Martin_LutherRarement le pape François n’a été aussi loin dans des propos contraires à la vraie doctrine catholique et insultants pour le passé de l’Église. Si sa déclaration en faveur des homosexuels auxquels « l’Église doit demander pardon de ne pas s’être bien comportée tant de fois » a-t-il osé affirmé, font le buzz sur internet et sont repris en boucle par toutes les officines homosexualistes et les médias au collier soumis aux lobbies Lgbtqi, qui trouvent en François un allié de poids, d’autres propos de Jorge Maria Bergoglio ont tout autant une odeur de souffre. 

Il y a une doctrine catholique sur la justification, le péché, la justice et la miséricorde divines. En quelques mots, durant la conférence de presse sur le vol qui le ramenait d’Arménie, lundi 27 juin 2016, le pape François l’a bafouée publiquement, du haut de son autorité apostolique ! Serait-il doctrinalement protestant, on peut se le demander à la lecture de ses mots si louangeurs pour la thèse hérétique de Luther concernant la justification par la foi seule.

A la question que lui pose un journaliste : « Vous irez en octobre en Suède pour commémorer les 500 ans de la Réforme. Pensez-vous que ce soit le moment juste pour rappeler non seulement les blessures de chaque coté, mais pour reconnaître les dons et aussi peut-être pour lever l’ex-communication de Luther ? »  l’actuel successeur de Pierre, garant normalement de l’intégralité de la  foi, a osé plus que sur les homosexuels! Il a tout bonnement,  tout en lançant des coups de griffes acérées à l’Église du XVIe siècle, glorifié la doctrine protestante sur la justification par la foi seule sans les œuvres, doctrine condamnée pourtant comme hérétique par l’Église catholique d’avant le concile Vatican II, et il a tressé des louanges au dépravé Martin Luther :

« Je crois que les intentions de Luther n’étaient pas erronées. C’était un réformateur. Peut-être certaines de ses méthodes n’étaient pas justes, mais dans ce temps-là, si nous lisons l’Histoire de Pastor – un allemand luthérien converti au catholicisme – nous voyons que l’Église n’est vraiment pas un modèle à imiter : corruption, mondanité, attachement à l’argent et au pouvoir. C’est pour cela qu’il a protesté, il était intelligent et il a fait un pas en avant en justifiant pourquoi il le faisait. Aujourd’hui protestants et catholiques, nous sommes d’accord sur la doctrine de la justification : sur ce point si important il ne s’était pas trompé. Il a fait un médicament pour l’Église, ensuite ce médicament s’est consolidé en un état de choses, en une discipline, en une manière de faire, de croire. Et puis il y avait Zwingli, Calvin et derrière eux il y avait le principe “cuius regio eius religio”. Nous devons nous mettre dans l’histoire de ce temps-là, ce n’est pas facile de comprendre. Puis les choses ont été de l’avant, ce document sur la justification est un des plus riches. »

Tout d’abord, le portrait que brosse François du réformateur est plus qu’erroné. Que l’Église humaine ait eu besoin, en ce temps-là, et en bien d’autres d’ailleurs, d’une réforme dans le domaine des mœurs et de la discipline ecclésiastique ne légitime en aucune façon la révolution doctrinale, dogmatique, de Luther comme le prétend le pape François. D’autant moins que l’Église catholique a démontré qu’elle savait se réformer, le Concile de Trente acta cette réforme disciplinaire, tout en préservant le dogme immuable de la foi.

Moine apostat, vivant en concubinage avec une religieuse, ivrogne et blasphémateur, Luther n’a pas cherché un « médicament pour l’Église »  mais « un médicament » doctrinal pour justifier ses propres péchés, « sa névrose d’angoisse très grave » selon le mot d’un psychanalyste freudien, M. Roland Dalbiez, son obsession de la mort et de la damnation éternelle, son désespoir qui le fait rechercher fréquemment le suicide.

« Il faut regarder le Christ en qui, lorsque tu verras que tes péchés sont attachés. Tu seras en sécurité vis à vis des péchés, de la mort et de l’enfer. Tu diras en effet : mes péchés ne sont pas miens. Car ils ne sont pas en moi, mais ils sont en un autre, à savoir dans le Christ, donc ils ne pourront pas me nuire. Il faut en effet un effort extrême pour pouvoir saisir ces choses par la foi et les croire au point de dire : j’ai péché et je n’ai pas péché, afin que soit vaincue la conscience, cette dominatrice très puissante qui souvent a entraîné les hommes au désespoir, au couteau ou à la corde.  Il est connu l’exemple de cette homme, qui, tenté par sa conscience, disait ; je n’ai pas péché. En effet la conscience ne peut être tranquille que si les péchés sont éloignés de son regard. Il faut ainsi qu’ils soient éloignés de ton regard de telle façon que tu regardes non pas ce que tu as fait, non pas ta vie, non pas ta conscience. Mais le Christ… » (In Esaiam prophetam scholia, chap. 53).

La justification par la foi seule de Luther, c’est le « j’ai péché et je ne veux pas le reconnaître » et le « de toute façon j’ai la foi dans le Christ, il me sauve, » donc aucun besoin des bonnes œuvres. C’est le refus du libre-arbitre, c’est le silence arbitraire imposée à la conscience qui pousse l’âme au repentir et au regret devant Dieu, c’est, en définitive, la négation de la justice et de la miséricorde divines : « A tout péché miséricorde. Une faute avouée est déjà pardonnée ».  C’est la révolte contre la doctrine catholique sur la justification par la foi et les œuvres, nécessaires au salut.

