casola_michelLe FN version Marine Le Pen et Philippot continue sa régression morale. Alors que la subvention d’un million d’euros au Centre Islamique de Lyon a été votée le 11 juillet 2016, les élus FN n’ont pas jugé bon de s’y opposer.

Lors du Conseil de la Métropole, les élus FN Christophe Boudot et Michel Casola n’ont pas voté contre le million d’euros de subvention au centre islamique. Christophe Boudot était absent lors du vote et n’a pas donné son pouvoir de vote à Michel Casola. De son coté Michel Casola s’est abstenu. Source : fdesouche

Marine Le Pen et Philippot et leur FN nouvelle mouture peuvent toujours afficher leur indignation face aux attentats islamistes, mais à quoi bon, quand les élus du FN ne s’opposent pas à l’octroi du financement de l’Islam sur le sol français, sans doute au nom de cette mensongère distinction entre islam et islamisme (certains rajoutent même le terme « radical » !!!).

Addendum : Christophe Boudot s’est bien opposé au projet lors d’autres séances. Honneur à lui. Contrairement à son collègue du même parti, André Morin, qui s’est abstenu en se justifiant :

« On est dans une République laïque qui ne doit pas intervenir dans la construction de telle ou telle structure religieuse. J’ai bien noté que la Ville souhaitait mettre 1 M€, mais on est un peu gênés et nous nous abstiendrons. »

La démonstration que la laïcité nous livre à l’Islam…

http://www.grandlyon.com/delibs/pdf/Conseil/2016/07/11/DELIBERATION/2016-1383.pdf

http://france3-regions.francetvinfo.fr/rhone-alpes/rhone/lyon/lyon-metropole/institut-de-civilisation-musulmane-des-identitaires-font-irruption-au-conseil-de-la-metropole-de-lyon-1046391.html

http://www.fdesouche.com/749857-vote-de-la-subvention-du-centre-islamique-de-lyon-christophe-boudot-fn-absent-michel-casola-fn-sabstient

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

29 commentaires

  1. Ce Florian Philippo est un Traite !
    Il a osé dire qu’il n’y avait pas de Grand Remplacement !
    Ça c’est un mensonge a la hauteur des traites politiciens que l’on a actuellement actuellement et depuis beaucoup trop longtemps .

  2. Je suis très étonné de lire cet article qui est soit mensonger soit l’auteur s’est mal renseigné ou a été berné !
    Christophe Boudot était bien présent et a voté contre ce financement et a même été acclamé par des identitaires à sa sortie de la réunion…!
    Proche de Christophe Boudot , à ses côtés en tant que militant FN le soutenant dans le Beaujolais lors d’élections municipales et régionales , je réfute cette allégation ….!!!

  3. L’islam, c’est une religion. Et l’islamisme, c’est une autre religion ? Et l’islamisme radical, encore une autre religion. Les sectes islamiques poussent comme des champignons.

    • tirebouchon says:

      Vous faites la même erreur que Juppé….Il n’y a qu’un islam…leur livres saint c’est le Coran additionné des Hadiths…leur code religieux, civil et pénal c’est la Charia. Cependant il y a des musulmans qui ne pratiquent pas, d’autres qui pratiquent peu, d’autres qui pratiquent mal et d’autres qui pratiquent à la lettre…Il en est ainsi des pratiquants juifs à l’égard de leur livres saint et de leur Talmud et des Chrétiens qui respectent ou pas les évangiles et les appliquent dans leur vie de tous les jours….en lisant les uns et les autres ouvrages de ces différentes religions vous pourrez peut-être faire la part des choses. Mais si comme Alain Juppé le prétendant qui déclare que l’islam est compatible avec la République après avoir écouter son imam le salafiste de l’UOIF Tarek Oubrou ou comme M

      • tirebouchon says:

        Martine Aubry écoute et encense son salafiste imam Amar Lasfar un sacré lascar fanatique, haineux et anti occidental alors oui on peut dire à peu près n’importe quoi sur l’islam ! Religion de paix et d’amour…ce qu’une catégorie d’entre eux nous prouvent bien en ce moment, en ce tournant de notre pseudo démocratie que gouvernent un ensemble de crétins !

    • L`islamisme n`est que l`islam pratiqué a 80% ou a 100%.

