patience.

    J’ai bien peur que Monsieur Hillard ait raison et il est incontestable qu’aujourd’hui, tous les feux sont au rouge dansle pays. Mais la question reste que les français que nous sommes devenus après des décennies de vie facile et d’abêtissement auront ils encore le courage de leurs ancêtres pour s’en sortir ?

    • Emilie Defresne says:

      Je suis entièrement d’accord avec vous et Pierre Hillard, chère Picholine. Précisons tout-de-même que Vladimir Poutine a été mis en place par le Système des oligarques soutenus par l’Occident. mais à peine en place il a eu le courage de les évincer pour le bien de son pays. Un peu comme si Macron aujourd’hui envoyait paître l’OTAN, les frères musulmans et l’Union européenne et ne se souciait que du bien de la France… Poutine avait de plus, le soutien de l’État profond russe, impensable aujourd’hui en France avec une haute administration française gangrenée par le mondialisme.

      • champar says:

        Je me permets de ne pas être d’accord avec vous sur un point : s’il est exact que la haute administration est actuellement gangrénée par le mondialisme, elle peut retourner sa veste très rapidement (chambre de Front Populaire ayant voté les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain, administration totalement dévouée au régime en place pendant l’occupation qui s’est retrouvée « résistante » quelques mois plus tard, Mitterrand élu pour les nationalisations qui a privatisé comme jamais, etc.), tout dépendra de Macron, nous serons assez vite fixés.
        Quand l’évènement funeste est arrivé, l’espoir renaît …

        • Emilie Defresne says:

          Bien sûr je partage votre point-de-vue, il est indiscutable, il est historique. D’ailleurs en écrivant mon petit laïus auquel vous avez l’amabilité de répondre, j’ai pensé à cela, mais je suis allée à la simplification. Ne dit-on pas des fonctionnaires qu’ils sont bêtes et disciplinés ? Bêtes, je n’oserai pas me prononcer, mais disciplinés, c’est comme à l’armée… Ces gens-là sont formatés avant tout pour obéir.

          Il faut toutefois faire une distinction entre la haute administration (préfets, chefs de cabinets, cadres des ministères, etc. C’est ce qu’on appelle aux USA « l’État profond ») et les chambres. Pour les élus Front populaire qui ont donné les plein pouvoirs au Maréchal Pétain c’était « sauve qui peut! », tandis qu’ils avaient bien conscience d’être responsables du désastre. Donc davantage un acte de lâcheté qu’un acte d’administration ou d’obéissance, même si le gouvernement Pétain était formé d’hommes de gauche, contrairement à ce que la propagande historique officielle laisse volontiers croire.

          • MCF68 says:

            Surtout que la droite n’a pas été en reste non plus pour voter les pleins pouvoirs à Pétain.

            • Chouanne says:

              Sauf que la Droite n’était pas majoritaire et que c’est la gauche qui a pris l’initiative de mettre Pétain en place. Et que c’est la gauche qui est responsable du désastre car elle n’a rien prévu pour le contrer alors qu’il était évident que l’Allemagne s’armait et s’apprêtait à envahir la France… Et que la droite était complètement innocente du désastre provoqué par l’irresponsabilité de la gauche au service, comme d’habitude, de ses idéologies et ignorante des réalités.

              Lisez donc les livres du général de Gaulle à ce sujet, écrits avant la guerre…

              • MCF68 says:

                Des 569 votants en faveur des pleins pouvoirs, 286 parlementaires ont une étiquette de gauche ou de centre-gauche et 237 ont une étiquette de droite ou de centre-droit et 46 sont sans étiquette.
                Des 80 votants contre, 73 ont une étiquette de gauche ou de centre-gauche et 7 ont une étiquette de droite ou de centre-droit.

  14. Nissa says:

    Merci Emilie Defresne de prendre la défense de M L P qui a été étrillée par tous y compris ceux (prétendus) de son camp…(Gilbert Collard, Robert Ménard entre autres)
    Les bonnes âmes qui se prétendent catholiques pourraient pratiquer la charité et l’humilité au lieu de donner des leçons à tout va !
    Cette femme a eu le mérite de monter au créneau, ce que beaucoup de lâches n’auraient même pas tenté.
    De par sa faiblesse lors du débat avec Macron, elle a, au moins, montré qu’elle était humaine et donc faillible…difficile après cela de la dépeindre sous les traits d’une nazie qui serait sans doute restée plus froide et maitresse d’elle-même;
    Quel qu’ait été son score, elle n’aurait jamais été élue de toutes façons, et les »antifas » étaient prêts à en découdre dans la rue.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com