Jusqu’où les socialistes abîmeront-ils la France ? Il est légitime de se poser la question tant la souffrance monte dans notre pays. Acte I du quinquennat : les socialistes cassent l’économie, en l’asphyxiant d’impôts, en faisant fuir les créateurs de richesses et en laissant acheter les derniers fleurons de notre industrie (Alstom, Lafarge, Alcatel, Norbert-Dentressangle). Acte II : les socialistes cassent la famille, avec le mariage pour tous et la porte ouverte à la GPA. Acte III : les socialistes cassent l’école avec la mise en place de programmes aussi indignes qu’indigents et en liquidant le collège classique.

Chômage, immigration, menaces intérieures et extérieures sur l’intégrité du pays : la coupe est pleine. Pour combien de temps encore allons-nous supporter cela ?

Il est pourtant illusoire de croire en l’alternance politique. La faiblesse de l’opposition au pouvoir socialiste n’est pas si difficile à comprendre. Formés dans le même moule idéologique, ces politiciens sont, dans le fond, d’accord sur l’essentiel et pratiquent une politique identique. Tout n’est qu’une question de nuances et de tempo.

Pour les socialistes, ce sera toujours la jouissance avant l’effort, l’immigré avant le français, l’individu avant la famille, les puissances étrangères avant la France. La gauche est fille de la Révolution. Ses membres sont mus par un insatiable appétit de destruction de tout ce qui se rattache à l’ordre naturel (la famille, la patrie, les corps intermédiaires) et surnaturel (Dieu et l’Eglise). Elle est antisociale par excellence. Elle est donc odieuse, insupportable. La droite, elle aussi, est fille de la Révolution. Elle l’accepte dans son principe. Tout au plus discute-elle de certaines modalités. C’est la raison pour laquelle, une fois au pouvoir, elle est incapable de revenir sur les conquêtes de la gauche, les fameux acquis des forces du « Progrès ».

Nous sommes las de ce jeu politique bidon où, fatiguée par les désordres causés par la gauche, une majorité des suffrages se porte sur la droite… qui finalement ne change rien et consolide le système. La seule façon d’éviter ce faux choix est de sortir enfin la matrice. Comment cela ? En faisant reposer un régime politique sur les réalités naturelles, concrètes de notre pays. En restaurant l’idée de bien commun, du bien politique qui nous unit. En restaurant la France tout simplement. Est-ce réaliste dans les conditions actuelles ? Trois choses sont nécessaires : un idéal, des principes et des hommes pour les incarner. Nous y appelons de toutes nos forces. Travaillons dans ce but, patiemment, méthodiquement et l’impossible deviendra possible : la France se relèvera.

Archibald

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. TRUDELLE says:

    Excellent article dont je partage les arguments et la conclusion : en France ni droite ni gauche mais des énarques partout, toujours et ce depuis 1945.
    Je ne vote plus depuis beau temps car « l’offre politique » ne me convient pas : quelle différence entre la politique de JOSPIN et celle de JUPPE ou encore entre HOLLANDE et SARKOZY ?
    Aucune : chômage lié à une réglementation asphyxiante, fonctionnaires aux commandes, immigration de masse, islamisation galopante de la France sous couvert de la R.A.T.P. (pour religion d’amour de tolérance et de paix) qui n’existe tout simplement pas !

  2. zézé says:

    La droite, la gauche, ces deux-là ont tout fait pour mettre la France plus bas que terre ! Elle est en Enfer ! les socialistes démolissent au sens figuré et au sens propre tout ce qui fait et a fait la France et la droite elle, le fait aussi, mais beaucoup plus sournoisement en douce ce sont des hypocrites (voir sarko avec le traité de Lisbonne entre autres) – donc pour voter quelqu’un(e) se sera très dur ! il faudra faire confiance au FN ? ou alors nous n’avons pas encore bu tout le fiel !!!!!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com