      Leur faux prophète a tué et décapité des gens, il a vendu des esclaves, il a eu plusieurs femmes et ils font exactement comme lui.

      Il n`y a pas d`islamisme et d`Islam – L`islamisme est contenu dans l`Islam et même si le radicalisme musulman tombe en sommeil pour 60 ans, un jour il va se réveiller encore…

      • Loth a bien eut des relations sexuelles avec ses filles, lui. Et puis si l’on doit renoncer aux femmes pour en épouser une, je trouve que c’est idiot.

    • http://www.caminteresse.fr/economie-societe/quelle-est-la-difference-entre-un-musulman-et-un-islamiste-1133526/

      Tenez cher ami : pour faire la différence entre « islam », « islamisme » et « islamique ». 🙂

      • Merci ! Mais c’était, en quelque sorte, une boutade…
        Islam et islamisme sont liés, car l’islam est fondamentalement lié à une « idéologie politique ».
        « Les pays musulmans », dit-on, parce que l’Etat est musulman. L’un ne va sans l’autre : islam et islamisme, c’est kif kif. Même si les bien-pensants s’évertuent à nous faire croire le contraire.
        Tout ceci est impensable en Europe, où les pays sont laïcs. D’avance, nous sommes donc des vaincus : l’Etat n’a aucune idéologie qui lui est propre. En Europe, « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil » ; c’est là l’unique idéologie « transcendantale » !

        • Au temps pour moi alors. Mais alors chrétienté et catholicisme/protestantisme/orthodoxie sont tout aussi liées. 🙂
          Il est vrai que des pays ont encore des religions d’Etat, tout comme nous, c’était la tendance durant des siècles et des siècles. 😉
          Si l’Etat n’a aucune idéologie qui lui est propre, c’est parce que c’est son choix de vouloir faire un peu mieux cohabiter tout le monde. Et c’est plus unis qu’on vaint ce que nous ne considérons pas comme bien.
          Je n’aime pas utiliser les notions de bien et de mal, il y a aussi les zones grises. x)

          • La différence entre les chrétiens catholiques et les musulmans, c’est que dans le Nouveau Testament, il est écrit « Aimez-vous les uns les autres », et dans le Coran, il est écrit « tuez tous les infidèles ». Ils en sont restés à l’Ancien Testament. Mais il faut évoluer dans la vie.
            Et vous, pourquoi revenez-vous en arrière ? Nous sommes en 2016, et l’islam est toujours l’islam (ils n’ont pas eu de Messie venu apporter la loi d’amour).
            Il est évident que vous n’êtes pas catho, j’ai donc bien peur que que vous ne compreniez pas la différence. 🙂
            En tout cas, dites-vous que nous sommes en 2016, et que c’est AUJOURD’HUI que les massacres ont été perpétrés par des musulmans aux cris d’Allah Akbar. 🙂

            • Je ne l’ai pas fait mais avez-vous lut le Coran ? Je commence la Bible, je verrais le Coran ensuite. La Bible, le Coran et la Torah (ou Thora, ça dépend) racontent chacun la même histoire, à ce que je sais.

              Pour revenir sur le fait de massacrer les autres infidèles, le pape a bien encouragé les croisades. Tout n’est pas rose de ce côté non plus.

              Ce qui me surprend c’est que vous parlez bien des chrétiens catholique et oubliez les deux autres branches : sont-elles moins dignes d’intérêt ?

              Ensuite, si, je suis baptisé catholique, et je ne vois pas en quoi une religion autre peut fausser la réflexion.

              ‘La religion est l’opium du peuple » disait Marx, nous aussi nous massacrions des musulmans au nom du Christ et de la chrétienté ; eux disent seulement « Allahhu akbar ! » 😉

              • @ Eliott « La Bible, le Coran et la Torah (ou Thora, ça dépend) racontent chacun la même histoire, à ce que je sais. »

                S’ils racontaient la même histoire, ce serait la même religion.

                @ « le pape a bien encouragé les croisades. »

                Le pape a demandé d’aller défendre les lieux saints, et non pas d’aller égorger tous les infidèles.

                @ « Ensuite, si, je suis baptisé catholique, et je ne vois pas en quoi une religion autre peut fausser la réflexion. »

                Parce qu’elle n’est pas dans la vérité, mais dans l’erreur. Certes, l’erreur peut aider à renforcer les arguments en faveur de la vérité. En ce sens, elle est tolérable, on est d’accord sur cette tolérance.

