meeting-quenelle-laurent-louis-2-MPI

C’est un étrange meeting qui s’est tenu hier soir à Bruxelles. Dans la salle Lumen – un ancien cinéma – à Ixelles, le député Laurent Louis lançait son nouveau parti politique appelé « Debout les Belges ».

La soirée offrit de nombreuses surprises.

D’abord, la quantité de personnes présentes à ce meeting. Environ 350 à 450 personnes pour un meeting politique à Bruxelles, c’est rare, surtout pour un parti qui démarre et qui n’a pas ses obligés.

La deuxième surprise vient de la composition de ce public. Les présents sont pour une proportion importante issus des populations d’origine étrangère, maghrébine et noire. Mais il y a là aussi beaucoup de Belges de souche. Et tout ce petit monde agite des drapelets aux couleurs de la Belgique.

Troisième surprise, ce meeting commence par un rap en direct, dont les paroles dénoncent les malversations politiques et vantent Laurent Louis et son nouveau parti.

Une jolie blonde monte à la tribune pour servir de présentatrice pour cette soirée. La première intervention est faite par Salim Laïbi, un blogueur venu de Marseille. L’accueil que lui réserve le public montre que son blog est suivi au-delà des frontières françaises. Connu dans la mouvance proche d’Egalité & Réconciliation, le mouvement créé par Alain Soral, Salim Laïbi dénonce longuement le rôle de la franc-maçonnerie dans les scandales qui occupent la France et la Belgique.

Lui succède enfin à la tribune le député Laurent Louis qui conclut son discours en lançant un appel à l’aider à présenter une alternative lors des prochaines élections belges du 25 mai 2014.

Cet appel terminé, vient la surprise suivante : selon un timing habilement coordonné, voilà que le téléphone de Laurent Louis sonne. Et c’est l’humoriste Dieudonné qui intervient en direct pour apporter son soutien à cette initiative !

Tout cela se termine par une longue reprise d’une chanson disons un brin insolente envers Elio Di Rupo, le premier ministre belge. Une chanson que Dieudonné a popularisé auprès de son public en prenant pour cible habituellement François Hollande.

Et bien entendu, voici tout ce public, le député Laurent Louis y compris, en position « quenelle », ce fameux geste que Dieudonné a instauré pour se moquer du système.

Pour Laurent Louis, la soirée est incontestablement une réussite. Il est par contre trop tôt pour estimer de quoi sera fait l’avenir du parti « Debout les Belges ». Parmi les difficultés qu’il devra surmonter, la première est la récolte de signatures d’électeurs qu’il faudra faire ensuite valider dans les administrations communales pour pouvoir se présenter lors du prochain scrutin.

500 signatures d’électeurs nécessaires pour pouvoir se présenter aux élections régionales. Et 5.000 pour pouvoir se présenter aux élections européennes. Les dernières décennies de la vie politique belge ont montré que le système a souvent su se protéger en invalidant une partie des signatures recueillies par les partis en marge.

A suivre…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Tout mon respect à M. Lauent Louis !
    Je souhaite a son parti un excellent avenir. Il faut tenir tête aux corrompus !

  2. Patrick says:

    Bravo les belges. Vive les quenelles, la liberté d’expression, la liberté de penser et au chiotte les politiques pervers, sionistes, voyous et mafieux tel qu’on les trouve en France mais également en Belgique. Je ne parlerai pas de notre BOUFFON Mondial; le bien nommé Hollande dit hollandouille et bien d’autres petits noms qui lui vont à ravir.
    Vive la quenelle

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com