Le camp d’entraînement, que nous évoquions, ne se serait pas déroulé en province de Luxembourg, dans la forêt des Epioux. Des musulmans, en séjour en gîte à Jalhay, du 25 octobre au 1er novembre, ont été contrôlés à la suite de plaintes de riverains. Les allées et venues de musulmans en djellaba ont intrigué les habitants. Plusieurs riverains du gîte « Les Prunelles » ont téléphoné à la police. «  Les gens ont tout de suite fait le rapprochement avec l’appel lancé sur Facebook par un proche du groupuscule Charia4Belgium afin de recruter des jeunes pour un stage du 25 octobre au 1er novembre dans l’Ardenne belge  », explique Michel Parotte, échevin à Jalhay.

La police de Spa s’est rendue sur place lundi matin. Les identités des 12 « vacanciers », des musulmans originaires notamment d’Anvers, ont été contrôlées. Aucun p.-v. n’a toutefois été dressé. Les musulmans ont poursuivi leur séjour sans être inquiétés, mais d’après nos informations, sous la surveillance étroite de la sûreté de l’État. Ils ont quitté le gîte, comme prévu, le 1er  novembre.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com