                @ ‘La religion est l’opium du peuple » disait Marx, nous aussi nous massacrions des musulmans au nom du Christ et de la chrétienté »

                Marx a été au service du communisme, qui a été cause du plus grand nombre de morts au monde. Il est mal placé pour parler d’opium.
                Lorsque vous dites « nous aussi nous massacrions », vous parlez pour vous. N’impliquez pas les catholiques.

  4. chantal Capaldini says:

    Vous publiez des propos mensongers : Christophe Boudot était bien présent (j’en possède la preuve) et est intervenu lors de ce conseil municipal, contre le vote de la subvention.Etrange ce compte-rendu sur lequel Christophe Boudot ne figure ni comme présent, ni…comme absent.Vous publiez n’importe quoi sans vérifier vos sources. A quel jeu jouez-vous???A qui profite la désinformation?

  5. Quand les gens comprendont ils que le FN est sous la coupe des élites. Marine Le Pen à fait allégeance à la franc-maçonnerie et aux lobbys communautaristes. Avant il y avait l’umps maintenant il y a LRPSFN. Ils opposent de manière théâtrale dans les débats tv ou les meetings, sinon ils se côtoient très amicalement en privé ou les rencontres aux loges maçonniques et dîners du CRIF ou autres.v

  6. Pour votre information : Christophe Boudot a voté lors de son dernier Conseil municipal à Lyon, CONTRE cette subvention, un communiqué de presse est également sorti du groupe régional qu’il préside.
    Il est intervenu, seul, face à toute une assemblée contre ce projet fou.
    Alors, gardez un peu vos critiques pour vous. Il a été absent une fois lors du conseil métropolitain, cela ne veut pas dire qu’il soutient ce projet.

  7. REICHERT Daniel says:

    Pied noir 4° et dernière génération, ex Lieutenant de vaisseau de réserve (30 mois dont 24 chef de section au Commando TREPEL, ,breveté Commando Marine et officier TAP), ex Ordre Nouveau (« responsable » Lorraine, Alsace Champagne et Franche Comté ), participant au congrès ON qui créa le FN et demanda à JMLP d’ en être le Président, plus tard SD54 du FN puis Secrétaire régional Lorraine à la demande du Secrétaire général Jean-Pierre STIRBOIS , et « hasard » , second cadre supérieur « licencié économique » de la Sidérurgie Lorraine 3 mois après la Présidentielle de 1988 où JMLP avait fait un bon score , ayant retrouvé un job en Basse Normandie dans l’ ORNE où jusqu’ à présent , à 73 ans, je suis toujours actif au FN y compris comme candidat aux élections diverses!
    J’ en ai « ras la casquette » de voir des gens qui ne se sont JAMAIS MOUILLES lors d’ une élection, expliquer que le FN SERAIT EN TRAIN DE CECI OU DE CELA mais en restant prudemment hors de la bataille réelle .S ‘ils sont tellement « Nationaux » ou même « Nationalistes » (ce dont j’ ose me déclarer),au lieu de venir expliquer dans des journaux relativement peu lus par « le grand public » nos petites différences ,qu’ ils commencent par « aller au mastic » au lieu de se contenter de quelques « papiers » lus par les seuls adhérents, militants ou électeurs du FN dans ces journaux peu connus ! Comme me le répétaient mes parents: « C’est au pied du mur que l’ on voit le maçon » et toutes les « pleureuses » qui égratignent le FN car « pas assez nationaliste » selon eux, mais qui ne se sont que très rarement mouillés autrement que dans des revues « peu lues », devraient au delà de leurs critiques , « nous expliquer comment faire pour stopper la décadence de la France tant intérieurement qu ‘ extérieurement ! Leurs critiques hors combat politique REEL me rappelle ce que j’ entendais par mon grand-père paternel (qui a laissé un oeil en 14/18, la seule fois où il a connu la France métropolitaine avant le grand retour ) puis par mon Père qui raillait « les Armons nous et Partez » . En clair, « la ramener sans participer au combat » NE SERT A RIEN » sinon fournir un peu plus de « cartouches » aux pseudo-droites et prétendues -gauches dont on connait le bilan : insécurité physique et sociale,chômage chronique, plus de 2000 milliards d’ euros de dette de l’Etat, remplacement de population par l’ immigration EXTRA EUROPEENNE et multiples scandales financiers !
    DONC FAISONS FI DE NOS PETITES BAGARRES DE COURS D’ ECOLES et préoccupons nous de « faire dégager au plus vite du pouvoir pseudo-Droite et prétendue-Gauche » qui s’ alternent depuis quelques décennies sans que rien ne change pour la France et les Français ! RENDEZ VOUS A TOUS AU FN POUR FAIRE ENFIN BOUGER LES CHOSES MEME SI NOUS NE SOMMES PAS A 100 % d ‘accord sur tout , car un dicton bien de chez nous rappelle que « Le mieux est souvent l’ennemi du bien » !

