MPI avait relayé l’attitude lamentable de l’archevêque de Lyon, Mgr Philippe Barbarin, qui s’était associé au lynchage médiatique de l’abbé Hervé Benoît dont le crime est d’avoir publié une analyse sociétale de ce qui a mené au massacre du Bataclan, analyse d’une accuité remarqueble qui montre comment notre société devenue folle a engendré deux générations « siamoises », celle marquée « tolérance, relativisme, universalisme, hédonisme » et celle revendiquée « intolérance, dogmatisme, cosmopolitisme de la haine », celle qui invoque le diable clamant « … j’aimerai le diable et sa chanson ! » et celle qui agit par le diable – dont l’Islam n’est que l’une des concrétisations – en perpétrant cet ignoble massacre.

Aujourd’hui, Mgr Barbarin continue son acharnement contre ce prêtre en le relevant de ses différentes charges pastorales dans le diocèse de Lyon et en lui demandant de se retirer immédiatement dans une abbaye pour prendre « un temps de prière et de réflexion ».

Voici ci-dessous le communiqué de l’évêque dhimmi – ce dernier s’est vanté d’avoir appris par cœur la chahâda pour la réciter au chevet des musulmans mourants – et la réponse de l’abbé Benoît.

Communiqué du cardinal Philippe Barbarin au sujet du père Hervé Benoît.

« Consolez, consolez mon peuple, parlez au cœur de Jérusalem… » (Is 40, 1)

A la suite de la publication d’une tribune signée par le père Hervé Benoît, et après avoir pris le temps de le rencontrer et de l’écouter, j’ai décidé, en accord avec son évêque Mgr Armand Maillard, de le relever de ses différentes charges pastorales dans le diocèse de Lyon. Je demande au père Benoît de se retirer immédiatement dans une abbaye pour prendre un temps de prière et de réflexion.

Dans le contexte qui est le nôtre, il n’est pas acceptable que des chrétiens, à plus forte raison des prêtres, ne s’appliquent pas toujours et le plus possible à maintenir entre les hommes la paix et la concorde fondée sur la justice.

À l’issue des obsèques de Caroline Prénat, une jeune fille lyonnaise décédée au Bataclan, j’ai dit combien le texte du père Benoît était consternant et blessant. Mgr Maillard, l’archevêque de Bourges, souligne que « le ton de cette tribune ne traduit pas l’attitude d’un pasteur qui rencontre, écoute, accompagne les personnes dans la souffrance, dans une attitude de miséricorde ».

Le pape François vient de déclarer au premier jour de son voyage en Afrique : « Il y a des situations dans la vie où on ne peut que pleurer, et regarder Jésus sur la croix ». C’est ce à quoi j’invite les catholiques, spécialement lors de l’hommage national qui est rendu ce vendredi pour toutes les victimes du terrorisme.

Oui, c’est encore le temps des larmes. Nous entrerons dimanche dans l’Avent : les chrétiens se préparent à célébrer la venue du Messie, que la Bible appelle le « Consolateur ». C’est Lui qui vient effacer nos pleurs et consoler son peuple, Lui que nous accueillerons à Noël comme le « Prince de la Paix ».

Cardinal Philippe Barbarin
27 novembre 2015

Réponse de l’abbé Hervé Benoît

À la suite des attentats du vendredi 13 novembre, nous avons tous été touchés, à commencer par les victimes et leurs proches. Prêtre catholique, j’ai prié et célébré la messe pour les victimes et leurs familles dès que j’ai appris la tragédie. C’était ma première réaction et, je le crois, mon premier rôle.

Citoyen d’un pays libre, comme des millions de personnes, j’ai ensuite exprimé en conscience ce que je ressentais et montré les signes que je voyais.

Comme baptisé et comme prêtre, je devais compassion aux victimes et sympathie à leurs familles. Si on me lit honnêtement, on les trouvera exprimées.

Je dis mes regrets à ceux qui m’ont mal lu et qui auraient pu être blessés par mes propos et je leur pardonne très volontiers les insultes dont ils m’ont accablé.

Mais, comme prêtre, je devais aussi aux victimes, comme à tous ceux qui me liraient, justice et vérité.

