MPI vous avait signalé le projet d’installer 54 immigrés dans le village natal de Sainte Jeanne d’Arc, Domrémy-la-Pucelle.

Devant le tollé obtenu grâce à la mobilisation d’un comité d’habitants qui ont fait relayer l’information dans différents médias, le maire a prudemment fait marche arrière.

Voici la déclaration du maire, Daniel Coince, qui tente de sauver les apparences :

« En mai, la commune a reçu des représentants de l’association Coallia, qui ont présenté un projet d’hébergement d’urgence au sein du pensionnat. À la base, le bâtiment devait accueillir des personnes en difficulté. Nous avons été informés, ce dernier vendredi, que si le projet arrivait à terme, le pensionnat hébergerait des migrants, ce qui n’était pas prévu à l’origine. Je rappelle qu’à ce jour, rien n’avait encore été signé et que le projet était toujours en négociation »

« La commission, qui s’est réunie ce lundi a finalement décidé d’annuler ce projet dans l’intérêt des habitants. Décision qui sera votée ce jeudi en conseil municipal. Je précise que la préfecture et l’association ont été prévenues de cette décision. »

Source : Vosges Matin

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

12 commentaires

  1. L' ANKOU RU says:

    C’était encore une « provoc » de la part de ce GVT macronien . BRAVO à ce maire de faire barrage aux envahisseurs . Pourvu que cela dure .
    Au fait , il y a une grande villa ,libre et bien gardée au Touquet qui pourrait accueillir au moins 20 migrants . Son proprio est OK pour cette installation !
    Alors vite « coallia » agissez .

  2. Saine décision de la commission et salutations à monsieur le maire de Domrémy-la-Pucelle.
    Souhaitons que malgré le vote du conseil municipal devant intervenir aujourd’hui (j’ose espérer à l’unanimité), le Préfet ne décidera pas de mener tout de même à sa fin ce projet, comme cela est déjà arrivé pour d’autres communes…

  3. Tous ceux qui ont choisi de trahir la France en favorisant son invasion ont interet à reussir à detruire la France, car en cas d’echec je connais des gens qui ne se priveront pas de le leur faire payer le prix maximum. Pour dire les choses sans detour: Les collabos regretteront d’être venus au monde.
    Je fais miennes les paroles de notre tres chère Jeanne d’Arc et remplaçant seulement le nom de nos amis anglais par celui d »‘envahisseurs ».

  4. Je me demande ce qu’étaient justement ces Anglais au XVe, époque où ils écrivaient encore leurs lois en français normand, donc dans la langue qui avait été adoptée par les Germains (Norman ‘homme du Nord’) qui avaient envahi leur pays au XIe. De toute façon les Germains de l’Ouest qui étaient déjà là se sont arrangés avec les ex-Germains du Nord devenus parleurs de français, et c’est comme cela que la langue anglaise a gagné presque tous ses mots latins.

  5. On est aujourd’hui le 9 thermidor.

    • Le Sommelier says:

      9 Thermidor, dernière charretée de 46 guillotinés parmi les 1306 condamnés à mort, entre le 14 juin et 27 juillet , jetés dans les deux fosses communes à Picpus .

      • Soupape says:

        Non, la fin de la Terreur

        fut la mort de … Fouquier-Tinville … guillotiné (oui-oui !) … le 7 mai 1795
        (je dis bien 1795 … et non 1794, année du 9 thermidor)

        Fouquier-Tinville fut initialement dénoncé …
        par « Fréron » … un .°.fm.°. manoeuvré pour la circonstance.

        C’est dans Wikipédia.

        Eh oui ! les manuels scolaires sont trompeurs !!!

        Comme quoi les .°.fm.°. tiennent … eux aussi … à leur tranquillité !

      • Le Sommelier says:

        Comme précisé dans mes deux lignes, je parlais de la dernière journée des 1306 victimes de Picpus . https://www.parisinfo.com/musee-monument-paris/71410/Cimetiere-de-Picpus

      • Le Sommelier says:

        9 Thermidor, dernière charretée de 46 guillotinés parmi les 1306 condamnés à mort, entre le 14 juin et 27 juillet , jetés dans les deux fosses communes à Picpus .

        • cadoudal says:

          le 9 thermidor , 200 personnes furent envoyées à la guillotine; tous des amis de Robespierre.

          les prisons furent ensuite ouvertes.

          on dit que les Français dansèrent pendant un an , pour se réjouir de la fin de la Terreur et oublier les jours tragiques du règne de la  » Liberté, de l’ Egalité et de la Fraternité »

          il y eut beaucoup de pièces de théâtre contre les Jacoquins et leur soif de sang

          • Le Sommelier says:

            Comme précisé dans mes deux lignes, je parlais de la dernière journée des 1306 victimes de Picpus . https://www.parisinfo.com/musee-monument-paris/71410/Cimetiere-de-Picpus .
            Donc, si j’ ai bien compris, ces 200 personnes  » envoyées à la guillotine, tous des amis de Robespierre  » , seraient à ajouter à  » la dernière charretée de 46 guillotinés parmi les 1306 condamnés à mort, entre le 14 juin et 27 juillet , jetés dans les deux fosses communes à Picpus  » ? ( les victimes de Picpus, je le précise sont toutes contrerévolutionnaires )

    • Le Sommelier says:

      Hier était le 9 thermidor .
      Demain sera le Terminator .

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com