    • yves ESSYLU says:

      Daniel REICHERT, vieux soldat
      « petites différences » entre la ligne identitaire et libérale initiale et la ligne mariniste islamo-marxiste libertaire
      Fichtre qu’est-ce que c’est pour vous une grande divergence ?
      Pour ma part je voterai pour le programme qui correspond à mes convictions, que je n’entends pas renier, et ce n’est pas l’actuel du néo FN, mais si un miracle se produit MLP reprendra celui de H de Lesquen qui correspond à ce que je pense au regard de ma longue expérience de l’Afrique tant en treillis qu’en costume dans un milieu qui a la culture de la discrétion.

  8. Nous avons eu hier soir , la confirmation de la présence de Christophe Boudot au conseil de la métropole ! Par contre , il n’a pu intervenir qu’après le départ des journalistes…!

  9. Bravo Monsieur RReichert Daniel. Je suis entièrement d’accord avec les termes de votre commentaire. J’ajouterai que,
    le moment venu, il faudra traduire en justice pour haute trahison tous ceux en charge du pays depuis 40 ans qui sont coupables de la situation actuelle de la France sans oublier les juges pourris qui ont oublié qu’ils doivent rendre la justice au nom du peuple français et non pour une caste au pouvoir. N’oublions pas non plus tous ces journalistes de nom mais qui ne font pas leur boulot pour mieux lécher les babouches des dictateurs en place détenteurs de la pensée unique.

    • Media Press Info …pouvez vous vérifier vos infos concernant la soit disante absence de Christophe Boudot du Conseil de la Métropole … son nom ne figure pas sur le compte rendu , ni présent ni absent ni remplacé ! Etrange non ? Publier un rectificatif ou démenti serait judicieux … à qui profite cette désinformation ?

  10. L’auteur de cet article est parfaitement incompétent.
    Qu’il m’explique d’abord le rapport entre Florian Philippot, élu en Lorraine, et Christophe Boudot, élu du Rhône? Il n’y en a aucun, et s’il connaissait un peu mieux ses sujets, il saurait les différences qui existent entre Christophe Boudot et Florian Philippot.
    Ensuite, sa diatribe remachée anti-FN s’appuie sur du vent: au contraire dece qu’il pétend, le FN du Rhône s’est le premier opposé à la construction de l’ICM et à son subventionnement, de façon très claire et incontestable:
    http://www.fn69.fr/2016/07/contre-la-construction-a-lyon-dun-institut-francais-de-civilisation-musulmane/
    http://www.fn69.fr/2016/07/communique-de-presse-de-la-federation-front-national-du-rhone/
    Renseignez vous donc au lieu de ire n’importe quoi!
    Pitoyable!

    • Xavier Celtillos says:

      Le rapport il est simple : c’est que c’est Philippot qui dirige aujourd’hui le FN, place ses pions, et modifie l’ADN idéologique du FN.Que un seul élu FN, et c’est tout à son honneur, Christophe Boudot, s’oppose à ce projet, est inadmissible. Les deux autres se sont abstenus, et c’est un scandale.

      • Arrêtez vos délires!
        Florian Philippot ne dirige pas le FN, c’est totalement faux et grotesque!
        Halte aux esprits malades et Bourboniens qui ne vivent que dans l’aversion maladive anti-FN!
        Et surtout arrêtez votre désinformation pitoyable, qui ne nuit qu’à votre pauvre camp!
        Vous bossez pour Sarkozy, avouez-le donc, ce sera plus honnête.