Luther, comme son illustre compagnon de désespoir Judas l’Iscariote, ne croit pas à cette miséricorde. C’est pourquoi il érige un système moral et doctrinal sorti de sa tête tourmentée et désespérée pour faire taire sa conscience. Ainsi conseille-t-il à un des ses élèves, scrupuleux comme lui, Jérôme Weller :

« Toutes les fois que le démon te tourmentera par ces pensées de tristesse, recherche aussitôt la société de tes semblables, ou mets-toi à boire ou à jouer, dis des gaudrioles, cherche à te divertir. Il faut même quelque fois faire un péché par haine et par mépris pour le diable, afin de ne pas lui laisser l’occasion de nous créer des scrupules pour rien… »

« Oh ! si je pouvais trouver enfin quelques bons péchés pour berner le diable, pour lui faire comprendre que je ne reconnais aucun péché et que ma conscience ne m’en reproche aucun ! Il nous faut absolument éloigner tout le décalogue de nos yeux et de notre esprit, nous que le diable attaque et tourmente ainsi… »

C’est par le suicide que Luther mettra fin à une vie de débauche et de désespoir ! Cependant, sa doctrine diabolique, qui s’est attaquée, entre autres, au Saint-Sacrifice de la Messe et au sacrement de confession – car quel besoin de confession et de Sacrifice non-sanglant pour des âmes définitivement sauvées quoiqu’elles fassent –  a fait des émules, divisée l’Europe en deux, et depuis le funeste concile Vatican II, gagné bien des esprits ecclésiastiques conciliaires, celui du pape François y compris. D’ailleurs la conception totalement faussée de la miséricorde prônée par le pape argentin, miséricorde laxiste qui pousse au péché, sans regret des péchés et sans satisfaction ou pénitence, n’est qu’une émanation de la doctrine mensongère de Luther.

 « Aujourd’hui nous cherchons le chemin pour nous rencontrer après 500 ans, explique François durant la conférence de presse. Je crois que d’abord nous devons prier ensemble. Ensuite, nous devons travailler pour les pauvres, les réfugiés, les migrants, tellement de gens qui souffrent…Nous devons travailler ensemble pour la paix. » Il faut bien que dans ce marché de dupes où la doctrine protestante est, déjà, la grande victorieuse, l’église conciliaire impose quand même quelque chose aux protestants. Ce sont donc les bonnes œuvres niées par Luther. Mais pas n’importe lesquelles. Les œuvres « sociales », « humanitaires », « pour la paix » !

Ne nous étonnons pas ensuite que François le révolutionnaire, subjugué par une telle conception de la justification, de la miséricorde, et des bonnes œuvres, excuse les homosexuels au point d’ordonner « aux chrétiens de leur demander pardon (…) ils le doivent » ! A doctrine erronée, morale faussée !

Francesca de Villasmundo

http://www.lastampa.it/2016/06/26/vaticaninsider/ita/vaticano/brexit-il-papa-no-alla-balcanizzazione-ma-serve-una-nuova-ue-p6phJ9x5DnUH3imNHz6RSI/pagina.html

http://www.repubblica.it/vaticano/2016/06/26/news/papa_gay_lutero_emerito_brexit_europa-142884910/

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

81 commentaires

  1. Georges .S says:

    Il est vraiment fou à lier ce pape. A se demander si Benoit XVI n’a pas été poussé vers la sortie par des gens qui veulent anéantir l’église et qui ont mis ce pape débile en place…

    • azuly john says:

      @Georges S
      Si si vous avez bien vue… Benoit XVI a était mis en touche. Le Vatican n’est lá ou Notre Christ Roi est venu, sur l’une des sept collines il n’y a pas celle de Sion. Pourquoi doit-on vénérer ainsi le Vatican. Ne doit on pas revenir aux origines de la foi chrétienne? La foi sans la loi.

    • alors pour le coup…

      effectivement se sont les oeuvres qui sauvent, il n’y pas photo.
      regardez le bon larron cloué sur la croix à côté de Jésus.
      sa vie de vagabond, de criminel, d’escroc notoire se sont ses bonnes oeuvres là
      qui l’ont sauvé.
      et Saint Paul, la lapidation de Saint Etienne, les têtes des chrétiens qu’il a tranchées cette fois encore se sont les oeuvres qui sauvent…
      bandes d’abrutis va….

      • Ce sont les oeuvres qui sauvent, mais dans la vraie foi.
        Si, en effet, vous ne servez pas le vrai Dieu, vos oeuvres deviennent des oeuvres perverties par le fait que vous n’adorez pas le bon et vrai Maître.. C’est évident : pour que les oeuvres soient bonnes, il faut que le Maître soit le bon.

        • Vous inversez les choses: la vie chrétienne commence par la nouvelle naissance, par la foi en Jésus-Christ. Cette foi produira de bonnes oeuvres que Dieu a préparés d’avance.Veuillez lire Galates 2:16, ce qui ne contredit pas Jacques 2:14 qui dit que quand on n’a pas d’oeuvres, on n’a pas la vraie foi.

          • Lorsqu’on est baptisé bébé, on a la vraie foi. Et toutes les oeuvres du bébé sont sanctifiées. Pourtant, on ne peut pas dire que ses oeuvres soient extraordinaires (manger, boire, dormir,…). Si ce bébé mourrait, il irait au Ciel.
            Je n’inverse pas les choses, je dis la même chose que st Paul et st Jacques, et donc, apparemment, la même chose que ce que vous venez d’écrire.

            • MA Guillermont says:

              Le sacrement du Baptême est de devenir enfant de Dieu .
              Il s’agit d’un rite de pénitence .
              C’est la seule voie dans l’Église du Christ en dehors de laquelle , il n’y a point de salut .
              Le sacrement du Baptême est connu depuis les temps apostoliques comme « le sacrement de la Foi  »
              C’est d’ailleurs pour cela qu’à la question posée au cathecumène non – baptisé ce qu’il demande de la Sainte Église , il répond : la fo
              Pour les bebes taper bibliotheque de combat aller sur le Baptême des bébés, c’est très bien développé .
              Seule la foi sauve car la foi inclut de facto les oeuvres.

              • Jamais lu Jean 1:12 ? »Mais a tous ceux qui l’ont reçue, a ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu….. »
                Donc aucun automatisme, mais le pouvoir, en développant sa foi par la connaissance de l’évangile de Jésus-Christ.

                • Il ne faut pas lire Jean à moitié.
                  Jean 3, 3 : »En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. »
                  C’est le baptême qui permet cette renaissance, que l’on soit bébé ou non, cela vaut pour tous les hommes.

