islam-Canada-hôpital-2-MPIL’hôpital Lakeridge Health, situé à Oshawa en Ontario, mène une campagne de recrutement en ciblant les femmes musulmanes. Discrimination à l’envers ?

L’affiche – destinée aux rues de Montréal et relayée sur Facebook – présente une jeune femme musulmane, stéthoscope au cou et voile sur la tête, avec pour slogan « Nous ne nous soucions pas de ce qui est sur votre tête. Ce qui compte, c’est ce qui est dedans. »

L’établissement hospitalier, à la recherche de médecins et d’infirmières, en profite pour affirmer son hostilité au projet controversé de Charte des valeurs québécoises qui prévoit l’interdiction des signes religieux « ostentatoires » – le voile en premier lieu – pour les fonctionnaires et les agents des services publics de Québec et du niqab pour les usagers des services publics.

Cette Charte des valeurs – appelée initialement « Charte de la laïcité » – est une initiative du gouvernement de la province francophone de Québec. Son esprit est cependant différent, semble-t-il, du fondamentalisme laïque qui se développe en France. En effet, le gouvernement du Québec précise que  « parce que la religion a occupé un rôle fondamental dans l’histoire du Québec, le gouvernement souhaite protéger certains éléments emblématiques, comme le crucifix de l’Assemblée nationale ».

Les commentaires sont fermés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com