FRANCIS_KALIFAT

Le nom du prochain président du CRIF (conseil représentatif des institutions juives de France) est déjà connu puisque le dépôt des candidatures s’est clôturé le 16 février dernier avec un seul candidat : Francis Kalifat.

Actuel vice-président du CRIF depuis trois ans et son trésorier depuis quinze ans, il y représentait officiellement la Fédération Sioniste de France, issue d’une scission au sein de la Fédération des organisations sionistes de France (FOSF).

Né à Oran en 1952, Francis Kalifat (63 ans), chef d’entreprise, sera le premier juif séfarade à présider le CRIF.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Daflon says:

    Le CRIF parait avoir du talent pour rendre antisémites ceux qui ne le sont pas, tel que moi même. Les excès de ce comité qui prétend représenter, abusivement, les juifs de France, ne vont pas manquer de se retourner contre lui, ce qui ne serait qu’un moindre mal si l’amalgame avec les autres Juifs n’est pas fait, ce qui va finir par nuire à toute la communauté. J’entends déjà de plus en plus de conversations politiques ou des gens disent que les Juifs ont trop de pouvoir dans le pays et qu’il faut leur rogner les ailes, quand il ne s’agit pas de menaces plus graves.
    S’afficher avec des francs-maçons et des socialistes, qui sont de plus en plus haïs par les Français à cause de leur nuisance, ne peut pas leur apporter de la sympathie. Personnellement, étant un ex-SDF, je me sens insulté par leur gueuleton à 900 euros. Je n’ai qu’une envie envers de tels gens : « Les brancher », comme on disait sous la révolution.

    • jpcotentin says:

      Ils sont partout: journalistes,politiques,acteurs,comédiens,financiers,
      promoteurs immobiliers ,médecins, pharmaciens etc…
      Marine Le Pen avait comparé les prières dans les rues des musulmans à l’occupation, je crois que volontairement elle s’est trompée d’occupant.
      Maintenant comme président du CRIF un séfarade! nos amis harkis vont être enchantés.

  2. queniartpascal says:

    le crif ne représente que 1% des juifs de France id est:rien du tout ce sont nos politiques qui sont a ses genoux,en tant que sionistes ce sont des malfaisants,marine le pen a oublié de dire qu’elle aussi a envoyé ses sbires a tel aviv pour faire allégeance a ces nazis,comme les autres partis ont fais,c’est toute la classe politique qui est minée par ces gens avec comme chef de file le chuetas espagnol valls le fourbe qui commence a nous les briser avec ses amis non sémites que sont les juifs car seul les arabes sont sémites,les ashkénazes et les séfarades sont des non sémites racistes,oui les juifs sont mal vus en France mais ça c’est suite a leurs massacres en Palestine dès 1948 et la démolition de 500 villes palestiniennes la même année et des milliers de morts durant le même période

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com