Justice et vérité pour les enfants assassinés avant de naître ;

Justice et vérité pour les enfants assassinés d’Afghanistan, d’Irak, de Libye, de Syrie, du Donbass, du Mali et de Centrafrique ;

Justice et vérité pour les jeunes auxquels on ment et qu’on détourne de Jésus-Christ au risque de leur salut éternel.

Dieu est le seul juge de mes propos.

Comme il est juge de certaines postures auxquelles, pour ma part, je me réserve de donner les suites que m’autorise le droit canonique.

En ces temps difficiles, que Dieu donne la paix aux vivants, et, aux morts, le repos éternel.

Hervé Benoît, prêtre catholique

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

43 commentaires

  1. Comment un évêque peut-il réciter la chahâda, dans laquelle les chrétiens et les juifs sont qualifiés de :  » les égarés, ceux qui encourent la colère de Dieu » !
    C’est de l’apostasie ou alors de l’aveuglement!!!!!!

    • Non, c’est de l’inclusion comme dit Pape François !

      Blague pas mise à part, l’abbé pourra méditer pendant sa réclusion : « Non, comme des millions de Français, je ne suis pas citoyen d’un pays libre ! »

    • Le poéte a dit »il a dit la vérité il doit étre executé »,c’est sans doute la ligne de conduite de Mgr Barbarin.Un jour tous ces hommes d ‘église devront rendre des comptes,on ne trompe pas la jeunesse indéfiniment,OUI le rock est satanique on n’invoque pas satan impunement,il finit toujours par répondre sous une forme ou sous une autre. Prions pour ces défunts pour leur famille,pour les bléssés et souhaitons que la jeunesse trouve des maitres qui est le courage d’annoncer la Verité.MERCI au Père Benoit pour son courage.

    • La chahada veut tout simplement dire:Je témoigne qu’il n’y a de Dieu qu’Allah et je témoigne que Mohamed est son messager. Cette formule est dite en islam à l’oreille des nouveaux nés et des mourants.

      Je comprends que vous soyez défavorable à cette déclaration de Mgr Barbarin, mais ne colporte pas de fausses rumeurs. Les chrétiens et les juifs ne sont pas cités.

    • Fou Thèse says:

      @andrea
      T’en sais des choses sur l’Islam, dis-donc! Plus sérieusement : la « chahada » est un acte de foi religieux volontaire qui ENGAGE celui qui la prononce à respecter, à défendre et à appliquer les valeurs et les principes de la religion islamique. le Barbarin « imam de la république des « valeurs », c’est super non ?!

      Donc,le Barbarin ne peut-être ignorant. Reste le mauvaise foi, la démagogie la plus crasse et prend ses ouailles pour des canards sauvages. Pathétique !

      La religion catholique dans nos hôpitaux a été mise brutalement dehors par les laîcistes et nous en constatons les conséquences dramatiques : avortements de confort remboursés pa nos impôts,GPA-PMA,répression dure des pro-vie (ex: Dr DOR), trafic d’organes, euthanasie (on tue les vieux !)devenue une mode de gouvernement (dixit J;Attali). Là, le Barbarin et tout le clergé sont aux abonnés absents. On s’occupe de Big Other (le Grand Autre).
      Foutaises que toutes ces gesticulations médiatisées où le musulman lamba n’a rien demandé .

      !

  2. jpcotentin says:

    Merci au Père abbé Benoit dont les propos tranche avec le discours mièvre de ses supérieurs.
    Que Dieu le soutienne.

    • harvest says:

      Avec seulement quelques neurones, tout un chacun peut comprendre que Jésus aurait flanqué un coup de pied au cul de ce Benoit, propagateur de haine et suppôt de Satan, s’il en est.

  3. « maintenir entre les hommes la paix et la concorde fondée sur la justice. »

    La Cardinal s’égare. Elle est où sa justice envers l’abbé Benoît ?
    Il est de parti pris et pas du tout juste. Je lui souhaite que l’Avent lui ouvre les yeux et les oreilles pour mieux comprendre le Sauveur de « maintenir entre les hommes la paix et la concorde fondée sur la justice. »

    La Cardinal s’égare. Elle est où sa justice envers l’abbé Benoît ?
    Il est de parti pris et absolument pas juste.
    Je vous souhaite, Mgr, que l’Avent vous ouvre les yeux et les oreilles pour mieux accueillir et comprendre le message du Sauveur (le Consolateur, c’est l’Esprit-Saint) qui doit venir à Noël.

