immigration massive invasionL’invasion migratoire devient un véritable casse-tête pour des politiciens européens démagogues en recherche de réélection et de popularité. Quant aux peuples européens, ils deviennent de plus en plus hostiles à ces vagues migratoires qui submergent leur pays.

Le discours immigrationniste à outrance ne fait plus recette : seul le pape François, accroché à ses illusions humanitaristes et philanthropiques à sens unique, l’utilise encore !

Féru des droits de l’homme et du droit d’asile, Thomas de Maizière, le ministre de l’Intérieur allemand du gouvernement de la chancelière vendue au mondialisme, Angela Merkel, a pourtant recadré, un peu, son message immigrationniste qui cadrait de moins en moins avec les aspirations des Germains. Pour faire face à cette immigration sauvage, il a donc lancé une proposition inusitée dans son milieu progressiste mais rabâchée depuis des lustres par les partis identitaires et nationalistes : les migrants « qui sont sauvés en Méditerranée doivent être ramenés en Afrique. »

Car selon lui, mais là-aussi les opposants à l’immigration-invasion le disent et le redisent depuis des années, cela décapiterait les organisations criminelles des trafiquants d’êtres humains : « Éliminer la propective de rejoindre l’Europe pourrait les décourager de risquer leur vie en affrontant un voyage dangereux. »

Pas fou dans ce monde politiquement correct auquel il est risqué de trop contrevenir, Thomas de Maizières ne ferme pas la porte totalement aux migrants : une fois ramenés en Tunisie, en Égypte ou autres pays d’Afrique du Nord, les migrants pourraient alors faire avancer leur demande d’asile qui, si elle aboutissait, leur consentirait de rejoindre l’Europe, sans danger.

Poussée par des partis identitaires en progression électorale grâce à leur discours anti-immigration, voici une petite avancée allemande contre l’invasion…

Francesca de Villasmundo

http://colmardabord.hautetfort.com/archive/2016/11/06/d-abord-les-ramener-en-afrique-5870591.html

http://www.ilgiornale.it/news/mondo/migranti-lidea-ministro-dellinterno-tedesco-riportiamoli-1327718.html

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. Walker Fiamma Corsa says:

    Oui sans hésitation retour aux bleds (plusieurs provenances) ! Ces jeunes mineurs, architectes, ingénieurs, médecins… comme la désinformation médiatique essait de nous le faire croire, n’ ont rien à faire ici. Et surtout pas à vivre de nos prélèvements d’ impôts et taxes !!!
    Mais si on remettait les frontières d’ abord ?

  2. J’avais un interview avec un jeune politicien du Mali , un mec extra qui se présentera pour les élections et il l’avait dit , tant que les jeunes pensent partir ailleurs. , Ils NE se s’investisse pas pour construire une vie dans leur pays. Pourtant l’Afrique a tellement à développer !
    MAIS ça les globalistes s’en foutent , Ils NE pensent qu’à leurs profits .

  3. construire-un-chateau-medieval-laventure-guedelon/63974/

  4. A propos des soi-disant « migrants » !

    Pourquoi les journalistes – et même ceux qui se disent de droite !-, reprennent-ils le vocabulaire de la gauche en parlant de  » crise des migrants  » (1) alors que l’expression juste est  » invasion de clandestins « , d’ « immigrés illégaux », de « hors-la-loi » ?

    Cette pusillanimité, ce manque de courage et cette falsification de la réalité sont la honte de tous ces journalistes asservis à leur rédaction et au politiquement correct !

    Adopter le langage de l’adversaire et ne pas nommer les choses par leur nom c’est déjà capituler !

    Le terme migrant est caractéristique de ce laxisme qui, ici, se double de la volonté d’ escamoter la réalité tragique du problème de cette invasion que nous subissons, de pousser la poussière sous le tapis.

    Migrant est en effet un vocable anglo-saxon qui n’existe pas en français en tant que substantif.

    C’est donc, une fois de plus, un exemple de cette « novlangue  » que veulent nous imposer les traîtres au pouvoir et les merdias subventionnés qui leur servent la soupe !

    (1) on connaît la paresse atavique des journalistes quand il s’agit de traduire des textes
    anglo-saxons, leur fâcheuse habitude de transcrire, sans les traduire, les vocables anglais ( ex : mainstream, buzz, agenda etc…).

    (Y.D.)

    A propos des soi-disant « migrants » !

    Pourquoi les journalistes – et même ceux qui se disent de droite !-, reprennent-ils le vocabulaire de la gauche en parlant de  » crise des migrants  » (1) alors que l’expression juste est  » invasion de clandestins « , d’ « immigrés illégaux », de « hors-la-loi » ?

    Cette pusillanimité, ce manque de courage et cette falsification de la réalité sont la honte de tous ces journalistes asservis à leur rédaction et au politiquement correct !

    Adopter le langage de l’adversaire et ne pas nommer les choses par leur nom c’est déjà capituler !

    Le terme migrant est caractéristique de ce laxisme qui, ici, se double de la volonté d’ escamoter la réalité tragique du problème de cette invasion que nous subissons, de pousser la poussière sous le tapis.

    Migrant est en effet un vocable anglo-saxon qui n’existe pas en français en tant que substantif.

    C’est donc, une fois de plus, un exemple de cette « novlangue  » que veulent nous imposer les traîtres au pouvoir et les merdias subventionnés qui leur servent la soupe !

    (1) on connaît la paresse atavique des journalistes quand il s’agit de traduire des textes
    anglo-saxons, leur fâcheuse habitude de transcrire, sans les traduire, les vocables anglais ( ex : mainstream, buzz, agenda etc…).

    (Y.D.)

  5. kikijean says:

    si je me souviens bien, cette initiative de retour des migrants sur le continent Africain, a déjà été adopté par l »AUSTRALIE , et depuis ne connait plus cette invasion.

  6. Boutté says:

    Il es évident que nos dirigeants alimentent la pompe à migrants en toute conscience perverse , alourdissant la charge budgétaire des pays d’Europe sans permettre à l’ Afrique et Asie musulmane de profiter de ces chances ambulantes qui leur manquent d’évidence puisque nous leur fournissons des Médecins , des Ingénieurs, des Vétérinaires, des Scientifiques de toutes sortes dont les jungles de Calais regorgent parait-il . Il suffit de cesser cette importation par voie militaire de nôtre part pour que le flot diminue ou d’en faire retour à l’expéditeur pour le tarir . Les très grosses dépenses que nous « consentons » pour les sauver et accueillir auraient un bien meilleur emploi si elles étaient faites chez eux .
    Les Allemands ont un autre raisonnement car,faute d’avoir eu le courage de faire des enfants, ils se trouvent avec une menace sur leurs retraites et que tout cotisant est bon à prendre quelle que soit sa couleur. A vrai dire nous sommes à peu près dans le même cas mais , faute de statistiques ethniques nous l’ignorons et vivons comme des autruches, la tête dans le sable, ce qui révèle que nous avions des cervelles d’oiseaux .

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com