Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat à l’égalité « des femmes et des hommes » a reçu le 8 décembre dernier le prix spécial laïcité du Grand Orient de France.

Au magazine La Vie, elle avait déclaré se faire sa propre religion. En l’occurrence, ses références sont toujours maçonniques, comme le lui a inculqué son père, Jean-Marc Schiappa, président de l’Institut de recherches et d’études de la Libre Pensée.

En 2015, en tant qu’ajointe au maire socialiste du Mans, elle accueillait la Ligue des droits de l’homme en ces termes : « Elles ne sont pas si nombreuses, par les temps qui courent, les organisations qui affirment leur combat contre le cléricalisme, les cléricalismes, la doctrine sociale de l’Eglise ! » et terminait son discours par l’expression maçonnique « salut et fraternité ! ».

Sa dernière initiative : subordonner les subventions associatives au respect d’une charte de la laïcité.

Mais une révélation a de quoi susciter l’étonnement.

Sylvie Tolmont, ancien député socialiste, a dévoilé sur Twitter que Mme Schiappa, chantre du laïcisme, de l’école laïque et républicaine ainsi que du libertinage sexuel, met ses enfants dans une école privée catholique du Mans !

Et de mettre en exergue « l’incohérence manifeste entre sa communication valorisant l’école publique laïque et son choix de scolariser ses enfants dans une école confessionnelle, tant il me semble qu’on puisse légitimement interroger cette contradiction majeure ».

Le moins que l’on puisse écrire, c’est que Marlène Schiappa n’a guère apprécié qu’on lève le voile sur son hypocrisie.

Bien sûr, elle ne dément pas, et pour cause, mais dénonce une atteinte à sa vie privée.

Précisons qu’elle est loin d’être la seule, au sein de la gauche laïcarde, à préférer l’école catholique pour ses enfants.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

19 commentaires

  1. MA Guillermont says:

    Saluons le courage de Sylvie Tolmont pour cette révélation majeure de l’hypocrisie , de la duplicité , du mensonge éhonté de cette ennemie du Christianisme qui est Marlène Sciappa qui a le culot de profiter de son Enseignement éducatif professoral dans nos écoles Catholiques !
    Et ils sont nombreux à mener ce double jeu du Combat contre Dieu dans leur vie publique et à profiter de ses largesses dans la vie privée !
    Elle et tous ces apostats ont droit à notre mépris et a celui de la postérité !

  2. Oui, mais une école catholique laïc!!!
    C’est juste une école, dont les cours de religion tiennent plus du décors et certainement qui inclus la religion juif et l’islam.
    C’est des écoles pour enfants de la grande bourgeoisie.
    La mixité oui, mais pour les enfants des autres, les gueux.

  3. Vacquié says:

    Mais même monsieur Cambadelis a son fils dans une école privée du 11eme arrondissement de Paris…

  4. « En même temps » l’Ecole Catholique a fait le choix des procédés éducatifs du Maçonisme depuis Vatican II . On s’y retrouve !

  5. Pingault says:

    Ils infiltrent nos écoles libres, méfions-nous! Ils vont contaminer les chères têtes blondes avec leurs satanées sonneries. Mais quand des cathos mettent leurs enfants dans le public c’est bien la même idée, pour évangéliser à leur niveau

  6. Dans l’école catholique il y a des valeurs qui sont inculquées. Le travail, le sérieux, et mama la religion sont des bornes qui servent dans l’education de l’enfant. La question à se posé est pourquoi l’ecole Catholique est telle si différente des autres? Ah ah c’est là que l’Homme ne peut répondre. Parce que l’école catholique a pour fondement u texte saint et puissant qu’aucun Homme ne peut démonter. Le fondement de la Bible est ce qu’il fait la force de cette école. Un Homme qui enlève l’an Bible les instructions qu’elle promulgue et vit comme il veut ne peut pas prospérer. Tout ce qui existe et tient encore comme institutions a été bâtit en s’inspirant de la Bible. A un moment il faut s’arreter, réfléchir et trouver la verité qui vous tiendra comme un fondement dans la vie.

    • MA Guillermont says:

      Tout à fait d’accord Audrey avec vous
      Merci de le rappeler si justement

    • Rocheteau says:

      Oui mais nos écoles catholiques sont si peu catholiques …. même l enseignement religieux réduit à sa plus simple expression n est pas obligatoire
      C est évident on ne doit refuser aucun élève dans nos écoles confessionnelles mais la moindre des choses serait à mon humble avis de faire savoir aux parents que l enseignement de notre belle religion s y fera obligatoirement
      Parents athées ou musulmans ou n importe quoi d autre devraient être avisés honnêtement et signer la convention d éducation chrétienne

  7. Cette incohérence est due à la mauvaise qualité actuelle de l’école publique (voir les classements mondiaux désastreux pour la sixième économie mondiale).
    Je comprends Monsieur et Madame Schiappa.
    Leur choix n’est pas dicté par des raisons religieuses mais par le plus grand sérieux de l’école catholique.
    Tout parent se doit de donner le maximum de chances à ses enfants.
    Il est urgent de remettre de l’ordre et de la discipline dans les classes et de mieux former et rémunérer les enseignants.
    Je le souhaite pour le futur de notre pays.
    Mes quatre enfants ont suivi l’école laïque et républicaine, mais c’était avant les portables et le chahut sanctifié.