            • Un bébé n’a pas besoin d’être baptisé, il est sanctifié dans ses parents croyants qui lui vont enseigner le message de Jésus-Christ. Le bébé, devenu grand choisira. Hitler a été baptisé ! Lc.3:7 montre très bien qu’il faut se convertir avant de se faire baptiser.Dire qu’on devient chrétien par le baptême est un mensonge et dénonce l’automatisme des soit-disants sacrements. »Le baptême est l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus-christ »(1 Pi.3:21). Un engagemet est le fruit d’une décision.Il faut donc croire en la résurrection.

              • Un bébé n’a pas besoin d’être baptisé ?
                Vous êtes un hérétique.

                • J’ai envoyé le message un peu vite…
                  je voulais ajouter : si le bébé ne devient jamais grand, mais meurt avant, il choisit quand ? et il choisit quoi ? puisqu’il possède déjà tout selon vous.
                  Vous êtes un hérétique car vous ne croyez pas à la grâce du baptême, et vous vous mettez au-dessus de la grâce de Dieu. Vous avez, en effet, bien besoin de conversion…

                  • Vous aimez juger et condamner ? Où vous lisez dans le N.T. qu’on a baptisé des bébés ? Mais je lis partout qu’il faut se repentir avant d’être baptisé: Lc.3:7,8 Act.2:38,41 Act.8:36,37
                    Le salut ne dépend pas du baptême:Jn.1:12;3:18;5:24 Act.2:21;10:43;16:31.Vous ne lisez et donc vous ne croyez pas la parole de Jésus, mais vous préférez les pensées des hommes. Repentez-vous !

                    • je crois à la grâce pour tout converti.
                      Le baptême est une prière de bonne conscience, comme j’ai déjà écrit, et un témoignage de sa foi et convertion.Vous serez mes témoins !

                    • MA Guillermont says:

                      La conversion dans la Bible est comparée à une nouvelle naissance .
                      La conversion est précédée de l’aveu de ses péchés devant Dieu suivi de la demande de son pardon .
                      Puis le converti doit demander le Baptême pour recevoir l’onction de l’Esprit – Saint .

                    • @ Wapi
                      Vos propos montrent que vous n’êtes pas dans l’Eglise. Vous êtes donc hors de la voie du salut, et vous n’avez pas l’intelligence des choses de Dieu; votre esprit est enténébré par l’erreur. Vous vous donnez vous-même un pouvoir (savoir interpréter les Evangiles) que vous n’avez pas. Vous êtes un hérétique.
                      Je ne juge pas, je le constate en lisant vos posts.

                  • Et si l’enfant naît mort ? Je me suis converti à Jésus, hors de l’église catholique que je connais très bien et je sais par expérience qu’Il me dirige et protège.

                    • MA Guillermont says:

                      Appelez le Père Pascal Jeandron, il répondra à vos questions .

              • MA Guillermont says:

                Wapi , vous faites fausse route .
                Jésus , lui – même , est venu sur les rives du Jourdain pour être baptisé par Saint Jean le Baptiste .

                Or , en ces jours là , Jésus vint de Nazareth en Galilée et se fit baptiser par Jean dans le Jourdain …
                Mat 3 , Mc 3 , Lc 3
                Lorsque Jean baptise Jésus C’est Jésus lui – même qui nous donne le signe du baptême
                Le geste de conversion accompli par Jean sur le Christ est devenu pour nous sacrement : nous sommes plongés dans la mort et la Résurrection du Christ (Romains 6:3-5).
                Et nous qui sommes à présent baptisés dans le Christ , à la ressemblance du Christ , avons reçu l’onction de l’Esprit – Saint , nous sommes aussi appelés  » fils bien – aimés « .

                Pour les bébés aller voir l’article : pourquoi il faut baptiser son bébé au maximum 10 jours après sa naissance sur le site Bibliothèque de combat .
                « Si quelqu’un dit Jésus , ne renaît de l’eau et de l’Esprit – Saint , il ne peut entrer dans le Royaume des cieux  »
                St Jean III , 6

                • Mais je suis complètement d’accord qu’il faut se faire baptiser et je sais bienque Jésus a donné l’exemple, quoiqu’il était sans péché. Comme bébé, Jésus a été présenté à Dieu dans le temple, selon la loi de Moïse. Joseph et Marie ont offert en sacrifice 2 tourterelles. Lc.2:22-24.Quand aux enfants, Jésus a dit:Mt.18:10,14 « ..car je vous dis que leurs anges dans les cieux voient continuellement la face de mon Père..car le Fils de l’homme est venu sauver ce qui était perdu.14 De même, ce n’est pas la volonté de votre Père..qu’il se perde un seul de ces petits. »Ils n’ont pas dû être baptisés. J’ai été baptisé comme bébé mais je me suis fait rebaptiser à 35 ans, comme témoignage de vouloir vivre en obéissance à mon Sauveur. Que Dieu vous bénisse !

                  • @ Wapi a écrit : « je me suis fait rebaptiser à 35 ans »

                    Le baptême est un sacrement qui vous rend enfant de Dieu en vous donnant la grâce (que vous n’avez pas à la naissance).
                    Pas besoin de le refaire, c’est une marque indélébile que vous gardez toujours, même si vous reniez votre baptême (personne, en effet, n’est plus grand que Dieu).

                    • Voilà un acte magique, afin d’obtenir le salut pour autrui, avant la conversion. Quand on croit être un enfant de Dieu, il n’y a plus besoin de conversion. C’est pourquoi il y a si peu de personnes « nés de nouveau, de Dieu. »
                      Il n’y a plus de notion de péché, plus de connaissance des Ecritures, plus d’amour pour Dieu, mais beaucoup d’idolâtrie et de superstition qui sont des péchés sévèrement jugés par Dieu: des reliques comme porte-bonheur,le culte de statues, les prières à toute autre personne qu’à Dieu, les prières pour les morts qui sont déjà jugés, l’emploi d’objets consacrés ou « bénits »contre la maladie, le foudre, des cierges, des crucifix, de l’eau, des médailles…Le baptême est un acte de foi qui ne peut être imposé ni fait par une autre personne. C’est un substitut à l’ordre de Jésus à l’apôtre Paul dans Act.26:17,18.
                      Je n’interprète pas la Parole de Dieu, je la met en pratique.

