chute-ventes-mpi

La presse communautaire LGBT ne fait plus recette. En France, le magazine Têtu longtemps financé par Pierre Bergé ne survit que sous perfusion financière faute de lecteurs en suffisance. En Allemagne, c’est « Du & Ich », plus ancien magazine homosexuel allemand, qui cesse de paraître, victime d’un effondrement de son lectorat après 45 ans d’existence. 

Le directeur a indiqué  qu’«il n’y avait plus assez de lecteurs et d’annonceurs» pour poursuivre l’entreprise malgré un plan de relance engagé il y a un an. Le premier numéro avait été publié en 1969, un mois après la dépénalisation de l’homosexualité en Allemagne de l’Ouest.

Dans plusieurs pays européens, le marché des publications homosexuelles s’est effondré au cours des dernières années. En mai dernier, c’est l’éditeur Bruno Gmünder, spécialisé dans les livres et guides LGBT, qui avait été forcé de se déclarer en faillite.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. dominique says:

    En règle générale,la presse écrite s’effondre;le quotidien Présent catholique serait à la veille de la fermeture.

    • marc.sorede says:

      Peut être parce que justement il n’est plus catholique et a viré de fait ses principaux collaborateurs authentiquement catho…
      Reste quoi?
      Un journal sans âme…
      Partie Jane Smith (reste son blog), parti olivier Figueras, Rémi fontaine, marie piloquet, Yves chiron…
      Et pour la presse homo c’est bien compréhensible: leur cause a des relais partout, plus besoin d’acheter le journal…

  2. Je plussoie dominique, l’avenir réside dans la presse électronique, donc rien d’étonnant. Quel interêt à cet article?

  3. Europride à Marseille: le bide
    Salon du « mariage » homo à Pari: le bide
    on continue l’inventaire?
    quel raton-laveur?

  4. Pingback: La faillite pour les éditeurs LGBT allemands… » LMPT Collectif Oise

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com