    • MA Guillermont says:

      L’incohérence est que ce sont des gens anti-Dieu qui font les programmes scolaires et depuis des décennies de pire en pire
      Ce sont donc eux Sciappa et Cie qui envoient a l’inculture , l’incivilité et l’abrutissement de masse une grosse partie de élèves de l’école Publique !
      Donc ils viennent voler ce qui est la force du Catholicisme , sa Saine Doctrine Enseignante … pour leur progéniture sans aucuns scrupules !!!
      Ils ont le pouvoir de l’argent car il faut payer donc encore et toujours l’élitisme !
      Par contre l’école privée catholique est trop chère pour les petits budgets des familles normales et Dieu en tiendra compte …
      Pour ma part mes deux fils ont suivi l’enseignement public et mes 2 filles l’enseignement privé Catholique …
      8 ans ont suffit pour dénaturer en profondeur les mentalités et les programmes scolaires !

    • J’apprécie votre analyse sérieuse et objective.

  8. De La Haye J. says:

    Il faut aussi se poser la question pourquoi certains parents, responsables de l’avenir de leurs enfants, choisissent cette orientation scolaire. Depuis un certain nombre d’années, on peut presque dire que les valeurs de la laïcité sont plus suivies dans certaines écoles catholiques que dans les écoles de la République car ces dernières sont devenues laxistes pour certaines.
    Pensez-vous que le laxisme est une valeur de la République Française ?
    Laïcité n’a jamais voulu dire laxisme.

  9. Cadoudal says:

    test

  10. Sancenay says:

    Ecole catholique au Mans ? J’ose espérer qu’il y reste au moins des traces de catholicisme, mais, hélas je serais agréablement surpris que l’empreinte libertaire n’y soit pas encore fortement marquée.Il y vingt ans ,  » l’éducation catholique » à quelques individualités près ne brillait pas par son zèle… catholique.

  11. École dépendant du diocèse dont le catholicisme est liberalo-libertaire et sous contrat donc ne délivrant que ce que l’etat autorise. Les écoles sous contrat, dites catholiques, reçoivent des enfants de toute religion ou croyance depuis fort longtemps. Elle n’ont plus de catholique que le nom et l’enseignement de la religion du Christ y est facultatif ….

  12. Les socialistes sont très hypocrites. Mais le problème c’est que visiblement l’enseignement dispensé dans cette école « catholique » est compatible avec les idées maçonniques de ce ministre.

  13. Elle les mets dans cette école « catholique », pour des questions de sécurité, de moindre promiscuité, et sans doute de meilleur enseignement ( moins de grève, enseignants plus impliqués …), pas pour l’enseignement catholique , qui ne doit pas exister …

    Mais effectivement c’est déjà inadmissible en soi, elle elle a les moyens financiers de payer, et des vrais catholiques qui le voudraient ne le peuvent pas.
    Et elle appuie, comme tous les autres de gauche, socialistes, LREM, …, ce verrou de 20% maximum d’enfant scolarisés dans le public qui bloquent le développement de l’enseignement privé.
    C’est du parasitisme.

  14. Audouin de LAVERGNY says:

    L’attitude de cette sous-ministresse me fait penser à ce mot d’un humoriste anglais: un hypocrite, c’est quelqu’un qui écrit un livre pour défendre l’athéisme, puis prie pour qu’il devienne un best-seller

  15. le grand orient de france (le tout sans majuscule, comme pour toute secte immonde) porte bien son nom. C’est un ramassis de n’importe qui prêtant allégeance à des soi-disant anti cléricaux qui n’hésitent pas, cependant, à organiser la communion solennelle de leurs enfants ou à les marier à des Juifs, du moment que ça leur rapporte de l’argent et/ou une quelconque notoriété.

    Quant aux écoles confessionnelles, elles totalisent la majorité de ces gens qui refusent toute mixité pour leur progéniture mais persistent à vous endoctriner sur le bienfondé d’une laïcité et d’une mixité qui feraient de vous des êtres humains tels qu’ils les conçoivent.

    Le grand orient de france est une secte qui milite pour le pognon et c’est tout.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com