Exposé de Johan Livernette, l’auteur de La franc-maçonnerie, 300 ans d’imposture.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

[cwproductlist products=467,11538,8981]

5 commentaires

  1. Écrit en 1955 par l’agent secret William Carr, le livre » Des Pions sur l’Échiquier » décrit le projet du Nouvel Ordre Mondial par les grands Banquiers Internationaux dans l’Histoire des Révolutions et des Guerres Mondiales.

    « Des Pions sur l’Échiquier » du Commander William Carr (pdf et vidéos)

    http://imposture-bibliotheque-de-combat.over-blog.com/des-pions-sur-l-echiquier-de-william-carr-pdf-lien.html

  2. sergio antoniovicht capa e bomba says:

    c’est ce que m’a expliqué un client ,hier, lui même ancien fm « la + grosse erreur de ma vie »
    qui doit sortir un livre après plusieurs années derrière les barreaux
    « ils m’attendent pour me mettre une balle dans la tête »

  3. J’ai apprécié la dénonciation de la gnose au début de la vidéo, et la dénonciation du messianisme à la fin de la vidéo. Ces dénonciations sont importantes. Il faut ensuite y répondre à la racine. Et c’est ce à quoi je me suis attelée dans mon livre sur la Venue glorieuse du Christ, où le chapitre dédié à la Franc-maçonnerie cite abondamment Saint-Yves d’Alveydre, l’un des auteurs cité par monsieur Livernette.
    L’approche gnostique (modèle de l’illuminé) est une pseudo adoration du « Je » remplace l’adoration chrétienne : chacun « croit » en sa vérité, « espère » atteindre un au-delà du bien et du mal, avec une charité froide « pour s’épanouir ». Ce modèle peut sembler offrir la tolérance dont le monde a besoin, mais il n’apporte que l’arbitraire et la froideur. Dieu ne peut pas aimer, il n’est pas « quelqu’un ».
    Dans l’approche messianique, des « élus » ont gardé l’espérance d’un monde idéal, mais ils veulent arracher l’ivraie, sans attendre que la Venue glorieuse du Christ n’anéantisse l’Antichrist. La volonté de construire un monde parfait les conduit alors à vouloir soumettre le monde — par la force médiatique, politique, militaire. Loin d’apporter la tolérance, c’est l’impatience, la guerre et la dictature de ceux qui prennent pour les lieu-tenants d’un Dieu relégué dans le lointain.
    Le laïcisme républicain ne peut donc pas être à l’origine de la tolérance et du respect des autres car il génère en réalité l’inverse. Pire, sa vacuité pousse à vouloir conquérir et conformer le monde dans un au-delà du bien et du mal, ce qui est une contrefaçon typique de l’Antichrist.
    Consciente de ces leurres, je voudrais encourager une annonce de l’espérance chrétienne qui aille jusqu’au bout du Credo : selon l’Ecriture, le Christ reviendra pour une « restauration » et une « régénération » (Mt 19, 28 ; Ac 3, 21), pour le « salut-vivification des justes » (He 9, 28), sur la terre, accomplissant le règne de Dieu « sur la terre comme au ciel » (Mt 6,10), avant de « remettre » le royaume au Père (1Co 15, 22-28).
    A la suite de saint Irénée, saint Augustin (sermon 259) parlait du 7° jour (sur la terre dans la grâce de la Parousie) avant le 8° jour (l’éternité, au ciel), mais le saint Augustin moraliste omit ensuite l’enseignement sur ce 7° jour, risquant de dénaturer l’espérance chrétienne pour le monde, soit dans le nihilisme, soit dans le millénarisme (vouloir réaliser sur la terre ce qui ne peut s’accomplir que dans la puissance de la Parousie). J’ai développé cela dans mon dernier livre, « la Venue glorieuse du Christ », véritable espérance pour le monde (Le Jubilé 2016). http://lavenueglorieuseduchrist.e-monsite.com)
    Françoise Breynaert

  4. 5 mn m’on suffit pour comprendre que je m’embarquais à écouter une montagne de conneries…un pacte avec Satan….l’antisémitisme…le pentagramme pointe en bas, c’est mal connaître l’Ordre…
    Un amalgame d’idioties et d’interprétations bidons….En parlant d’imposture, c’est en vous regardant dans un miroir que vous avez utilisé ce mot!….

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com