Appel à la convergence diffusé par Civitas :

8-mai-2016-affiche.png

Dans le contexte tumultueux que connait la France, et tandis que politiciens et médias dominants entretiennent la confusion pour pouvoir manipuler plus facilement un peuple soumis au conditionnement d’un nouvel ordre mondial qui ne tolère ni Dieu, ni Patrie, ni Famille, il nous parait que le rassemblement d’hommage à Sainte Jeanne d’Arc le 8 mai prochain nous offre une belle opportunité pour tenter d’obtenir une véritable convergence autour d’un modèle de chef courageux et vertueux incarné par Jeanne d’Arc, à la fois sainte, héroïne et patronne secondaire de la France.

 

Depuis 2010, Civitas organise chaque deuxième dimanche du mois de mai un hommage à Sainte Jeanne d’Arc. Et, dès le début, la question s’est posée de savoir quelle forme donner à ce défilé très particulier qui n’est ni une procession religieuse ni une manifestation tumultueuse et désordonnée. J’ai providentiellement pu découvrir des numéros de L’Illustration et du Figaro des années vingt et trente qui, au mois de mai, dressaient un compte-rendu détaillé du cortège traditionnel de Sainte Jeanne d’Arc à Paris.

 

Le cortège démarrait avec les fanfares envoyées par des écoles catholiques. Ensuite prenait place la Fédération Nationale Catholique du général de Castelnau. Les Scouts de France en uniforme et tous leurs étendards défilaient avec à leur tête le général Guyot de Salins, le chanoine Cornette et le R.P. Doncœur. Il y avait là aussi les Guides de France. Et puis défilaient les anciens combattants de la première guerre mondiale, et notamment les Croix de Feu ovationnés par le public.
Suivaient toutes les organisations de la droite nationale et nationaliste,  ensuite des groupes de jeunes filles en costumes provinciaux, des  associations d’étudiants et, bien sûr, l’Action française conduite par Charles Maurras, Léon Daudet et l’Amiral Schwerer, et enfin les Camelots du roi qui fermaient la marche.

 

Tout au long du défilé, parmi différents groupes, on voyait des prêtres, certains étaient des anciens combattants et arboraient leurs décorations sur leur soutane. Des religieuses participaient également.

Cette manifestation grandiose symbolisait le culte des Français pour leur sainte patronne. Voilà le modèle de défilé dont Civitas veut s’inspirer pour convier tous ceux qui, en 2016, souhaitent à leur tour rendre hommage à Sainte Jeanne d’Arc.

Ce qui est frappant, c’est qu’à l’époque on ne rencontrait pas les   exclusives auxquelles nous sommes trop souvent confrontés aujourd’hui. Ce défilé, à son apogée, réunissait plus de cent mille personnes. Le clergé, les écoliers catholiques, les scouts, les guides, les étudiants, les anciens combattants, les milieux associatifs et politiques (des royalistes aux nationalistes) ne formaient qu’un long et impressionnant cortège. On ne craignait pas la « confusion des genres » entre politique et religieux. Les différences (voire les rivalités) entre les organisations étaient surpassées au profit du bien supérieur.

C’est vers cette unité réussie autrefois autour de Sainte Jeanne d’Arc que veut tendre le défilé organisé par Civitas le 8 mai prochain. C’est le message que nous voulons faire passer : quiconque se reconnaît dans le triptyque Dieu – Patrie – Famille et veut honorer Sainte Jeanne d’Arc est le bienvenu.

 

N’ergotons pas, ne dévisageons pas le voisin, ne cherchons pas l’uniformité, laissons-là à la pensée unique. Ce 8 mai 2016, il y aura des scouts, des anciens combattants, des étudiants, des pensionnés, des prêtres, des élus, des chrétiens d’Orient, des ouvriers, des patrons, des artisans, des commerçants, des paysans, des royalistes, des électeurs du Front National, des sympathisants d’Egalité & Réconciliation, des sentinelles, des nationalistes et des anonymes, et ils viendront tous communier dans  une même ferveur pour honorer Sainte Jeanne d’Arc.

 

Ce défilé a pu obtenir le soutien de gens aussi différents que Béatrice Bourges, Pierre Hillard, Marion Sigaut, Elie Hatem, Damien Viguier, Anne Brassié, Youssef Hindi, Jean-Michel Vernochet, Claire Séverac, Stéphanie Bignon, Roger Holeindre,…

Et cette synergie a été obtenue autour d’un projet foncièrement catholique et patriote !

 

J’ajoute que nous avons encore besoin de volontaires, notamment pour l’accueil, le service d’ordre etc. Ils peuvent se signaler auprès de notre secrétariat (01.34.11.16.94). D’autre part, l’organisation de ce défilé coûte cher. Que ceux qui le peuvent veuillent bien nous aider à couvrir ces frais. Enfin, que ceux qui ne peuvent être des nôtres se joignent à nous par la prière.

 
Alain Escada, président de CIVITAS

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

8 commentaires

  1. Denis F says:

    je ne suis pas sûr du tout qu’il y ait encore besoin de volontaires, car j’ai laissé un message hier, et je n’ai même pas été jeudi de l’Ascension, et je n’ai jamais été rappelé depuis…
    C’est bien dommage!

    • Sylvain says:

      Moi je leur ai laissé un message mercredi soir et voilà ce qu’ils m’ont répondu vendredi :

      Merci beaucoup de votre mobilisation.

      Nous vous donnons rendez-vous le 8 mai même, au lieu de départ (place st Augustin), à partir de 12h/12h15 (table de presse) et vous intégrerons selon besoin et souhait (SO ou logistique).

      Merci de votre aide et participation,

      Au 8,

      Civitas

      Bizarre qu’ils ne vous ai pas répondu mais ne le prenez pas mal c’est sûrement un oubli. De toute façon c’est avant tout pour Sainte Jeanne d’Arc qu’on y va ! 😉

      • Denis F says:

        Bonjour,
        Je ne le prends pas mal du tout, mais j’ai voulu en avoir le coeur net…et il a été répondu à mon email que je n’aurais pas laissé de N° de téléphone…

  2. Elieja says:

    Une véritable convergence en saquant les Brigandes……..Hummm.

    • Sylvain says:

      Ils n’ont fait que se détacher des Brigandes, ils ne les ont pas interdit de défiler ! Pour ma part, même les antifas sont les bienvenue si c’est pour honorer Jeanne (je sais je rêve…).

    • Denis F says:

      Peut-on parler de « saquer » en se détachant de gens qui prônent de faire ce qu’elles disent mais qui ne font pas elles-mêmes ce qu’elles disent…?

  3. Un día de fiesta nacional, y para continuar la tradición cultural, religiosa e histórica de la verdadera identidad del pueblo francés.

    Espero que haya muchas banderas de Francia, y que las banderas de Francia e históricas del país galo se eleven lo más alto posible.

    Saludos cordiales patriotas franceses, un español.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com