  11. Yves ESSYLU says:

    Sur riposte laique le mariniste Guillemain fait ouvertement la promotion de la soumission à l’islam
    On peut supposer des arrières pensées électorales, cependant ce parti devenu islamo-marxiste apparaît oublier que ses électeurs musulmans exigeront une contrepartie
    Du côté néo FN, en dehors de mini blonde qui cherche sa voie, je ne trouve que des appels du pied aux militants du PCF, MRC, pastèques, musulmans et LRPS, je comprends que ces nouveaux électeurs veuillent à tout prix préserver le programme et les déclarations du néo FN, si je nourrissais les mêmes convictions qu’eux moi aussi je gueulerais « Marine Marine 2017, Marion 2022 »
    Ceux que je ne comprends pas ce sont les militants identitaires et libéraux qui ne sont pas fait virer du néo FN et s’opposent à toute critique susceptible de faire évoluer la ligne politique de ce parti diamétralement opposée à celle de l’ancien FN
    Ils expliquent que cette ligne est en trompe l’oeil (STRA-TEGIE politique disent les marinistes en traitant de cons et de traitres ceux qui se permettent de critiquer)et qu’ils espèrent qu’une fois élue MLP va revenir aux fondamentaux du FN
    Cette espérance me paraît aussi réaliste que penser faire
    fortune en achetant des billets de la loterie nationale ou assimiler des musulmans

    • Yves ESSYLU says:

      Boudot s’est opposé devant le conseil municipal mais pas devant les instances régionales où il s’est rendu absent non représenté
      Au regard du comportement habituel du personnage cela n’a rien de surprenant

  12. L’auteur de cet article tente de discréditer le FN au motif que Monsieur Boudot était absent lors du dernier vote de la subvention à l’IFCM contre lequel il a pourtant été le seul à se battre. Voici son droit de réponse:

    MISE AU POINT C. BOUDOT, DOSSIER IFCM

    Christophe Boudot, Président du Groupe FN en Auvergne Rhône-Alpes, mis en cause dans un article publié sur votre site le 19 juillet, intitulé « Vote de la subvention du centre islamique de Lyon » « , vous prie de bien vouloir publier en vertu de l’article 13 de la loi du 29 juillet 1881, la mise au point ci-jointe que vous trouverez aussi en pièce-jointe.

    Droit de réponse de Christophe BOUDOT

    J’ai été personnellement et injustement mis en cause dans un article publié sur votre site ce 19 juillet et intitulé : Vote de la subvention du centre islamique de Lyon.

    Je tiens à rappeler certains faits. Je suis intervenu contre le financement de cet institut par des fonds publics lors de mon intervention devant le Conseil municipal de Lyon le 4 juillet dernier (ainsi que contre une subvention accordée au Conseil régional du Culte musulman), seul élu du front national sur 73 élus du conseil. Mon intervention et mon vote ne prêtent à aucune confusion. A l’issue de ce Conseil, je suis allé saluer les quelques militants FN et Identitaires qui s’étaient rassemblés devant l’Hôtel de Ville pour montrer leur opposition aux manœuvres de Gérard Collomb .

    Il est exact que je n’étais pas présent lors du Conseil du 8ème arrondissement, ni lors de la séance qui s’est tenue à la Métropole de Lyon. Je ne suis pas un professionnel de la politique, j’ai des obligations professionnelles, et j’étais, ces deux jours là, absent de Lyon pour répondre à ces obligations. J’avais évidemment laissé des consignes strictes de vote contre ce dossier de l’IFCM, consignes d’autant plus claires que mon vote en Conseil municipal avait été d’une extrême clarté sur le sujet.

    Je ne peux que déplorer ce cafouillage, mais personne ne peut remettre en cause mon engagement en faveur de la France, de son identité, contre le communautarisme le plus sournois qui gangrène notre société et que je combats ardemment depuis mes débuts en politique.

    Je vous joints ci après, à toutes fins utiles, mes interventions CONTRE l’IFCM lors du Conseil municipal de la Ville de Lyon.

