Médias-Presse.Info vous a informé à travers plusieurs articles des actions du Mouvement Laïque Québécois (MLQ) pour faire interdire la prière qui précédait l’ouverture de certains conseils municipaux, ainsi que le crucifix qui pouvait se trouver dans certains lieux publics.

La plus vive polémique concernait la ville de Saguenay.

Mais voici qu’on nous transmet quelques informations utiles qui démontrent qu’au-delà des liens évidents entre le Mouvement laïque québécois et la franc-maçonnerie, ce MLQ en est une émanation directe.

mouvement-laïque-québécois

laicité-franc-maçonnerie

– Archives de la brochure Laïcité du MLQ : http://fr.calameo.com/accounts/23885

– Allez sur le site Web du Registraire des entreprises du Québec (REQ), ensuite cliquez sur « Services en ligne », et ensuite sur l’onglet « Rechercher au registre des entreprises », ensuite cliquez sur la colonne de gauche « Rechercher au fichier central des entreprises (avant 1994) ». Maintenant lancez votre recherche pour « Mouvement laïque québécois ». Vous allez découvrir que pour l’année 1977, le MLQ avait pour « gérant général », un certain Hubert Jean Valcke qui était aussi le webmestre du site Web de l’obédience maçonnique Le Droit Humain, en plus d’être secrétaire administrateur de la Loge Émancipation et de la Loge Liberté. (lien) En 1993, il était aussi le président exécutif du MLQ. http://www.mlq.qc.ca/vx/2_histoire/anciensCN.html Mais ce monsieur n’est pas le seul maçon membre du conseil national du MLQ.

  • Jacques G. Ruelland est un auteur et haut gradé de la Grande Loge du Québec. Il a écrit des ouvrages sur l’histoire maçonnique du Québec.
  • Jean-Paul de Lagrave (historien), franc-maçon à la défunte loge Fleury Mesplet, de la Grande Loge de France (GLDF) à Montréal.
  • J-Z Léon Patenaude, fondateur du Grand Orient du Québec, était lui aussi de son vivant un membre important du MLQ comme responsable des relations publiques ; il fut le premier Québécois de l’époque moderne à être initié au Grand Orient de France.
  • Robert Latulippe, administrateur au MLQ et ex-fondateur de l’Ordre du temple oriental (OTO).
  • Daniel Laprès, éditions Accent grave, journaliste au journal La Presse et franc-maçon de la Loge Jean T. Désaguliers No. 138 ; il écrit aussi des articles pour le journal du MLQ.(lien)

Notez aussi que le membership du MLQ est presque composé des même personnes que le Mouvement des sceptiques, la Fondation Humaniste, et le Mouvement Brights – section Québec. Le site Web du Grand Orient du Canada publie une liste d’organismes solidaires de leur cause : Ligue des droits et libertés (LDL), Mouvement laïque québécois (MLQ), Info-sectes…

 

Bien sûr, que le mouvement laïque québécois ne soit qu’un cache-sexe de la franc-maçonnerie est logique mais permet à la secte maçonnique de légitimer plus facilement auprès de l’opinion publique manipulée des campagnes incessantes contre toute trace de christianisme dans les lieux publics.

La situation française est évidemment identique comme le résume l’affiche franc-maçonne ci-dessous.

franc-maçonnerie-mère-de-la-laïcité

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com