La mythique robe de Norman Jeane Mortenson (Norma Jeane Baker selon son certificat de baptême !), dite Marilyn Monroe, portée par provocation pour souhaiter un bon anniversaire au Président Kennedy – une exhibition très médiatisée visant à officialiser leur liaison – vient d’être vendue à un collectionneur, adjugée pour 4,8 millions de dollars.

En France, nous n’avons pas voulu être en reste…

Depuis Marcel Duchamp et ses urinoirs, on sait que dans notre pays tout peut être considéré comme œuvre d’art et figurer à ce titre dans un musée…

C’est ainsi que LA robe de Cécile Duflot vient d’être récupérée pour être exposée au Musée des Arts Décoratifs

On s’interrogera sur la portée artistique de la chose…

Mais c’est sur la signification politique qu’on devrait s’interroger !

Car elle a eu une signification politique cette robe : une ridicule provocation.

(C’est aussi une « consolation » pour ladite Cécile, ex-ministre des plus médiocres, qui vient de se faire désavouer définitivement par les Verts qui l’ont refusée massivement comme candidate de leur parti pour l’élection présidentielle.)

Ce qui est important, c’est de souligner la manipulation médiatique et féministe qui y est associée aujourd’hui!

Car on s’efforce d’oublier de mentionner pourquoi madame Duflot s’est brusquement affichée à l’Assemblée Nationale affublée de cette robe taillée dans un imprimé digne d’une cretonne à rideaux… Pas franchement du meilleur goût…

A l’origine, il y avait eu un scandale ; celui du jean que madame Duflot avait eu le mauvais goût de porter lors du premier conseil des ministres, celui au terme duquel est prise la photo officielle du gouvernement…

duflot1

Une tenue pas franchement respectueuse de sa fonction…

Un scandale qui valut à Cécile Duflot une volée de bois vert et des commentaires peu amènes même de ses collègues féminines…

«  Il faut faire la différence entre la dilettante du week-end et la tenue du Conseil des ministres ! » avait tweeté Nadine morano.

« Duflot en jeans au conseil des ministres, je suis réac, j’assume, je trouve ça irrespectueux des institutions de la République. » avait commenté Valérie Pécresse…

Madame Duflot s’était alors décidée à porter une tenue plus adaptée à sa fonction lors du conseil des ministres suivant, et la photo officielle fut refaite.

duflot2

Mais toujours par goût de la provocation elle avait mis cette robe digne d’une garden party, des plus voyantes, lors d’une session parlementaire ultérieure…

Faute de qualités intellectuelles, on se fait remarquer comme on peut au gouvernement!

C’est à cette nouvelle provocation-là que répondaient le chahut et les commentaires des députés, attitude aussitôt qualifiée de « sexiste » par les médias et les féministes!

Aujourd’hui LA robe est exposée dans un musée; à croire qu’on n’a rien de mieux à y mettre!

duflot3

Mieux vaut en rire !

http://www.bfmtv.com/politique/la-robe-dans-laquelle-cecile-duflot-avait-ete-sifflee-a-l-assemblee-bientot-exposee-au-musee-1061070.html

Claude Timmerman

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Mots clefs ,

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com