suisse-onu-2

Le Comité des droits de l’enfant des Nations unies a adressé ses recommandations à la Suisse. Le rapport de l’ONU souhaite que la Confédération helvétique adopte «une législation complète contre la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre» à inclure dans l’article 261bis du Code pénal, consacré à la lutte contre le racisme.

En 2012, le Conseil des droits de l’homme de l’ONU avait déjà reproché à la Suisse de ne pas avoir adopté de législation contre l’homophobie et la transphobie.

suisse-onu

Le conseiller national Mathias Reynard, socialiste valaisan, a déposé en mars 2013 une initiative parlementaire en ce sens qui sera justement soumise au vote du Parlement le mois prochain. La pression de l’ONU n’arrive donc pas par hasard.

Seules l’UDC et une partie du PLR devraient s’opposer à une législation liberticide qui veut interdire toute critique des mœurs contre-nature et de l’idéologie du genre.

Le nouvel ordre sexuel mondial avance chaque jour un peu plus.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com