                    • @ Wapi

                      Un sacrement n’est pas « un acte magique ». Un sacrement vous aide à aller au ciel. C’est un moyen de salut, ce n’est pas le salut !
                      Par conséquent, cela ne vous dispensera jamais (au contraire, cela vous donne même une obligation envers Dieu) d’éviter le péché et d’aimer de plus en plus Dieu et le prochain.
                      C’est ce qu’ont fait les saints.
                      Mais beaucoup de baptisés sont en enfer, ce n’est pas incompatible !
                      Vos posts confirment chaque fois davantage que vous n’avez pas compris pas « les choses » de Dieu.
                      Hors de l’Eglise, point de salut. Elle seule a le pouvoir d’interpréter les Saintes Ecritures selon la pensée de Dieu, parce qu’elle a été fondée par le Christ, Fils de Dieu, qui en a fait le dépôt de la Vérité.

            • Le baptême efface le péché originel, c’est de foi catholique…
              méfiez vous de ce faux pape, c’est un hérétique voir: http://paulvipapemartyr.over-blog.com/article-qui-est-bergoglio-fran-ois-116187181.html

              • Le péché originel nous procure notre nature pécheresse jusqu’à la mort.Elle n’est pas effacée.
                Dès la convertion, la repentance, reconnaître être pécheurs de nature, tous nos péchés confessés sont pardonnés, et par le sacrifice de Jésus, le pardon est acquis pour tous les péchés futurs confessés. Le Saint-Esprit nous en rend conscients et Jésus est notre avocat auprès du Père. Jésus dit au Père: Met ces péchés sur mon compte, car j’ai payé pour les péchés du monde. Mais si l’amour de Dieu est envers tous, son pardon est sur ceux qui croient.

  2. Guillaume says:

    « L’Église est en danger imminent d’être submergée par une tempête de compromis et de capitulation devant la doctrine et la pratique hétérodoxes, et aucun chrétien orthodoxe sincère, laïc ou autre, ne peut irréprochablement rester inactif alors que son chemin vers le salut est emporté.

    Nous vous demandons de suivre la direction des Saints Pères et de vous détourner de cet oecuménisme dangereux et faux qui remplit nos âmes d’un sentiment d’importance et d’un engourdissement de l’âme et de la subjectivité du monde, malheureusement si répandus dans le catholicisme romain d’après-Vatican II.  »

    http://orthodoxologie.blogspot.fr/2016/05/lunite-veritable-nest-pas-dans-le.html

    • Estce que Jésus n’a pas demandé de le suivre ? même les apôtres incitent à suivre Jésus, et nul part de suivre des hommes, au contraire.1 Cor.3:11 « Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ. »

      • Jésus a dit à ses apôtres que ceux qui les écouteront, c’est comme s’ils L’écoutaient. Ce qui veut dire que ceux qui ont la même doctrine que le Christ ont autorité dans l’Eglise pour qu’on les écoute comme les apôtres ont écouté le Christ. Cette autorité a été donnée par Jésus Lui-même, de son vivant, à ses apôtres.

        • MA Guillermont says:

          Vous parlez de la secte ecclésiastique maçonnique et de son servile serviteur imposteur assis actuellement sur le trône de St Pierre , Efgy ?

          • Qui sont ceux qui ont autorité dans l’Eglise ? Ses apôtres d’hier et d’aujourd’hui, ses prêtres qui ont reçu validement le sacrement de l’Ordre. Je ne parle d’aucune secte, car l’Eglise catholique n’est pas une secte, ne vous en déplaise.

            • L’église catholique est la plus grande secte: dirigé par une personne « infaillible » en question de foi, Pendant que les apôtres étaient 12.
              L’apôtre Pierre ne s’est jamais comporté comme chef, d’ailleurs il n’a jamais été à Rome. Cherchez les noms des premiers pâpes ! Il n’y en a pas avant Constantin qui a créé l’église d’état au 3ème siècle. Et là a commencé la corruption de l’église, mariée au monde (Apo.2:13), et qui finit maintenant par l’oeucuménisme qui prépare la voie de l’antéchrist. Son esprit est parmi nous ! Gardons la foi aux paroles de Jésus !!!

              • L’apôtre Pierre était le Chef des apôtres.
                Vous voulez « garder les paroles de Jésus » ? Alors appliquez-les à Pierre : (Matthieu 16 , 18 et 19) : « Et moi je te dis que tu es Pierre, que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes de l’enfer ne prévaudront point contre elle. Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. »

            • MA Guillermont says:

              Vous faites une interprétation volontairement faussée et vous la généralisez à toute l’Église pour tenter de me discréditer .

              • MA Guillermont says:

                Mon post est à l’attention d’ Efgy .

              • Pardon, MA Guillermont, Je pensais que nous aimons la vérité. Jésus est la Vérité. L église Romaine a tellement ajouté des philosophies et des traditions qu’elle ne prêche plus la vérité. Jn.8:31,32 « Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. »
                c’est La Parole de Dieu, (qui est Jésus), qui juge tout le monde(Apo.19:11-13)Les vrais croyants sont jugés lors de leur convertion, car Jésus a expié leurs péchés, néanmoins il nous faut toujours confesser nos nouveaux péchés.1 Jn.1:9.qui seront pardonnés.L’apôtre Paul nous exhorte aussi de ne rien ajouter aux Saintes Ecritures.
                J’ai aimé la plus part de vos commentaires, et des amis se disent la vérité pour leur salut. Merci de vos réponses bien intentionnées.

                • MA Guillermont says:

                  Wapi , votre post me va droit au coeur .
                  Vous pensez juste , j’aime la vérité , la Parole de Notre Seigneur est tant déformée par ceux qui aiment l’esprit du monde !
                  « Le ciel et la terre passeront mais mes paroles ne passeront pas  » dit Jésus.
                  Mt 24:35
                  Jésus rassemble son troupeau pour nous conduire dans de verts pâturages , à l’abri de la méchanceté des mauvais bergers .
                  Soyez béni , Marie veille sur nous .