  4. Que de mauvaise foi…

    1 (…) Comme baptisé et comme prêtre, je devais compassion aux victimes et sympathie à leurs familles. Si on me lit honnêtement, on les trouvera exprimées.
    > fait référence au 1er paragraphe de la tribune. « Notre degré d’avachissement intellectuel et moral est tel qu’il faut s’entortiller de précautions pour émettre le moindre propos… Soyons bien clair, aux lecteurs choqués par le titre de cet article, par son contenu ou les titres et qualités de l’auteur, qu’ils sachent que les devoirs, publics et privés, à rendre aux morts, qui devaient leur être l’ont été. Paix aux morts et, maintenant, debout les hommes ! »
    Montrer sa compassion pour des victimes, ce n’est pas bâcler un premier paragraphe -crachant au passage son mépris sur ses futurs détracteurs- pour étaler tout son venin après. C’est le coup du « je ne suis pas raciste, mais… ». La première partie de la phrase ne permet pas de dire n’importe quoi pour la seconde . « J’ai prié pour les victimes, mais… »

    2) (…) Je dis mes regrets à ceux qui m’ont mal lu et qui auraient pu être blessés par mes propos
    Non, s’excuser (si ce sont des excuses), ce n’est pas accuser ses adversaires d’etre trop bête pour comprendre

    3) (…) et je leur pardonne très volontiers les insultes dont ils m’ont accablé.
    …ni daigner les pardonner dans sa très grande mansuétude.
    (Mettant au passage dans le même sac tous ses adversaires, ceux qui ont « mal compris » et ceux qui l « accablent d’insultes »

    4) (…) Justice et vérité pour les enfants assassinés avant de naître
    Parce que bien sûr, minimiser un massacre en le comparant avec un autre, est la solution à tout.
    L’avortement, le point Godwinn du prêtre intégriste (parce que le Vrai prêtre dénonce l’avortement, mais ne cherche pas à en faire une échelle de ce qui est grave ou non
    *point Godwin: terme utilisé sur internet pour dénoncer la manie de certains internautes qui ramènent n’importe quel sujet à l’Allemagne nazie, pour contrecarrer tous les arguments passés et futurs

    5) (…) Justice et vérité pour les enfants assassinés d’Afghanistan, d’Irak, de Libye, de Syrie, du Donbass, du Mali et de Centrafrique
    Gros gros mensonge, on n’en trouve trace dans le texte du père B

    Tout ça pour dire que j’ai appris avec soulagement la décision de Mgr Barbarin: je pourrai à nouveau fréquenter la Basilique de Fouriere.
    Quelle chance a l’Église catholique de disposer d’une hiérarchie pour désavouer les positions les plus radicales

    • Garantez says:

      un peu de calme, cher PS (!!), votre acharnement ne sert pas votre argumentation …

      Pour m

    • En effet vous faites preuve d’une mauvaise foi à toute épreuve. Mais avec un pareil pseudo, ça n’est pas vraiment étonnant.
      Vous nous avez tout de même sorti le credo antiraciste tiré de votre bon petit manuel de la bonne pensée ne comprenant rien à l’idéologie dans laquelle il patauge.
      L’école de francfort, la nouvelle gauche, marcuse, horkeimer, ça vous parle peut être…non? laissez tomber.
      Les tireurs du bataclan étaient défoncés au captagon, une drogue développée pour en faire des tueurs coupés de leur émotions et à la force décuplée…comme possédés. Un bon gros materialiste primaire, type communiste, n’y verrait rien de symbolique mais un prêtre a raison d’y voir des instruments d’une volonté nous dépassant. Ca vous dérange…passez votre chemin mais ne cherchez pas à faire taire ceux qui vous dérange ou je chercherais à vous faire taire.
      Dieu se sert du démon pour nous enseigner des leçons. Tant que les victimes étaient en irak, syrie, lybie, afghanistan, etc… ça ne posait pas de problème au gens bien pensant. Mais quand ça leur pète au visage, il faudrait respecter le petit manuel du parfait indigné? Décrété par qui, le PS? Les francs macs?
      Quelle chance avons nous de voir clairement que les conciliares de la secte post vatican II n’ont plus rien de catholique mais correspondent en tout point à ce que la Très Sainte Vierge disait lors de ses apparitions à la Salette : Rome perdra la Foi et deviendra le siège de l’Antéchrist. Et ces évêques prouvent une fois de plus qu’ils s’orientent vers un oecuménisme mondialisé avec les autres religions. Surtout pas de vagues, padamalgam, cépasalislam, le démon n’existe pas, etc, etc…
      Ce que le religion catholique n’a jamais professé, de tous temps sauf… de nos jours. Surprenant n’est ce pas?
      Je serai soulagé le jour où les prêtres pourront à nouveau s’exprimer comme l’a fait cet abbé et ne subiront pas les foudres de la moraline socialiste de la raie publique dite française.
      Honte aux êvèques de France!!!