    Conseil municipal de Lyon du 4 Juillet 2016

    RAPPORT 2016 / 2279

    Subvention d’investissement de 1 millions d’euros à l’association « institut français de civilisation musulmane »

    Christophe BOUDOT, conseiller municipal de Lyon

    Monsieur le Maire, Mes chers collègues,

    Le rapport que vous nous présentez aujourd’hui consacré au financement de l’institut français de civilisation musulmane est l’exemple même de ce qu’il ne faudrait plus faire en France aujourd’hui…

    Les plus anciens se souviendront des premiers coups de boutoir contre la loi sur la laïcité de 1905 pour la première fois en France en 1980, à Rennes ou votre ami Edmond Hervé, le maire socialiste de la ville avait déjà contourné cette loi pour financer avec de l’argent public la mosquée de la ville, sous couvert de la construction d’un centre islamique culturel qui se transforma bien vite en centre cultuel pour la prière.

    Car de quoi s’agit-il aujourd’hui… ?

    Vous nous demandez de fouler au pied tous nos principes les plus anciens, notamment celui de la laïcité républicaine pour financer sous couvert d’un centre culturel un centre de prière musulmane secondaire construit aux abords même de la grande mosquée actuelle. En effet qui peut croire une seule seconde que les deux salles polyvalentes de plusieurs centaines de mètres carrés ne serviront qu’aux colloques et ne seront pas bien vite utilisées comme salle de prière ?

    Abordons d’abord le sujet du financement prévisionnel de cet institut. Il est inscrit dans votre rapport un budget prévisionnel total de plus de 6.5 Millions d’euros : 6 millions 590 000 062 et 58 centimes…d’autres sources font état de 8 millions d’euros…

    1 million d’euros de la part de l’Etat, 1 million d’euros de la part de la Métropole de Lyon, 1 million d’euros de la part de la Ville de Lyon et 1 million d’euros de la part de la Région, soit 4 millions d’euros d’argent public, d’argent public provenant des mêmes contribuables pour financer à plus de 60% cet équipement culturel et cultuel strictement privé.

    Mais aujourd’hui ce budget est complètement remis en question par le retrait annoncé du financement de la Région, sage décision du nouveau président de Région décidé, sous la pression notamment du groupe Front national, il faut bien le dire…

    Mais au moment même où l’Etat réduit sa dotation annuelle aux communes, au moment où vous même, avez engagé un plan de marge de manœuvre à Lyon et à la Métropole, au moment où des millions de nos compatriotes sont dans la misère, renoncent notamment à se soigner, il est évident que les trois millions d’argent public cumulés sont indécents et sont perçus à juste titre par nos compatriotes comme une véritable provocation

    Votre rapport est, par ailleurs, très incomplet car il ne mentionne pas Monsieur le Maire, par pudeur vraisemblablement… le détail du financement propre du projet, une somme de près de 3 à 4 millions d’euros…somme appelée à grossir encore et encore et qui vient manifestement de l’étranger…

    Oui, Monsieur le maire, si ce fol projet est véritablement d’intérêt général … Pourquoi ne faites vous pas état du cofinancement par l’Algérie d’une part, et par l’Arabie saoudite d’autre part ?

    Voici, Monsieur le Maire, chers élus du conseil vos partenaires financiers dans ce projet, il est indécent et dangereux de mêler le financement public lyonnais à ces financements là.

    Mais il n’y a pas que cela, d’autres questions restent évidemment en suspens. Vous nous indiquez ainsi qu’un « comité culturel et scientifique » est envisagé, mais « sans pour autant être ouvert aux financeurs de l’IFCM de manière à garantir transparence et neutralité ». Comment pouvez-vous être certain, Monsieur le maire, qu’aucun représentant de l’UOIF par exemple, dont non dit qu’il serait financé par l’Arabie saoudite et les pays du Golfe, ne siègera dans ce comité dont on ne sait ni par qui il sera constitué, ni sur quelles bases.

    Et cela revient-il à dire que la Ville et la Métropole de Lyon, après avoir généreusement payé leurs millions respectifs, se désintéresseront de l’évolution de cet Institut, laissé sans contrôle de ses financeurs institutionnels ? Je n’ose le croire.

    J’en arrive maintenant au troisième point qui me semble tout aussi problématique.