                  • Merci MA Guillermont
                    Continue à scruter la Parole de Dieu et vous allez voir qu’il n’y a qu’un seul Dieu et un seul médiateur entre Dieu et les hommes: Jésus-Christ.1 Tim.2:5,6
                    C’est pourquoi je préfère J-C comme avocat que Marie qui n’est pas divine. Jésus veut toute la confiance. à Lui soit toute gloire.

                    • @ Wapi « C’est pourquoi je préfère J-C comme avocat que Marie »

                      Votre préférence n’annule pas le fait que Jésus veut que toutes les grâces par Marie, et que toutes les grâces passent par Marie, même si vous ne le savez pas (quelle bonne Mère!, qui ne vous en veut pas !).

                    • MA Guillermont says:

                      Wapi , Marie est la Mère des hommes , Jésus ne peut rien refuser à Sa Très Sainte Mère . Elle est l’Immaculée , la Mère de Dieu , Mère des pécheurs , Mère de Miséricorde . Elle est notre Avocate . Elle est la pleine de Grâces , êtes-vous allé au Puy en Velay ?
                      Notre Dame de France vous attend jusqu’au 15 Août pour le Jubilé du Grand Pardon .
                      L’armée Mariale est le talon de Marie .
                      St Michel Archange vous guidera …
                      Vous allez être  » scotché « par ce que vous allez recevoir .
                      Bien à vous

              • Non, je n’ai pas eu de mauvaises intentions.

                • Ma réponse était à MA Guillermont (a écrit : « Vous faites une interprétation volontairement faussée et vous la généralisez à toute l’Église pour tenter de me discréditer. »)

  3. MA Guillermont says:

    Luther a tué son meilleur ami et pour éviter d’assumer sa responsabilité qui l’aurait conduit en prison il s’est précipité vers l’Église , tel fut l’appel qu’il a reçu , un homme qui , non content d’être un assassin , ne s’est jamais repenti et à choisi d’être le serviteur du malin en rejetant l’Evangile et en niant la pureté de la Très Sainte Vierge Marie .
    Sa vie terrestre est une offense permanente à la loi d’amour de Notre Seigneur .
    Jorge Bergoglio est un fan de Luther et autre hérétique ou apostat ou athée puisqu’il est lui – même une âme noire .
    C’est une union satanique , le clan des anti-Dieu se concrétise chaque jour .
    Dieu est Vérité et la vérité nous est dévoilée chaque jour .
    Chacun est libre de choisir : la mort ou la vie éternelle .

  4. Onclin says:

    Ce jésuite est en train de constituer un instant redoutable, et il est sur le trône de Pierre. Et tous ces cardinaux et évêques du monde, ils ne disent rien, ils sont donc d’accord sur tout avec cet apostat, cet hérésiarque, ce renégat qui salue en plus la victoire du protestantisme. Ce pape par son action me fait penser au protestant
    M. Agénor de Gasparin un des chef les plus autorisés disait en parlant de l’Église catholique « Il n’est point permis devant Dieu de ne la haïr que médiocrement », c’est ce que fait ce pape.
    Monseigneur de Ségur : Car le protestantisme « proteste » son nom est purement négatif et c’est cela son œuvre dans ses bornes. C’est pour cela que son nom n’a pas varié, bien qu’il couvre des variations sans nombre. Le protestantisme est une renonciation à l’antique foi chrétienne, moins il croira, plus il protestera et plus il sera lui-même. Son nom mûrit comme un ulcère et périra avec le dernier atome de chair vivante qu’il a dévoré. Le protestantisme tend ses pièges aux chrétiens pour les faire non chrétien ou protestant. C’est une révolte contre la vérité, révolte que Dieu déteste et maudit sur la terre, comme il maudit dans le ciel la révolte de ses anges rebelles.
    Il faut aimer le protestant et détester le protestantisme, comme il faut aimer le pécheur et détester le péché.

    • Waelkens Pieter says:

      La vérité est aussi que Jésus n’entre pas dans notre vie par la bouche, mais par le coeur. Apo.3:20 « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. »

      • Jésus entre donc d’abord par les oreilles… « Que celui qui a des oreilles entende ! ».
        C’est ainsi d’ailleurs que Jean Baptiste a été sanctifié dans le sein de sa mère Elisabeth (il a entendu la voix de Marie).

        • Waelkens Pieter says:

          Quand on a entendu, il faut encore ouvrir la porte de son coeur pour acceuillir son Roi.

          • Lorsque le Christ dit « Que celui qui a des oreilles entende », il dit implicitement que le son est allé jusqu’au coeur, évidemment. Sinon, les oreilles n’ont rien entendu : « Ils ont des oreilles et n’entendent point ».

        • theophile says:

          Efgy, c’est avec ce niveau là que tu veux me donner
          des leçons sur le Royaume de Dieu.

          normal ton copain Dalencourt, enseigne que Caïn a eu pour femme sa soeur , il n’a pas osé dire sa mère (EVE) mais ce serait plus logique étant donné qu’ils étaient à ce moment là que trois
          Adam, Eve et Caïn ( même pas possible d’être PD avec son frère Abel puisqu’il l’avait déjà tué) parce que d’après lui , l’inceste à l’époque n’était pas un péché.
          comment en 2016 on peut encore trouver des gens capables
          de croire de telles salades ? un peu comme ceux qui croient aux 72 vierges dans le paradis alors que de l’autre côté en vérité on est ni homme, ni femme.

          • Theophile,(ami de Dieu), ce n’est pas parce que tu ne comprends rien que la Bible, la révélation de Dieu soit erronée.Vos pensées ne sont pas les pensées de Dieu !