      • butylon says:

        Bravo pour cette réponse pertinente.

      • Mon pseudo? Mais ce sont mes initiales, pas mon appartenance politique!

      • Je n’avais pas eu le temps de répondre tout à l’heure:

        -Peut-être pourrez vous me dire quelle partie de mon message vous paraît de mauvaise foi?

        -Je n’ai pas sorti de credo antiraciste (pas de racisme dans le texte de depart), mais fait un parallèle entre les personnes qui précèdent des propos racistes de « je ne suis pas raciste mais.. ». Ici, le père Benoit légitime ses propos en les précédant par « j’ai prié pour eux ». Une telle introduction ne légitime pas tout.

        – « ne cherchez pas à faire taire ceux qui vous dérange »
        Je ne cherche à faire taire personne, j’applaudis simplement les décisions de l’Eglise et de mon Archevêque

        – « je chercherais à vous faire taire » C’est une menace? 😀

        Je passe les passages de votre réponse sur le Socialisme, le Communisme, PS ne correspondant qu’à mes initiales

        • peripathos says:

          PS applaudi Cauchon euh Barbarin ?

          Ah la bonne heure !

          Avec de tels paroissiens nous voilà bien !
          Heureusement ils ne sont pas nombreux , ils ont vidé les églises et ils en sont satisfaits …. Ils recevront la récompense qu’ils méritent de leurs maitres ( c’est combien aujourd’hui ? Trente deniers ? ).

          On applaudit donc , par principe quoiqu’il arrive , « son » évêque ? Que c’est gentil !

          Je propose à Mgr Barbarin un stage prolongé à la grande Chartreuse sans téléphone , sans médias ( plus de coups de fil de françois…hollande etc pour donner ses directives )

    • Merci PS, je me demandais si vraiment, j’allais seulement trouver ici des commentaires qui encensent les propos de ce prêtre (qui a mes yeux sont des propos tenus par quelqu’un qui porte des oeillères sur la réalité du monde et qui plus est, montre une certaine arrogance de se sentir dans le juste et la vérité absolue… ignorant par là même qu’il y a autant de vérités que d’individus)

      • @ merci « ignorant par là même qu’il y a autant de vérités que d’individus »

        C’est une joke ?
        Jésus a dit : « Je suis LA Vérité ». Il n’a pas dit « Je suis LES Vérités ».
        C’est d’ailleurs ce que Pilate n’avait pas compris : « Qu’est-ce que la vérité ? » (Jean 18, 38)
        Et Pilate crucifia Jésus.
        Vous êtes disciple de Pilate ?

        • Jésus à dit « je suis LA vérité ».
          Oui, mais l’abbé Benoît n’étant pas Jésus, il me paraît surprenant d’entendre de sa bouche ce même « Je suis LA verite »

          • Parce que pour vous, Mgr Barbarin représente Jésus ?
            Lorsque l’on va faire des confirmations dans un temple protestant en embrassant comme du bon pain le pasteur protestante qui « officie » à côté, il est certain que Mgr Barbarin n’est pas dans LA Vérité, mais qu’il la renie plutôt.
            Dans la bouche de Mgr Barbarin, ce serait un sacrilège de dire « Je suis LA Vérité ». L’abbé Benoît n’a rien dit ni rien fait d’aussi scandaleux que son supérieur. On ne peut pas obéir à un traître qui fornique avec les temples protestants.
            Rétablissons LA vérité (je veux dire Jésus) à sa vraie place.