    Vous nous proposez d’allouer une subvention à l’Institut Français de Civilisation Musulmane (IFCM), association à vocation culturelle. Association constituée si je vous lis bien selon les règles de la loi 1901. Donc une association à but non lucratif dont je vais vous rappeler l’une des règles de base : « l’association ne peut fournir de prestations de type commerciale et/ou concurrentielle à des personnes étrangères à l’association. »

    Or, nous pouvons lire, dans le rapport que nous vous soumettez, que l’Institut disposera d’un salon de thé – restaurant. Quels en seront, Monsieur le Maire, les modalités pratiques d’accès ?

    Ce salon de thé – restaurant sera-t-il réservé aux seuls musulmans, aux seuls adhérents de l’association loi 1901 à but non lucratif dénommée Institut Français de Civilisation Musulmane ? Tout visiteur qu’il soit musulman, juif, chrétien ou même athée allant boire un thé sera-t-il contraint d’adhérer à l’association loi 1901 à but non lucratif dénommée Institut Français de Civilisation Musulmane ?

    Ou bien cette association doit-elle être considérée comme ayant renoncé de fait à son caractère non lucratif dans une activité qui relève très clairement de la prestation commerciale et concurrentielle ?

    Si c’est le cas, croyez bien, Monsieur le Maire, qu’en tant qu’élu de la ville de Lyon, je me réserve le droit d’attaquer et de faire respecter le droit dans cette affaire.

    Que la communauté musulmane dispose de lieux d’études, de débats, de prières est une chose. Mais que l’argent public serve à financer à cette hauteur une association cultuelle aux objectifs aussi peu cadrés juridiquement en est une autre.

    Monsieur le maire, mes chers collègues, mesdames, messieurs,

    Ce financement est une grave provocation à l’égard de l’ensemble de nos compatriotes, les plus attachés à leur identité et à leur République aujourd’hui en danger et qu’il faut défendre, aujourd’hui même , l’Etat recule devant les revendications communautaristes en déplaçant des épreuves du BAC pour contenter une communauté religieuse, c’est scandaleux, mais madame Valaud Belkacem n’a fait , en l’espèce que reprendre une invention de l’ancien ministre UMP Fillon…

    Avec ce projet vous organisez et vous financez le communautarisme dans notre ville : communautarisme qui est le terreau le plus fertile du jihadisme et de la violence barbare. A n’en pas douter cet immense centre culturo-cultuel de civilisation musulmane sera un outil supplémentaire de diffusion prosélyte de la culture islamique sur notre sol, notre pays de tradition et de culture chrétienne qui n’en avait absolument pas besoin.

    Par ailleurs, vous ne pouvez pas financer l’islamisation de notre ville avec l’argent du contribuable sans lui demander directement son avis

    Pour le vote de ce rapport, j’attire votre attention, Chaque élu portera une responsabilité historique !

    Monsieur le maire si vous êtes aussi sur de vous même et de vos troupes, osez le vote au scrutin public prévu à l’article 21 de notre règlement que vous devez en conscience et en toute transparence m’accorder…

    A l’appel de leur nom, chaque conseiller municipal pourra publiquement se prononcer pour ou contre ce projet qui engage l’ensemble de nos compatriotes et peut remettre gravement en cause notre cohésion nationale que vous appelez aujourd’hui improprement le vivre ensemble

    Je sais, monsieur le maire, Cette disposition n’est pas de droit, mais osez jouer le jeu de la démocratie totale et accordez nous, les opposants au projet, pour une décision si importante le vote au scrutin public.

    Monsieur le maire, vous avez construit ce rapport au mépris des contribuables, dans une totale absence de maîtrise juridique des activités de l’association, je le regrette, alors …

    Je vous demande solennellement, Monsieur le maire, de bien vouloir retirer ce dossier et d’organiser un grand référendum local à Lyon mais aussi sur l’ensemble du territoire métropolitain sur le financement public d’un tel projet qui brise les liens séculiers de notre communauté nationale

    Je voterais évidemment contre ce RAPPORT,

    Je vous remercie

    2016/2283 – Attribution d’une subvention de 11 000 euros au Conseil Régional du Culte Musulman de Rhône-Alpes»

    -CRCM-, domicilié 23, rue du Dauphiné à Lyon 3e – Approbation et autorisation de signature de la convention afférente

    (Direction du Développement Territorial) (COMMISSION CULTURE, PATRIMOINE, DROITS DES CITOYENS, EVÉNEMENTS