            • Et ton Saint Jean-Paul II, donnant un baiser sur le livre de l’Antéchrist le déclare comme livre Saint, c’est ton pape, et maintenant à chaque fois que tu assistes à une messe en communion avec lui, toi aussi tu fais le même geste livrant ainsi ton âme à satan.

              merci LÉON XIII, et Thomas d’Aquin en ouvrant un boulevard à Vatican II.

              et vous osez dire que c’est moi l’illuminé ?
              que c’est moi qui ne comprends rien ?

              je vous l’ai dit vous tous, votre âge mental est de 2 ans et demi.

              vous parlez de Jésus Christ sans le connaître,
              vous parler du Royaume sans l’avoir approché,
              vous êtes des pompes à vide et des tueurs d’âmes, vos rituels sont fait avec des paroles vides, c’est du karaoké, c’est pour cela que certains de vos prêtres sont adultères ou carrément pédophiles, ils étaient par Jésus-Christ Prêtres, prophètes et rois, ils ne sont plus aujourd’hui
              que des sacrificateurs ils ont perdu le don de prophète incapables d’évangéliser et de faire connaître et aimer Jésus-Christ comme vrai Dieu et Vrai Homme, incapable de faire
              connaître et aimer la Très Sainte Vierge Marie comme la Mère de tous les enfants de Dieu.
              et incapables de vous apprendre que vous êtes trois, à l’image de Dieu :
              corps, âme et esprit comme Père, Fils et Saint Esprit. et comme l’a enseigné Jésus-Christ.
              allez vous ouvrir les yeux sur zaile-delta, vous avez encore une petite chance de sortir
              de fait noir, même avec vos très grosses têtes, d’autres articles seront publiés dans les jours à venir et après vous verrez
              si vous êtes en mesure de me juger et de me condamner comme illuminé.

              ce que je dis je l’ai vécu, en direct, et cela ne vient pas des hommes, mais de là où vous
              vous n’êtes jamais allé, et dans les mois qui viennent vous en aurez la preuve.

              • On est trois à l’image de Dieu ? Ah bon ?
                pour rappel : Dieu n’a pas de corps et Dieu n’a pas d’âme. Il est pur Esprit.
                Pour avoir un corps et une âme, Il a dû s’incarner. Mais notre corps n’est pas à l’image du Christ, figurez-vous. Ni notre âme…
                Ce qui est à son image, c’est la grâce divine en nos âmes, pour tant est que nous ayons été baptisés pour retrouver cette image divine que le péché originel nous avait ôtée.

                • theophile says:

                  Efgy,
                  vous avez parfaitement raison, je vous souhaite un bon sommeil, reposez-vous bien
                  et on se reverra obligatoirement sur le lieu du rendez-vous.
                  et surtout n’oubliez pas de rester en forme.

                  PAIX DU CHRIST.

        • Je réponds ici à une précédente contribution d’Efgy, parce que la colonne n’y est pas assez large :
          « Votre préférence n’annule pas le fait que Jésus veut que toutes les grâces par Marie, et que toutes les grâces passent par Marie [sic]». Vous savez très bien qu’on n’est pas obligé de croire cela. Pourquoi essayez-vous alors de le faire croire par tous les moyens ? « le fait que […] et que […] » ; il s’agit de croyances de votre part que vous essayez fanatiquement de faire passer comme articles de foi ; savez-vous ce que vous faites ? le faites-vous en toute conscience de cause ? J’espère que non.

    • Waelkens Pieter says:

      Ce ne sont plus les protestants qui protestent aujourd’hui, mais les cathos contre leur « chef ».

      • C’est normal quand c’est le chef se protestantise. Quand l’Électeur de Cologne a fait cela, les Bavarois sont descendus pour le chasser dans les Pays-Bas où il est mort parmi ses semblables. L’archevêque de Cologne et le pape doivent être catholiques : « il faut laisser l’église dans le village » dit-on à Cologne, ancienne sous-préfecture du département de la Roër.

  5. David Corbusier says:

    Les qualificatifs qui vont le mieux à Bergoglio sont apostat et hérétique.

  6. Raiford says:

    Les déclarations étranges du pape, dans de multiples domaines de la foi, finiront par le mettre complètement hors course.

  7. Guy de la Croix says:

    Oui , je pense que Bergoglio finira comme Luther… au train ou il va …. c’est vers son propre suicide…

  8. comprenez bien ceci / FREUD, MARX, LUTHER, BERGOGLIO, JEAN-PAUL II, les écris de THOMAS D’AQUIN, LES TRADIS, les francs maçons, vous êtes tous à coté de la plaque
    et vous êtes à des années lumières du Royaume de DIEU.
    avec vos bacs +24, et vos experts en tout vous filtrez le moustique et vous avalez des chameaux, des aveugles qui veulent conduire des aveugles vers le gouffre.
    allez apprendre d’abord qui vous êtes en visitant Zaile-Delta et alors peut être
    que vous aurez une petite chance de sortir de l’Etat d’hypnose profond dans le quel
    vous êtes plongés depuis déjà trop longtemps. zaile-delta…

    • Saint Thomas d’Aquin « à côté de la plaque » ?
      Bon, vous nous renseignez sur à qui on affaire avec vous…
      Allez vous désintoxiquer.

      • Efgy, d’abord va apprendre à lire, si tes deux neurones
        te le permettent, ensuite tu vas lire zaile-delta en long en large en travers si t’as le courage…
        et après tu vois si toi t’es en mesure de me donner des leçons.

        Des cercueils sur pattes comme toi, j’en croise tous les jours
        t’es copain avec Louis du grand réveil ( c’est plutôt le grand abrutissement ) dont les ouilles sont en train de l’élever comme une divinité.
        Race de vipère, THOMAS D’AQUIN a dit lui même avant de mourir
        que ses écrits étaient de la pailles, et il a demandé pardon à Dieu
        en mourant, se soumettant au jugement de la Sainte Eglise espérant qu’elle ait le courage et la sagesse de brûler toutes les Konneries qu’il a racontées toutes sa vie durant.

        cela suffit pour toi ou je continu…

        • MCF68 says:

          A mon avis, vous n’en avez même pas deux.
          Même moi qui ne suis pas catholique (c’est peut de le dire) je reconnais que c’est le plus grand philosophe de l’époque médiévale.
          Il ne fait aucun doute que ces écrits auront eu une influence considérable non seulement sur ses contemporains, mais également sur la postérité.
          Sans entrer dans des débats théologiques je dirai que le plus grand besoin du monde en ce moment serait de voir surgir un Thomas d’Aquin, qui puisse faire pour le
          vaste corps de doctrines contemporaines ce que le « Docteur angélique » a fait pour la science du moyen âge.