            • Raiford says:

              Pour comprendre Mgr Barbarin, il faut connaitre ses accointances avec la maçonnerie.
              « On ne peut servir deux maîtres »
              Il faut choisir : Le Christ ou le démon?

  5. Patricia says:

    Je n’aime pas Mgr. Barbarin.
    Il y a quelque chose qui ne me plaît pas dans le comportement de chez cet homme. L’avenir nous montrera ce qu’il en est, exactement.

  6. Garantez says:

    un peu de calme, cher PS (!!), votre énervement manifeste ne sert pas votre argumentation …

    pour ma part, je suis soulagée de savoir que l’abbé Benoît a échappé à l’internement psychiatrique ! quel monde ! ce n’est, en effet, pas un monde d' »hommes debouts », mais d’hommes couchés, tout prêts à être des dhimmis !

  7. Théophile says:

    Barbarin démets ce prêtre de ses fonctions,et cette hiérarchie ne démets pas ceux qui vont contre la foi et la morale catholique,elle leur donne parole!Abominable!

  8. Abbé en résidence surveillée;
    Djihadistes en liberté passant les frontières.
    La France est bien gardée.
    Merci Monsieur le cardinal !!!

  9. Le pape François vient de déclarer : « Il y a des situations dans la vie où on ne peut que pleurer, et regarder Jésus sur la croix ».

    Et ça c’est un chef spirituel ???? Mais la honte ! C’est tout ce qu’il retient de l’Enseignement des Ecritures ? Mais virez-le cet imposteur, reniez-le !
    L’Abbé Benoit à 10000 fois plus de jugeotte et de compréhension spirituel. (Comme Jésus, ils voudront le juger ?)

  10. Vieux Jo says:

    « La Vérité vous rendra libres » l’abbé est libre en conscience car fidèle au message de NSJC, pas le cardinal Barbarin.

  11. Quel est celui qui vous condamne ?

    A cette heure, nous nous rendons compte qu’il vaut mieux faire des courbettes aux islamistes aux juifs aux nombreux inutiles du gvt, que de faire valoir les préceptes de Notre Seigneur Jésus Christ.
    Comme c’est bizarre !!!!!!
    Ce Mgr se permet de faire enlever les charges de cet Abbé ?
    Honte ! Dans quel but ? Pour se faire valoir auprès des autorités dictatures ?

    Ce n’est pas étonnant : à force d’embrasser le Coran, d’aller « fêter » des trucs islamiques, la Foi se perd !

    Monsieur l’Abbé : Courage nous prions pour vous afin que vous restiez ferme dans votre Foi, et dans vos propos. La Justice la Vraie Celle de Dieu rattrapera tous ces dhimmis.

  12. Monsieur l’Abbé, si vous le voulez : rejoignez une des nombreuses fraternités traditionnelles qui se feront une joie de vous accueillir ! IBP, FSSPX, FSP etc etc…..

  13. Monsieur l’Abbé, rejoignez si vous le voulez une des nombreuses Fraternités traditionnelles, qui se feront une joie de vous accueillir…. Nous avons besoin de Prêtres de vrais Prêtres…. FSP, IBP, FSSPX etc etc…..

  14. Jusqu’il y a peu, j’avais un certain respect pour leur fonction. Mais désormais, ils me sortent pour la plupart, par les yeux ces prélats bobobienpensants. Là Barbarin, tu fais fort. C’est quoi cette crise d’autorité sur un prêtre plus lucide que toi ? Tu es sûr que Jésus te soutient ? Bon ce coup-ci, encore je ne serai pas grossier à ton égard mais sache quand-même que tu commences à nous courir!…

    • Patricia says:

      C’est aussi ma pensée.
      Dans notre Histoire de France, des évêques ont été révoqués car ils ont été des traitres à notre Pays quand celui-ci était en grandes difficultés.
      Je vais m’informer du nombre exact des évêques défaits de leurs postes après la guerre 39/45, à la demande du Général de Gaulle, après du Pape de l’époque…
      Ce que j’aimerais savoir aussi c’est combien de ces prélats sont FM et leurs noms… il n’est pas normal que ces gens nous obligent à « accueillir » des masses de musulmans, tandis que ceux-ci égorgent et mettent en esclavage, au même moment de l’Histoire, femmes, fillettes, vieillards, etc.
      Du reste, de nombreux prêtres d’Orient nous demandent de nous réveiller, sans parler des musulmans convertis à l’islam.
      Oui, il y a de quoi se poser de nombreuses questions sur la qualité et la probité de ce clergé qui contribue à nous « noyer » sous les idéologies du monde et avec l’invasion actuelle de milliers de personnes qui ne veulent que nous remplacer ainsi que notre civilisation.
      Je vais vous dire : je n’ai plus aucun complexe vis-à-vis de ces prélats qui en fait ne sont pas de véritables Pères spirituels… Ils font de la politique-politicienne.
      Ils n’enseignent plus depuis longtemps la foi.
      C’est un fait… leurs comportements en est la preuve évidente.

  15. Moi même défavorable aux propos du père Benoit (mais là n’est pas la question), j’ai été bouleversée en cliquant sur le lien de la pétition Pro-Père Benoît crée par le site Riposte Catholique. Elle était accompagnée d’une photo de la salle du Bataclan, jonchée des morts baignant dans leur sang. Comment justifier cela?

    C’est cette même que Daech à utilisé massivement sur Twitter, polluant les messages de recherche de disparus et autres. En ayant été avertie, j’avais évité twitter pour ne pas être confrontée à cette image de haine et de mort.

    J’ai signalé cela au site Change.org qui a supprimé cette pétition.

    • « jonchée des morts baignant dans leur sang. Comment justifier cela? »

      Faut le demander aux djihadistes.
      La réalité, ce n’est pas du cinéma. Une telle photo représente la réalité de ce que les autorités accueillent avec + ou – de complicité. Ce n’est pas en faisant l’autruche que l’on fait fasse au danger et que l’on prie mieux.
      La Sainte Vierge n’a pas fermée les yeux devant la Passion de son Fils.
      Vous comprenez cela ?

      • « La Réalité ce n’est pas du cinéma ». Non, et c’est pour ça que des images qu’on peut montrer au cinema, parce qu’elles sont fictives, ne peuvent pas être montrées quand elles sont réelles.

        Vous comparez ce massacre à la passion du christ, et les victimes au christ? Faudrait savoir, je croyais qu’ils étaient des  » morts vivants » des « pauvres enfants de la génération bobo, en transe extatique » ?

        • « des images qu’on peut montrer au cinéma, parce qu’elles sont fictives, ne peuvent pas être montrées quand elles sont réelles. »

          Pourquoi ?
          S’il s’agit de sexe, je le comprends, car c’est immoral en général, et du domaine du privé en plus. Pour ce qui est d’un attentat, je répète que se fermer les yeux est de la bêtise. Mais j’attends votre réponse.

          • Par respect pour les morts et leurs familles, qui n’ont pas donné leur accord pour la diffusion de cette image

            Pour prendre la mesure du massacre et du danger, nul besoin de voir de ses yeux le sang des morts.

            Que penseriez-vous de la diffusion des exécutions de chrétiens du moyen-orient, sur les grandes chaînes?

            • – « Par respect pour les morts et leurs familles, qui n’ont pas donné leur accord pour la diffusion de cette image »

              Je suis totalement d’accord avec cette raison si l’on peut reconnaître le mort en question. D’ailleurs, en Droit, il faut en effet un accord pour pouvoir utiliser l’image de quelqu’un, mais il s’agit toujours du visage de la personne.

              – « Pour prendre la mesure du massacre et du danger, nul besoin de voir de ses yeux le sang des morts. »
              Là, je ne suis pas d’accord, car vous-même avez dit dans votre 1er com. « j’ai été bouleversée ». Lorsque l’on voit un massacre, on est bouleversé. Quand on l’imagine, on s’en accommode plus volontiers.

              – « Que penseriez-vous de la diffusion des exécutions de chrétiens du moyen-orient, sur les grandes chaînes? »
              Rien, car je n’ai pas la télévision.
              Mais je les ai vues sur le net, et cela m’a donné « la vraie mesure » de la haine de ces terroristes.