    RAPPORT 2016 -2283 CM Lyon du 4 juillet 2016

    Subvention de 11 000 Euro au CRCM

    Christophe BOUDOT

    Monsieur le Maire, Mes chers collègues,

    Vous nous présentez ce rapport en prenant bien la peine de nous préciser que le CRCM a une vocation culturelle et pas cultuelle. Il vous faut même l’écrire noir sur blanc comme pour mieux vous en convaincre :

    « Il convient de préciser que, si les dispositions des articles 2 et 19 de la loi du 9 décembre 1905 prohibent l’allocation de fonds publics à des associations cultuelles, ce n’est que pour interdire les subventions publiques dont l’objet est spécialement l’encouragement à l’exercice d’un culte mais nullement le financement d’activités qui, comme en l’espèce, favorisent le dialogue interreligieux et la cohésion sociale. »

    Alibi classique pour celles et ceux qui veulent contourner la loi. En effet, cette instance « ne représente pas les musulmans mais le culte musulman ». Ce n’est pas moi qui l’affirme c’est Dalil Boubakeur ancien président du CFCM jusqu’en juin 2015 et recteur de la grande mosquée de Paris dans un entretien au Point du 29 juin 2015.

    Par ailleurs, et pour justifier ce contournement manifeste de la loi, vous mettez en avant qu’ « une convention d’objectifs et de moyens sera conclue entre la Ville de Lyon ». Vous nous demandez donc de donner l’argent avant de nous mettre d’accord sur les modalités de son utilisation. On paye d’abord et on rédige le contrat ensuite…c’est du grand n’importe quoi !

    Tout comme le sont par ailleurs vos arguments concernant les activités de l’association que vous qualifiez de « culturelles, de médiation et de cohésion sociale ». Or et je cite toujours le recteur Dalil Boubakeur au sujet du rôle du CFCM dont le CRCM n’est que l’émanation : « On reproche au CFCM même de ne pas répondre aux problèmes d’intégration. Et puis quoi encore ? Ce n’est pas son rôle ! »

    Ainsi, vous entendez financer une structure qui de l’aveu même de la principale autorité musulmane de notre pays, le recteur de la Grande Mosquée de Paris, deux fois président du CFCM, est bien d’une part

    une association à vocation cultuelle et pas culturelle, et qui d’autre part n’a pas vocation à intervenir sur les éléments que vous nous demandez de subventionner en préalable d’une convention à venir !

    Je note un autre point qui me semble poser question : « Des agents de la Ville de Lyon participent d’ailleurs à une formation sanctionnée par la remise du certificat « connaissance de la laïcité » et du diplôme universitaire « religion, liberté religieuse et laïcité ».

    Dans quel contexte ces formations ont-elles eu lieu ? Sur la base de quels éléments contractuels ? A quelles dates ? Qui a financé quoi ? La Ville, ou bien les CPR des agents ? Ce certificat « connaissance de la laïcité » et ce diplôme universitaire « religion, liberté religieuse et laïcité » sont-il certifiés par l’Etat, et si oui, à quel niveau ? Niveau 1, niveau 2, niveau 3 ? Y a-t-il une équivalence européenne comme la loi l’impose ? Et si oui, laquelle ?

    Ce rapport, Monsieur le Maire, n’est pas recevable en l’état. Il est une entorse grave à notre principe de laïcité et comme le rapport sur le financement du centre de civilisation musulmane, il est une provocation et une organisation du communautarisme sur notre sol

    Je voterai contre ce rapport

    ———————————————————-

    IFCM, SOUTIEN AUX MILITANTS EN GARDE A VUE !

    Je m’étonne qu’en cette période où l’ennemi déclaré de notre pays est l’islamisme radical, M. le Maire de Lyon juge plus utile de poursuivre quelques jeunes patriotes qui ont fait bruyamment valoir leurs opinions plutôt que de penser à la sécurité des Lyonnaises et des Lyonnais.

    M. Collomb, prisonnier de son sectarisme partisan se trompe d’adversaires.

    A l’heure où les circonstances nous commandent de rassembler les énergies nationales, M. Collomb se conduit comme un diviseur et un fauteur de troubles.

    Christophe Boudot,
    Président du Groupe FN Auvergne Rhône-Alpes,
    Conseiller Métropole, Conseiller Municipal

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com