Conférence donnée par Pierre Hillard au colloque organisé à Paris le 19 mars 2016 sur « De la guerre au Proche-Orient à l’immigration et au terrorisme en Europe ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Vieux Jo says:

    Clair. Concis. Précis.

    Merci monsieur Hillard.

    J’ai toujours pensé que les USA, l’ONU, l’OTAN, et les sionistes dont le siège est à New York sont mêlés avec Israël, les juifs étant persuadés d’être toujours le peuple élu de Dieu et donc de gouverner le monde.

    Mais pour les juifs, et Pierre Hillard nous le dit aussi, j’ai toujours dit que Dieu n’est qu’un concept, c’est Dieu qui doit se mettre à genoux devant eux et non l’inverse. D’ailleurs, il suffit de lire la Bible, ils ont toujours agi comme cela, Moïse peut en témoigner.

    J’oublie toujours de préciser : les Anglais aussi. Mais pour moi USA et Anglais, c’est la même chose, ces derniers ayant toujours eu la volonté l’abattre la France depuis des siècles. On peut revoir l’Histoire du Canada pour s’en convaincre. Et les colonies qu’ils ont toujours voulu nous reprendre.

    • Maître Cube says:

      Le mot Israël signifie paraît-il opposé à Dieu ou en lutte contre Dieu. Il n’est donc pas étonnant que les zèbres qui se réclament d’Israël veuillent agir à l’encontre de la « création ».

      • Vieux Jo says:

        Pas tout à fait.

        « Jacob resta seul dans le camp, et il vit devant lui un homme inconnu qui commença à lutter contre lui. Ils luttèrent ainsi pendant toute la nuit ; l’homme, voyant qu’il ne pouvait vaincre Jacob, lui toucha le nerf de la cuisse qui se dessécha aussitôt ; mais Jacob le tenant toujours, il lui dit : « laissez-moi, car voici le jour qui va paraître. » Jacob lui répondit : « Je ne vous laisserai pas aller que vous ne m’ayez béni. » Le lutteur mystérieux le bénit et lui dit : »A l’avenir, on ne te nommera plus Jacob mais Israël, ce qui veut dire ‘Fort contre Dieu’.

        Cet homme n’était pas un Ange mais Dieu lui-même.

        La lutte figurait la lutte que devait soutenir Notre-Seigneur Jésus-Christ contre le peuple d’Israël, lutte contre laquelle l’ingratitude et la méchanceté des Juifs l’a emporté sur la puissance et la volonté de Dieu.

        La blessure, infligée à Jacob qui représentait le peuple juif, montrait que ce peuple, qui a osé lutter contre Dieu lui-même, serait puni, et qu’après la défaite volontaire de Dieu, il ne conserverait plus sa force et l’union de tous ses membres.

        D’ailleurs, après la mort de Notre-Seigneur, le peuple juif perdit sa puissance, sa patrie, sa capitale, tous les dons de Dieu, et fut dispersé par la terre, ne formant plus une nation.

        C’est un peuple qui aujourd’hui encore est partout persécuté, chassé, méprisé et détesté. Mais il le cherche bien.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com