Les faits n’ont pas été rapportés en Europe et méritent pourtant d’être portés à la connaissance des lecteurs de Medias Presse Info. La franc-maçonnerie est très puissante en Côte d’Ivoire. Le décès dans un accident de voiture de Clotaire Magloire Coffie, grand maître et fondateur de la Grande Loge de Côte d’Ivoire, a secoué l’ensemble du monde économique et politique ivoirien.

Les obsèques de ce dignitaire franc-maçon se sont déroulées du 6 au 10 février et ressemblaient à celles d’un chef d’Etat.

L’avis de décès distribué par la famille plaçait Alassane Ouattara (président ivoirien), Denis Sassou Nguesso (président congolais) et Ali Bongo Odimba (président gabonais) en tête de ceux qui annonçaient le programme des obsèques de Clotaire Magloire Coffie.

Et à ce programme figurait une messe d’action de grâce le dimanche 12 février. Or l’Eglise catholique condamne fermement la franc-maçonnerie.

Le cardinal Jean-Pierre Kutwa, archevêque d’Abidjan, malgré les pressions politiques, s’est montré exemplaire et a fermement refusé de telles obsèques, rappelant que foi catholique et franc-maçonnerie sont incompatibles.

Mgr Jean-Pierre Kutwa a également demandé à Mgr Ziad Sacre, curé de la Mission catholique libanaise d’Abidjan, de ne pas célébrer une messe pour Michel Georges Ghorayeb, décédé avec Clotaire Magloire Coffie lors de leur accident mortel du 29 janvier.

Seul le curé de l’Église grecque orthodoxe de Côte d’Ivoire a fini par accepter de célébrer un service religieux lors de la veillée funèbre conjointe des deux défunts, le 6 février.

Au cours de ces obsèques, on a pu voir de nombreux politiciens francs-maçons, notamment le grand maître Hamed Bakayoko, ministre de la Sécurité ainsi qu’Alain Donwahi, grand maître de la province du Grand centre et ministre de la Défense. Il y avait là également le vice-président Daniel Kablan Duncan, Bruno Koné, le ministre de l’Économie numérique, l’ex-Premier ministre Jeannot Ahoussou Kouadio, Charles Koffi Diby, président du Conseil économique, social et environnemental ainsi que l’ex-première dame Henriette Konan Bedié. 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

[cwproductlist products=467,11538,8981]

9 commentaires

  1. Gloire au cardinal Jean-Pierre Kutwa !!
    Messieurs les « évêques » (?) français, prenez-en de la graine …

  2. MA Guillermont says:

    La grandeur de l’Afrique .
    Un VRAI Prince de l’Église .
    La persécution de JMB NE saurait tarder …
    Peut-être pour lui sera t’il excommunié ????
    L’ulcère guette les sépulcres blanchis romains .
    Bravo et encore bravo à ce Cardinal qui honore la Parole Vivante du Verbe de Dieu .

  3. JMB excommunie alors ?

  4. Etienne says:

    Il ne risque pas de se faire virer par son patron (interimaire) ?

  5. Soupape says:

    Voilà un véritable archevêque !

    Jésus n’a pas dialogué avec les Pharisiens, ni avec le Grand Prêtre.
    Il a renvoyé les premiers,
    et a confirmé au « pape » de l’époque : Es-tu le Fils de Dieu ? Tu l’as dit, Je le Suis !

    Et alors, aussitôt : à mort !

    Jésus ne pouvait pas mourir dans son lit,
    après avoir fondé un secte en Galilée, comme le lui avait conseillé Pierre.
    suite à un accord nocturne négocié en secret :
    « tu nous fous la paix à Jérusalem, et en échange, on te laisse tranquille en Galilée ».

    Il fallait que Jésus dise la Vérité, au plus Haut sommet,
    car c’est en lui disant la Vérité qu’il pouvait sauver le Monde !

  6. DUFIT THIERRY says:

    Voilà un archevêque qui agit en archevêque catholique en conformité avec la doctrine de l’Eglise. Honneur à lui ! Cela nous change de beaucoup d’évêques qui ont des accointances avec la franc-maçonnerie. Pour rappel les franc-maçons sont les pires ennemis de l’Eglise. La franc-maçonnerie est une secte satanique toute puissante dans le monde entier et qui a infiltré l’Eglise. On sait que c’est la franc-maçonnerie qui a inspiré Dignitatis Humanae au concile Vatican II. Le cardinal Bea grand promoteur de la liberté religieuse était allé rendre visite aux Bnai Brith de New York pour leur demander ce qu’ils attendaient de l’Eglise. A la suite de quoi le cardinal Bea malgré l’opposition de cardinal Ottaviani fit adopter Dignitatis Humanae.

  7. ça fait plaisir même si le Vatican est infiltré par les frères la truelle depuis longtemps et qu’ils sont arrivés aux pantoufles du pape depuis des décennies, avec l’infâme Paul 6 béatifié récemment par François. Il est impératif de lire les articles de l’abbé Don Luigi Villa à ce propos, mandaté par le Padre Pio pour lutter contre la FM ecclésiastique

  8. patrick says:

    Bravo pour cette archevêque… Ceux de Rome devraient en prendre de la graine.
    On ne fornique pas avec satan, hors la franc-maçonnerie a pour dieu satan et crache sans arrêt sur le CHRIST, le Christianisme, tous les CHRÉTIENS, et tout ce qui représente le Christianisme en général…
    Je ne comprends pas le curé orthodoxe… Soit il n’était pas dans son état normal, soit il est devenu la honte de sa confrérie orthodoxe…
    Amusante cette famille de franc maçon qui après s’être engraissée dans le satanisme essaie de faire bonne figure en essayant d’avoir une sépulture chrétienne… Dieu reconnaitra les sien… Ce n’est pas de notre compétence…

  9. Magloire says:

    Vous n’êtes que des extrémistes !.. si l’oecuménisme est pour vous parole de Satan, votre croyance est sectaire.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com