          • theophile says:

            je préfère ne pas en avoir du tout,
            si c’est pour croire que la terre a été faite en 6 jours,
            alors que le temps, les jours, les années existent qu’à partir du quatrième jour, que Adam, Mathusalem etc.
            ont vécu plus 900 ans, que Noé, a fait un grand bateau
            dans le quel il a pu loger tous les êtres vivants de la terre que les termites étaient probablement dans le bois et les requins autour de l’arche, je suppose…
            FREUD, parle de son moi, de son sur moi, de son sous moi et dans sa folie quand il est à court de qualificatif il parle de son çà..
            alors effectivement vous avez beaucoup de neurones,
            mais âge mental 2 ans et demi en étant généreux.
            mais quand est-ce que vous allez foutre votre orgueil d’intellectuel à la poubelle, et sortir enfin de l’hypnose ?

            • Theophile, relis attentivement Genèse 1: Le ciel et le terre étaient déjà là avant le premier jour. La lumière était avant le soleil et les étoiles, la terre est initialement couverte par les eaux. D’abord les océans, ensuite la terre ferme.La vie est d’abord créée sur la terre. les plantes sont créées avant le soleil. Les animaux terrestres sont créés après les oiseaux. Les baleines viennent avant les animaux terrestres.Refuser le sens littéral des jours de la création, c’est imposer ses idées préconçues sur un texte divin, pourtant clair.

        • @ theophile
          Mes deux neurones se bornent à vous dire d’aller lire la vie de saint Thomas d’Aquin. Une fois que vous le connaîtrez mieux, vous direz moins d’idioties et comprendrez mieux ses écrits et… ses paroles !
          Je vous mets en lien, en guise d’apéritif, un petit résumé de sa vie par Benoît XVI :
          http://w2.vatican.va/content/benedict-xvi/fr/audiences/2010/documents/hf_ben-xvi_aud_20100602.html

          En outre, c’est vous qui devriez apprendre à lire, car je ne sais où vous allez lu que je vous donnais des leçons. Votre vexation est vraiment surprenante.

    • Ah, pas St Thomas d’Aquin, ô theophile. Lisez donc le Propre de la messe et des Heures de la Fête-Dieu, surtout les hymnes qu’il a composés exprès pour cette fête qui venait tout juste d’être instituée.

  9. theophile says:

    je dois fermer mon ordi,
    ne croyez surtout pas que je baisse la tête devant vous et votre misère,
    vous avez la culture, le pouvoir, la richesse, la philosophie,
    mais en vérité vous êtes la pauvreté même.
    parce que vous êtes amnésiques et vous ne savez même plus qui vous êtes
    ni d’où vous venez, ni non plus où vous allez, étouffés et aveuglés par l’ORGUEIL.
    incapables de discerner et de reconnaître le vrai du faux, car sous l’effet profond
    de l’hypnose et sous la dalle qui porte la corne de la bête.
    Au chant du coq, vous sortirez de ce coma et vous verrez…
    et vous maudirez vous même la philosophie et l’intellectualisme qui ont fait de vous des orphelins.

    • MCF68 says:

      Venez mes amis
      Il n’est pas trop tard pour partir en quête
      D’un monde nouveau
      Car j’ai toujours le propos
      De voguer au-delà du soleil couchant
      Et si nous avons perdu cette force
      Qui autrefois remuait la terre et le ciel,
      Ce que nous sommes, nous le sommes,
      Des cœurs héroïques et d’une même trempe
      Affaiblis par le temps et le destin,
      Mais forts par la volonté
      De chercher, lutter, trouver, et ne rien céder

  10. @ Efgy et MA Guillermont: Dans les versets: Mt.11:28, 18:19; Mc.11:24; Lc.11:10;12:8;15:18;18:7;22:32;Jn.12:32;16:26,27; Jc.4:8;1 Pi.5:7,1 Jean 2:1…Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste.
    Où est Marie dans ces versets ? Marie est une femme de foi exceptionnelle, mais Jésus a toujours pris distance d’elle Quant à sa vocation:Mc.3:35; Lc.8:21; Jn.2:4 « Femme, qu’y a-t-il entre moi et toi ?…5 Sa mère dit aux serviteurs: Faites ce qu’il vous dira.
    Quand on a besoin d’un médecin, estce qu’on va appeler sa mère ?
    Mt.21:14; Mc.6:56 En quelque lieu qu’il arrive, dans les villages ou dans les campagnes, on mettait les malades sur les places publiques, et on le priait de leur permettre seulement de toucher le bord de son vêtement. Et tous ceux qui le touchaient étaient guéris.
    Le culte de Marie comme reine du ciel est une idolâtrie.
    Jér.7:18 Les enfants ramassent du bois, les pères allument le feu, Et les femmes pétrissent la pâte,pour préparer des gâteaux à la reine du ciel…afin de m’irriter. Jér.44:17,25
    Dans l’A.T.Dieu n’avait pas une mère. Jésus incarné a une mère.
    Comment la trinité aurait une mère ???
    Mt.16:16-18: Pierre et Petra:Rocher. Le rocher est toujours Jésus, qui est le fondement de l’église (spirituelle) et non celle de Rome. Que le St-Esprit vous illumine.

