Au cours de son message de Noël 2016, télédiffusé, le président tchèque Milos Zeman a de nouveau affirmé son opposition à l’accueil d’immigrés clandestins musulmans dans son pays, faisant de cette immigration le terreau des attentats qui ont endeuillé l’Union européenne:

«Accueillir les migrants musulmans, difficiles à intégrer sur notre territoire, signifierait créer un bouillon de culture [favorable à] d’éventuelles attaques terroristes», a affirmé Milos Zeman dans son message de Noël.

Bien qu’il n’ait pas parlé de l’attentat islamique anti-chrétien du marché de Noël de Berlin, le président tchèque en faisant le « lien entre la vague migratoire et les attaques terroristes », a mis en cause Angela Merkel qui continue de promouvoir l’immigration d’origine musulmane dans l’Union, en dépit des attentats. Ces paroles de bon sens visent également les dirigeants français socialistes, complices de la politique de grand remplacement d’Angela Merkel.

«Presque personne ne doute plus aujourd’hui d’un lien entre la vague migratoire et les attaques terroristes », a encore estimé Milos Zeman élu en 2013 à la tête du pays. « C’est pourquoi je m’oppose à l’idée selon laquelle il serait bon d’accueillir sur notre territoire dans les deux années à venir quelque 6.200 migrants sur une soi-disant base volontaire, ce qui est presque la même chose que des quotas obligatoires.»

En contre-partie le chef de l’État tchèque s’est dit favorable à une «aide aux migrants dans leur pays d’origine ou dans des pays voisins», ainsi qu’à une assistance à l’Italie et à la Grèce, les pays frontaliers de la zone de Schengen qui «font face à la vague migratoire».

La République tchèque fait partie du groupe de Visegrad avec la Hongrie, la Pologne et la Slovaquie, pays qui ont fait bloc contre la politique migratoire européenne notamment portée par Angela Merkel.

A l’occasion de ses vœux de nouvel an de janvier 2015, le président tchèque Milos Zeman avait dévoilé:  « Je crois que cette invasion est organisée par la confrérie des Frères musulmans, utilisant des moyens financiers venus d’un certain nombre d’États ». Le président tchèque, avait alors pointé deux raisons à l’actuelle crise migratoire musulmane sur l’Union européenne; d’une part la complaisance de l’Union face à cette déferlante, et de l’autre à des « efforts de la confrérie [des frères musulmans] en vue d’atteindre ses objectifs ». « La confrérie des Frères musulmans ne peut pas lancer une guerre contre l’Europe, elle ne dispose pas de moyens, mais elle peut préparer une vague croissante de migrants pour prendre progressivement le contrôle de l’Europe ».

Le président turc, Erdogan, est notoirement connu comme membre de la confrérie des « Frères musulmans ». Sans que Milos Zeman ne l’ait nommé. Mais parmi les artisans des projets de cette dangereuse confrérie islamiste, on ne peut que penser au chef d’État turc. Difficile d’oublier l’immense foule de ses compatriotes installés en France qu’il était venu haranguer à Strasbourg avec la complicité de François Hollande et de Manuel Valls, au moment des élections dans son pays.

Dans son message de Noël 2015, Milos Zeman avait qualifié la vague migratoire d’« invasion organisée ».

emiliedefresne@medias-presse.info

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 commentaires

  1. Déjà, force est de constater que la grande majorité des « migrants » sont loin d’être des réfugiés pour fait de guerre mais bien des migrants économiques usant de cette l’aubaine pour venir en Europe profiter de l’accueil et des aides de toutes sortes.
    Il faudrait en sus être bien naïf pour ne pas imaginer que parmi eux se sont glissés bon nombre de terroristes islamistes venus « conquérir asservir et convertir l’occident » constituant ainsi une « 3 éme colonne envoyée par Daesh et consorts.
    Mais « pas d’amalgame », continuons à accueillir tout le monde les yeux fermés et déroulons ainsi le tapis rouge aux assassins de demain.
    Quand sera-t-il mis un terme à cette folle et inconsciente politique migratoire?

  2. trop-bon says:

    A tous ceux qui détruisent les autres par méchanceté , par avidité , par égoïsme , n’ayez
    crainte , la facture vous sera un jour présenté . L’univers enregistre tout , rien ne lui échappe . Ce n’est qu’une question de temps .

  3. Jean Dupont says:

    Cet homme politique a raison ! Il peut le dire car son pays à 0% de musulmans . Les familles musulmanes d’aujourd’hui sont peut être calme mais 20 ans/30 ans plus tard que d’attentats !

    Regardezz les familles musulmanes venues dans les années 60/70 en France pour travailler. 30/40 ans leurs enfants sont majoritaires dans les prison françaises et mêmes pour ceratins sont terroristes comme à Paris, Bruxelles.

    Les familles musulmanes d’aujourd’hui produiront peut être les futur terroristes de demain. Les pays de l’Est n’ont pas eu d’attaques terroristes : Pourquoi ? Parcque ils n’ont ce bouillon de culture musulman !

    • François says:

      C’est tout-à-fait vrai. Les musulmans sont une menace, que ce soit pour le présent ou pour l’avenir. Car même ceux qui sont civilisés aujourd’hui, pourront enfanter les djihaddistes de demain ou d’après-demain. C’est intrinsèque à leur religion.

      • Je ne crois pas que ce soit intrinsèque à leur religion, puisque les Turcs, religieux ou non, ne sont pas comme ça. Je suis tenté d‘être de votre avis en ce qui concerne les Arabes et les Indonésiens, mais le danger de l’amalgame reste réel. Et nous avons oublié les jours où les Européens partaient de sous les murs de Carcassonne avec l’assurance de sauver leurs âmes en tuant des musulmans ou alternativement en étant tués par eux.

        • François says:

          Je ne comprends pas très bien de quoi vous parlez: « Et nous avons oublié les jours où les Européens partaient de sous les murs de Carcassonne avec l’assurance de sauver leurs âmes en tuant des musulmans ou alternativement en étant tués par eux. »

          Pouvez-vous préciser ? Faites-vous référence aux croisades et à quelle croisade si c’est le cas.

  4. Yves ESSYLU says:

    TRUMP et ZEMAN sont rafraîchissants, dommage que nous n’ayions pas l’équivalent en France où au contraire les candidats 2017 font un concours de dhimmitude pour racoler les votes musulmans

    • on peut ajouter Orban et Poutine à la liste des chefs d’État rafraichissants

  5. Pourquoi « le chef de l’État tchèque s’est dit favorable à une «aide aux migrants dans leur pays d’origine ou dans des pays voisins», ainsi qu’à une assistance à l’Italie et à la Grèce « ? Pourquoi les travailleurs tchèques devraient ils donner de l’argent durement gagné à ces éternels mandiants parasites ? Ce n’est pas juste, et il y a dans le pays des Tchèques misérables à qui cet argent revient en priorité.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com