              Vous voyez, la Sainte Vierge n’a pas hésité à montrer l’Enfer à des enfants de 8 ou 9 ans. Ils ont dit eux-mêmes qu’ils en ont été horrifiés. Cela les a aidés à prier et à se sacrifier.
              Il en est de même de cet enfer djihadiste : voir cette haine diabolique aide à prier et à se sacrifier pour sauver les âmes d’un enfer éternel.
              Je vous le répète simplement : ne faites pas l’autruche, cela peut vous aider à sauver votre âme et les autres âmes.

      • oups : « l’on fait face » + « n’a pas fermé »

  16. Je respecte chaque foi , mais je crains les religions ,organisations temporelles qui prennent le pouvoir sur l ‘ esprit des moins éduqués des croyants , assouvissent les ambitions des maîtres qui les dirigent.
    Je pense aux religions  » dites révélées » , notamment à l ‘ islam et au christianisme.
    Le christianisme , à son origine , tremplin des ambitions des empereurs Constantin et Théodose , et qui a profité de leur soutien.Puis viennent les « hérésies », et les « croisades » , sources de guerres , de profits ,où la foi n ‘ est qu ‘ un prétexte.Parlons de l ‘ Édit de Nantes qui a appauvri la France du savoir-faire des protestants .
    L islam? il n ‘ a engendré que guerres et révoltes. » la violence qui était était au départ, du vivant de Mahomet, la conséquence de faits sociaux dans la péninsule arabique du 7ème siècle,allait se transformer progressivement en logique normative », écrit Mohamed Sifaoui dans « Marianne »21-26 11 2015.Nous en subissons , maintenant , les dramatiques conséquences,alors que notre civilisation , issue des Lumières, et qui illumina le monde , entre en décadence.
    Le progrès devait libérer l ‘ Homme , mais l ‘ Homme s ‘ est laissé happer parPerdu une société de consommation toujours plus nocive.Perdue une vraie recherche du sens de la vie , perdu le besoin de transcendance ,commun aux croyants et aux athées et agnostiques (que l ‘ on oublie souvent).
    La BARBARIE fond sur nous pour nous détruire.Pourrons-nous tous retrouver la force et les moyens de l ‘ éliminer?

    • Comment définiriez-vous « le besoin de transcendance d’un agnosique » ?
      Puisque vous n’êtes pas catholique, je peux vous dire qu’un « croyant » tel qu’un catholique n’a nul besoin de transcendance. Il a besoin seulement de prouver son amour à Dieu. Ce n’est pas une « pratique » ou une « science » égoïste, qui cherche à se faire plaisir par une transcendance, mais c’est une religion d’ouverture à Dieu et au prochain. C’est une religion d’amour (« religion » veut dire « qui relie à Dieu »).
      Les hommes sont les hommes, et il peut y avoir des guerres, des meurtres, des barbaries parmi tous les peuples (croyants ou non), car le Diable existe aussi, et la nature humaine est ainsi faite qu’elle peut faire le meilleur comme le pire.
      Dieu n’est malheureusement pas le Maître sur la liberté humaine. Il vous laisse libre de ne pas croire en Lui comme Il en laisse d’autres libre de pécher, de tuer.
      La liberté de l’homme est fatale pour l’homme lorsqu’elle est mal employée. Ne mettez la faute des hommes que sur nous les hommes, mais pas sur Dieu et la religion d’amour telle que le catholicisme, qui permet de sauver son âme.
      (vous-même, vous voulez « éliminer » « la BARBARIE », qui pourtant n’en est pas une pour les djihadistes. Voyez où mène la LIBERTE : à tous les contraires. N’oubliez donc jamais que le Diable existe aussi)

  17. Certes l’Abbé Benoît n’a pas choisi le bon moment,cependant il est libre de s’exprimer,il ne semble ni schismatique ni hérétique.
    Le cardinal Barbarin a fait pleurer sur son sort dernièrement à propos des actes d’un prêtre pédophile condamné avant sa nomination à Lyon,par contre il est moins tendre avec un prêtre qui dit la vérité,toujours deux poids et deux mesures.
    Ce Pape et ces évêques finiront par nous obliger à participer à la gay pride.
    Pour ma part je reste catholique pratiquant mais je n’ai que faire de ces apostats ,ce ne sont pas de véritables pasteurs!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com