    • MA Guillermont says:

      Marie est :
      Fille de Dieu , le Père ,
      (Elle est la Fille Première – née du Père , son Arche sainte ) Eccl 24.5 , 24-12 , Pr 8, 22-23
      Epouse de l’Esprit – Saint ,
      ( …par l’Esprit – Saint .. )
      Mère de Dieu ,
      (…Il a pris chair de la Vierge Marie)

      Admirable mystère de Dieu .
      Parce que si Dieu est Un et Trine , ou plutôt une admirable unité à trois faces , dirions – nous pour essayer de rendre claire l’explication pour ceux qui sont peu instruits, c’est aussi une vérité de foi que chacune des parties est bien distincte , c’est à dire qu’il y a un seul Dieu et trois personnes , égales en tout pour la Divinité , l’Eternité, l’Immensité , la Toute-Puissance , mais pas confondues entre elles , donc bien distinctes ; ainsi l’une n’est pas l’autre , et il n’y a pas trois Dieux , mais Un seul qui , de Lui – même, a donné l’être à chacune des Personnes divines , en engendrant le Fils (…engendré non pas créé … ) et , par là – même , donnant son origine à l’Esprit – Saint ( …je crois en l’Esprit -Saint , qui est Seigneur et qui donne la vie : Il procède du Père et du Fils …) qui procède de leur amour mutuel . (…)

      La Mère de Dieu n’est pas non plus retournée en poussière, étant elle aussi exempte , parce que sans tache , de la condamnation commune .
      Âme de la Vierge Marie , unique à être immaculée parmi celles de tous les humains nés de l’homme et de la femme .
      Marie est celle qui nous montre en pratique comment l’on vit pour être enfants de Dieu .
      Dieu n’a pas fait de Marie une esclave qui ne pouvait qu’obéir au Maître qui la commandait .
      Mais une Reine , sa Reine , à qui Il envoie comme ambassadeur un Archange pour qu’il lui dise le dessein de Dieu .
      Dessein qui s’accomplit seulement lorsque Marie dit spontanément :  » Qu’il me soit fait selon ta parole . »

      De nombreux siècles après Ezéchiel , Paul dira aux Hébreux :
       » Le Christ …est venu en traversant un tabernacle plus grand et plus parfait , non fait de main d’homme . »
      (Hé 9, 11)

      • Cher MA Guillermont. Encore une dernière question: Pourquoi Marie a prié:Lc.1:47 « Et mon esprit se réjouit en Dieu, mon sauveur. » Elle était immaculée ?
        Jésus n’a jamais parlé de Dieu, son sauveur !
        Puis, dans l’Eccl. je ne trouve que 12 chapitres.
        Cordialement merci.

        • Jésus est Dieu, et Il est le Sauveur. Dieu, il l’appelle Père, en tant que 1ère Personne de la Ste Trinité. Il en parlait donc constamment.

          (je ne réponds pas à la place de MA Guillermont)

        • MA Guillermont says:

          Patet omnibus veritas :
          (La vérité est accessible à tous) Wapi , vous citez le Magnificat , le cantique de louanges et de gratitude éternelle que Marie adresse à Dieu et qu’elle nous a donné pour proclamer et reconnaitre les merveilles de Dieu .
          Jésus est le Sauveur , Il est l’Agneau sans taches qui a racheté nos péchés par sa Passion .Il est le Rédempteur qui nous rouvert les portes du Royaume Éternel .Il est le Saint des Saints .
          Marie est l’Immaculée Elle est la Femme sans tache . Elle est le siège de la Sagesse , citée dans la sainte Bible de la Vulgate :
           » Je suis sortie de la bouche du Très – Haut et je suis la fille première – née avant toutes les créatures  »
          L’Ecclésiastique 24.5
          Voilà Wapi ce que je comprends , prenez contact avec le prêtre , il sera tout à fait disponible pour vous éclairer bien mieux que je ne peux le faire Grâce et bénédictions sur vous et les vôtres Wapi .

        • @ Wapi « Jésus n’a jamais parlé de Dieu, son sauveur ! »

          Ce que vous dites est absurde. Jésus est Dieu ; pourquoi serait-Il son propre Sauveur ? De plus, Sauveur de quoi ? Il est sans péché, et n’a donc pas besoin de Sauveur.
          Jésus vient pour sauver les hommes, parce qu’après le péché d’Adam et Eve, seul Dieu pouvait sauver les hommes.
          Heb, X, 5 à 7 : « C’est pourquoi le Christ, en entrant dans le monde, dit : « Vous n’avez voulu ni sacrifice ni offrande, mais vous m’avez formé un corps ; vous n’avez agréé ni holocaustes ni sacrifices pour le péché. Alors j’ai dit : « Voici que je viens (car il est question de moi dans le rouleau du livre), ô Dieu, pour faire votre volonté. »

          @ « Pourquoi Marie a prié:Lc.1:47 « Et mon esprit se réjouit en Dieu, mon sauveur. » Elle était immaculée ? »

          Oui, elle était immaculée, mais personne ne le lui a dit (elle n’est pas Dieu !).

    • @ Wapi « Comment la Trinité aurait une mère ??? »

      Jésus est Dieu. Jésus en tant qu’homme a donc une mère.
      Mais Jésus en tant que 2è Personne de la Trinité a la même mère.
      D’autre part, cette mère, Marie, a conçu du Saint-Esprit (la 3è Personne de la Sainte Trinité). La conception de Jésus en Marie est donc divine.
      Elle est ainsi Mère de Dieu, et son Epoux est tout autant Dieu.

      Vous continuez à ne pas comprendre le rôle de Marie dans le plan de Dieu, parce que vous n’êtes pas dans l’Eglise. Mais il ne faut pas oublier non plus que vous ne devez pas chercher à tout comprendre pour croire (la foi n’est pas un exercice mathématique), car à part Dieu Lui-même, aucune créature au monde ne pourra jamais comprendre Dieu.

    • @ Wapi « Dans l’A.T.Dieu n’avait pas une mère. Jésus incarné a une mère. »

      Dans l’A.T, Dieu avait déjà une mère. Le Messie (qui est le Dieu-Sauveur) a été annoncé avec une vierge comme Mère.

      Le Christ a eu beaucoup de figures qui l’ont représenté dans l’A.T, et il en est de même de Marie.

      Vous lisez l’A.T à la lettre, sans le comprendre. C’est normal, vous n’avez pas en vous la grâce pour le comprendre.

    • theophile says:

      Vous devriez lire ou relire : Evangile de Mathieu chapitre 13 verset 10 à 16.

      ou alors vous allez sur GOOGLE et vous faites Zaile-Delta.

      et après comme tout adulte responsable et libéré de l’hypnose
      vous faites votre choix en toute tranquillité.

      vous avez tous le libre arbitre.

  11. « si nous lisons l’Histoire de Pastor – un allemand luthérien converti au catholicisme –  »

    Horreur ! un converti ! comment le pape peut-il le prendre en exemple ????!!! Inimaginable !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com