ceta-ttip-non

C’est le petit parlement régional wallon qui attire aujourd’hui beaucoup d’attention médiatique en Europe, au Canada et aux Etats-Unis. Il refuse d’entériner le traité de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne. Or, il suffit qu’une entité régionale belge refuse d’entériner ce traité pour que le gouvernement fédéral belge ne puisse pas signer ce traité. Or, pour entrer en application, ce traité doit être signé par tous les Etats membres de l’UE. 

Bref, le parlement wallon nous préserve tous – momentanément – de ce traité absurde.


Vote du CETA: le parlement wallon refuse de signer le traité

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. " Pour le coup " says:

    Si fort que l’on soi , on trouve toujours son maître .
    Merci , frères Wallons , de vous poser des questions et de faire obstruction …

  2. Ils ont raison, il défendent leur bien. Nous, nous vendons tout ! Chez nous, nos politique n’écoute pas le peuple !

    • raslebol says:

      Normal puisqu’il y a 4 ans ils ont voté une loi qui les autorisent à être payés par des lobbies !!! pour leurs votes s’entend !!! C’était curieusement au moment du début des manifestations contre le mariage pour tous !!!!

  3. Je corrige mes fautes « politiques » et « n’écoutent »

  4. Etienne says:

    On a comme l’impression que cette attitude pourrait n’être que passagère : quand le PS n’aura plus peur du PTB… Et pourtant.

    La globalisation, la mondialisation sont déstabilisatrices, sans garantir un progrès humain.
    La prospérité et surtout le bonheur ne sont liés ni à la vitesse ni au volume des activités économiques.
    En plus, dans le cas de ces traités transatlantiques, on va aussi vers une mise sous tutelle des Etats au profit des puissances d’argent. Rien d’étonnant à ce que l’Europe du fric leur soit favorable.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com